Avis rapide sur mes derniers achats librairie

Avant de pouvoir faire des avis détaillés sur mes derniers achats, je vous livre une petite synthèse sur mes derniers achats en librairie.

Eternels 3 (100% Marvel)

Après la mini-série de Gaiman et Romita Jr, on retrouve nos immortels face à la double tâche de continuer à réveiller les leurs dissimulés au sein des mortels et de veiller sur le Céleste qui domine la Côte Ouest. Cet album est franchement excellent, dans la directe lignée des deux précédents. Le style graphique est radicalement différent mais sert très bien une histoire fort agréable à lire malgré une fin un tout petit peu précipitée. L’absence de numérotation sur la tranche me laisse par contre perplexe, j’espère qu’on aura la suite !

Iron Fist 2 (100% Marvel)

Brubaker, assisté de Matt Fraction (décidément ils bossent souvent ensemble ces deux là), continue à construire un univers complexe autour d’Iron Fist, le rendant plus intéressant qu’un simple amateur de kung-fu en collant vert. Une bonne partie de l’album est ainsi consacré aux personnes qui ont précédé Danny Rand en tant qu’Iron Fist, et cela ne le rend pas moins intéressant. Passionnant de bout en bout, cela se lit très bien malgré un changement d’artistes d’un épisode à l’autre (on retrouve même Howard Chaykin, nettement mieux encré que dans Punisher).

The Boys 3

Troisième opus des aventures des casseurs de super-slips, cet album me laisse un peu sur ma faim. C’est toujours aussi irrévérencieux et Ennis continue à s’amuser avec des gags en dessous de la ceinture (franchement le Boudin d’Amour, il fallait oser !), et s’oriente nettement vers le gore. Mais on ne retrouve pas le charme du premier album, qui était nettement plus drôle, et je n’arrive pas à le situer par rapport au second. Le fait d’avoir un peu lâché l’intrigue secondaire des deux autres albums (avec la parodie de la JLA) est à mon avis ce qui fait baisser l’intérêt de la série. Cela reste quand même du pur divertissement bourrin et j’ai bien rigolé lors de certains passages bien grâtinés. Du côté du dessin, Darick Robertson est en petite forme sur les premiers épisodes du volume, et est assisté d’un autre artiste sur les deux derniers épisode ce qui donne à la série un aspect graphique assez différent.

Ex Machina 6 (100% Wildstorm)

L’inoxydable maire de New York continue ses aventures mêlant politique et super héroïsme, et c’est toujours aussi bon.. Dans une pure tradition Lostienne on continue à se poser beaucoup de questions sans avoir beaucoup de réponses (ou alors elles amènent d’autres questions). Du côté du dessin, c’est toujours très bon. Cette série, découverte par hasard, continue de me captiver malgré son rythme de publication Française assez lent.

Rising Stars 3 (TPB)

Enfin ! Après avoir rongé mon frein pendant des années j’ai pu lire la fin de Rising Stars. Ce TPB, qui fait suite au 4e Semic Book, raconte donc la suite et la fin des aventures des Spéciaux. C’est une histoire assez sombre (d’un autre côté ce n’est pas non plus une série comique), à déconseiller aux déprimés. Mais c’est franchement excellent. Là encore on retrouve des choses que JMS réutilisera dans Supreme Power, il y a de très bonnes idées et la fin est franchement bien pensée. Du côté du dessin, c’est comme les autres albums : en dents de scie. Mais ça ne saborde pas le récit qui se lit vraiment très bien. Il reste maintenant les TPB consacrés aux séries annexes, mais je verrai ça pour un prochain anniversaire 🙂 A noter que contrairement aux éditions Françaises qui sont avares en bonus, il y en a pas mal à la fin du livre et ils ont le bon goût d’être intéressants (études graphiques sur les personnages, élaboration d’illustrations et couvertures).

Secret Invasion 1 (Marvel Monster)

Après Civil War, Panini reprend la recette tant décriée du Monster fourre-tout, avec des morceaux de séries inédites en France. Ici nous avons donc Miss Marvel, Black Panther et New Warriors. Alors que cet album est généralement conspué, personnellement je l’ai bien aimé. Les épisodes se lisent très bien (mention spéciale à Black Panther, d’habitude je n’aime pas mais là j’ai été scotché), et on peut sans trop de difficultés raccrocher les wagons même sans suivre les séries (quoique pour les New Wariors il vaut mieux avoir lu le HS qui leur avait été consacré).

Captain Britain (Best of Marvel)

Mieux vaut tard que jamais ! Grâce à ma petite femme, j’ai pu enfin ajouter cet album à ma collection (et j’ai eu de la chance de le trouver, il se fait plutôt rare). On retrouve ici les aventures de Captain Britain dans les années 80 (apparemment peu de temps après l’adoption de son costume actuel), racontées par le duo de choc Alan Moore et Alan Davis. C’est franchement bon, un peu déroutant par moment (les deux Alan en plein délire, c’est du costaud), mais un bon moment de lecture. Un petit bémol sur la colorisation, qui n’a pas supporté le transfert sur papier glacé et ne rend pas hommage au talent d’Alan Davis.

Et puis bon c’est malin, maintenant je n’ai plus rien à lire 😉

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Avis rapide sur mes derniers achats librairie

  1. Strider Tag dit :

    Aaaaaaargh, un jour je le prendrai le « best of » consacré á Captain Britain . Dommage qu’il se fasse rare . J’espère que le recueil existe en VO …

  2. mdata91 dit :

    A priori oui, le Best of est l’adaptation d’un livre existant en VO.

  3. L’omnibus V.O, bien que cher, soit, est même fortement recommandable !

    Cela reste personnel, mais j’adore et reste une de mes lectures Marvel favorites (le passage de Moore en tête, bien sur, mais la suite avec Delano ou Davis seul est vraiment bonne aussi)

  4. mdata dit :

    Merci pour le conseil 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *