Comic Con Saison 3 – Jour 1

Comic Con Saison 3

Et voilà, Comic Con Saison 3 c’est déjà fini…

Je vous propose de revenir sur ma première journée à cette troisième édition de Comic Con, où l’ambiance était une fois de plus excellente. La seconde journée sera présentée dans un second article, et les interviews effectuées sur place arriveront un petit peu plus tard.

Jeudi matin, le réveil ne sonne pas car je suis tellement surexcité que je me suis réveillé bien avant l’heure prévue. Douche, petit déjeuner, ultime vérification de mes affaires et me voilà parti pour Villepinte (avec un bel embouteillage en prime, j’ai bien fait d’être prudent). Le temps de récupérer mon badge au comptoir presse puis d’attendre que les vigiles nous laissent passer, je peux enfin entrer dans le vif du sujet. Comme l’année dernière, Japan Expo et Comic Con occupent chacun une partie d’un très grand bâtiment, sans frontière marquée entre les deux comme le souhaitent les organisateurs. Etant passé par le comptoir presse, je suis entré cette année par Japan Expo, qui était l’entrée la plus proche.

Entrée de Japan Expo

Pour ce premier jour, je n’ai pas vraiment de planning. J’ai prévu de voir plein de monde, de prendre quelques photos (Kristel  – nouvelle photographe de Watchtower Comics – ne venant que samedi) et de faire quelques achats en compagnie de mon frère, qui me rejoindra dans la matinée. Il est 9h, Japan Expo et Comic Con s’éveillent…

Japan Expo au réveil
Comic Con se prépare

Pour commencer, je me dirige vers le stand Panini, qui se trouve cette année entre Japan Expo et Comic Con, ce qui est à mon avis plutôt judicieux vu que l’éditeur a un pied dans chaque monde (l’année dernière le stand avait été difficile à trouver, niché au coeur de Japan Expo). En tout cas cette année je ne risque pas de le louper, le stand se voit de loin avec une déco qui me plait bien (et des jolies statues). Comme annoncé par Panini, on trouve les avant-premières kiosque et librairie et en quantités plus que respectables, ainsi que des albums plus anciens. Je fais donc mes achats, ainsi que ceux de ma collègue qui m’avait envoyé en mission (j’ai prévu un grand sac à dos) et j’ai même le plaisir de rencontrer Sophie Cony, la sympathique attachée de presse de Panini avec qui j’ai rendez-vous le samedi suivant pour une interview.
Stand Panini
Green Lantern chez Panini

Une fois chargé, je pars en direction de Comic Con. L’agencement est différent de l’année dernière, mais je prends rapidement mes repères. Je passe devant le stand de Sega, qui fête les vingt ans de Sonic cette année, celui de Warner (où on retrouve la statue de Green Lantern qui trônait chez Panini !), et me dirige vers le stand de Cable’s Chronicles, où Cable et Fioutch sont en train de terminer leurs préparatifs. Enfin, le crossover Cable’s Chronicles / Watchtower Comics a lieu ! 🙂 Profitant que les deux compères ne savent pas à quoi je ressemble, je fais tourner Cable en bourrique avant de me présenter… 😉 S’en suit une sympathique discussion, j’arrache à Cable une promesse d’interview puis je les laisse continuer leurs préparatifs. Un tour ensuite du côté du stand d’Apo (K) Lyps, où je récupère mon exemplaire de Soldier Zero et discute avec un sympathique vendeur.

Librairie Apo(K) Kyps

Puis il est temps de regarder les stands d’un peu plus près. Fidèle à son appellation de festival des cultures de l’imaginaire, Comic Con brasse différents loisirs : qu’on soit amateur de jeux vidéo, de comics, de séries ou de cinéma on finira toujours par trouver son compte, et l’agencement des stands permet de découvrir des univers que l’on n’aurait pas forcément découvert. Je m’attarde un peu du côté du Showroom Cars, où des passionnés ont reproduit des scènes du film avec des décors qu’ils ont construit eux mêmes (et ont customisé des voitures). Un bien joli travail, sur lequel je m’attarderai davantage le deuxième jour.

Showroom Cars

Du côté du stand de la WIP Agency, les artistes se mettent au travail. Je fait un petit tour du stand, et je continue d’alourdir mon sac avec divers albums. 🙂 En me promenant, je peux aussi admirer la réplique du bateau de Pirates des caraïbes ou le monumental AT-AT qui trône fièrement à côté.

WIP Agency
Geoffo
AT-AT

Il me reste un peu de temps avant que mon frère ne me rejoigne. J’en profite pour faire un tour dans l’espace presse, pour aller saluer les sympathiques attachées de presse qui sont déjà au taquet et jeter un œil aux informations relatives à la reprise de DC par Dargaud (nous sommes le 30 juin, c’est encore tout frais et je surveille tout ceci de très près). Je retourne ensuite du côté des stands de Cable’s Chronicles et Comixity, qui sont installés et où je peux faire successivement connaissance avec Kiwi Kid, M. Honey Bunny et Claire.

Cable's Chronicles et Comixity

Un petit tout sur le stand de Warner, où trônent des X Box 360 faisant tourner le jeu tiré du film Green Lantern. Il est encore tôt donc je n’ai pas trop de mal à trouver une console libre. Le jeu est sympa, pas super recherché mais plaisant à jouer. J’en profite aussi pour essayer des lunettes 3D avec la bande-annonce de Happy feet, et le résultat est impressionnant.
Le stand Warner
Green Lantern sur le stand Warner

Un petit tour également du côté d’autres stands comme celui de Samsung, où je peux essayer les derniers gadgets tactiles à la mode, ou ceux des spécialistes de la robotique où sont notamment exposés des capteurs optiques reliés à des écrans montrant ce que « voient » les robots. L’heure avance, petit à petit le salon se remplit de visiteurs.
Comic Con Saison 3

Mon frère finit par arriver, et j’entreprends de lui faire découvrir Comic Con, car il n’est jamais venu. Outre un passage par le stand Panini, où il fait le plein lui aussi, nous parcourons de nouveau les allées que j’ai déjà visitées avant son arrivée. Grands amateurs de Star Wars, nous apprécions particulièrement les magnifiques constructions de l’association FREELUG, notamment une superbe reconstitution de la base rebelle sur Hoth dans l’Empire contre attaque.
FREELUG - Hoth en lego
FREELUG - Hoth en lego

Nous entreprenons alors une quête de statuettes, côté Comic Con et Japan Expo, mais finirons bredouilles. Puis nous mettons un temps certain à localiser le stand Nintendo, sur lequel nous faisons un peu le tour de ce qui est exposé, ainsi que sur celui de Sega.Nous nous amusons beaucoup aussi avec les stands où on peu se faire prendre en photo dans des décors de Star Wars. Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne j’ai trouvé assez fendard de me retrouver photographié en pleine cantina ! 🙂
Sonic Park sur le stand Sega
mdata à la cantina

Puis vient le temps de manger, et nous perdons énormément de temps avec le service calamiteux de l’Hippotatamus. Mon frère s’en va ensuite, et il est temps pour moi de me remettre au travail ! 🙂 Retour au stand de Cable’s Chronicles, où je passe encore pas mal de temps à discuter avec mes confrères (en fait j’ai beaucoup discuté pour ce premier jour, heureusement que je suis revenu le samedi). Puis Cable me donne enfin le feu vert pour son interview. Le temps de localiser un endroit pas trop bruyant (sisi il y en a), je peux poser quelques questions à Cable pour une interview que je mettrai en ligne prochainement.

Un petit tour en salle de presse pour lire mes messages, et je fais là-bas la connaissance du sympathique Gourvy, que j’avais croisé sur Buzz Comics. A l’issue d’une sympathique conversation, je retourne en bas où la chaleur est de plus en plus forte au fur et à mesure que la foule grandit. Un petit tour du côté du stand de la WIP Agency, où je peux enfin croiser Guillaume plus de deux secondes d’affilée (je l’ai déjà croisé deux fois dans la journée mais il était débordé). Il accepte de m’accorder une interview fort sympathique, que je mettrai également en ligne bientôt.
Guillaume - WIP Agency

Tandis que l’après midi continue de défiler, je fais ensuite la connaissance de Katchoo du blog Lesbian Geek. Une rencontre bien sympathique, ponctuée par une nouvelle interview. 🙂 En continuant à me promener, je peux prendre une photo de Geof Darrow alors qu’il a fini de faire un dessin (je reste assez loin pour ne pas gêner les artistes, donc c’est problématique pour prendre les têtes d’affiche avec une foule devant).
Geof Darrow

Mine de rien, le temps passe bien vite, et l’heure de la fermeture arrive. Il est temps de partir, et je rejoins la fine équipe de Cable’s Chronicles au restaurant où nous avons passé un excellent moment (je ne dirai rien de compromettant, Kiwi Kid et Fioutch ont une arme de dissuasion massive entre les mains grâce à Kristel…).

Une journée fort agréable, même si elle a passé à une vitesse stratosphérique. Heureusement que je reviens le samedi !

A suivre…

Mes photos de cette première journée se trouvent dans un album photo sur Facebook, n’hésitez pas à le consulter.

Pour marque-pages : Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

6 réponses à Comic Con Saison 3 – Jour 1

  1. JN dit :

    Sympa ton reportage photo, il va vraiment falloir que je m’arrange pour y être l’année prochaine !!!!

    Sinon tu as acheté combien de titres en tout ? et lequels ???

    • mdata dit :

      @JN : J’espère bien t’y croiser en effet 🙂

      Pour mes achats…ouh là :

      – Shadowland
      – Blackest night
      – Midnighter 1
      – Marvel Heroes 6
      – Marvel Heroes Extra 7
      – Marvel Icons 6
      – Marvel Stars 6
      – Marvel Universe HS 10
      – Spiderman 138
      – Ultimate Avengers HS 2
      – Wolverine 1
      – X-Men 5
      – X-Men Universe 5
      – Batman – Long Halloween (c’est la faute à Kiwi Kid celui là ! ;))
      – Les deux volumes du Death de Gaiman chez Vertigo
      – Soldier Zero
      – X-Men extra 20 (enfin !)
      – Supreme Squadron (le TPB de la version Gruenwald)
      – JSA 1 et 2 (TPB)

      Heureusement que c’est qu’une fois par an !

  2. Crazy Dr dit :

    Pas bien d’harceler ses confrères pour une interview !! 😉

  3. Ping :Comic Con Saison 3 - Jour 2, les comics et leur univers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.