• Made In Comics

The Boys : coup d’oeil sur l’adaptation de la série de Garth Ennis

The Boys

L’adaptation télévisée de The Boys, l’inoubliable série écrite par Garth Ennis, se dévoile davantage avec une nouvelle bande-annonce mise en ligne dernièrement.

The Boys est une série écrite par Garth Ennis, où le turbulent auteur Irlandais exprime de façon très clair son mépris des super-héros. The Boys raconte l’histoire de Hughie, qui à la suite de la mort de sa fiancée lors d’une intervention de super-héros qui a mal tourné est recruté par Billy Butcher pour rejoindre un petit groupe dont la mission est simple : les super-héros sont tous des ordures qui abusent de leurs pouvoirs, et les « P’tits gars » de Butcher ont pour mission de les mettre au pas de façon énergique, en les tabassant ou en les tuant si nécessaire.

The Boys

The Boys est une série où on ne fait pas dans la dentelle : tout est bon pour tourner en dérision tout ce qui ressemble de près ou de loin à un super-héros, à tel point que la série a été annulée par Wildstorm au bout de 6 épisodes vu que DC Comics appréciait moyennement les parodies de ses héros, et a ensuite été publiée par Dynamite. Garth Ennis va très loin dans le trash, qu’il s’agisse de violence extrême ou de passage très très crus. Mais comme toujours dans son oeuvre, ce n’est pas gratuit et il y a une vraie histoire derrière le délire pipi/caca/sperme de The Boys.

The Boys arrivera donc en 2019 sur le petit écran, sous la forme d’une série télévisée Amazon Prime.

Qu’il s’agisse des affiches ou de la bande-annonce, on peut observer le grand soin apporté à l’adaptation visuelle du comic book d’origine, même si on voit déjà un personnage qui change de sexe entre le papier et l’écran (James Stillwell devient Madelyne Stillwell). On retrouve apparemment le même ton outrageusement irrespectueux que les comics, même s’il est encore beaucoup trop tôt pour savoir jusqu’où cette adaptation va aller (j’ai des doutes sur Herogasm). Espérons que nous aurons droit à Love Sausage/Boudin d’amour, membre émérite du Glorieux plan Quinquennal à la kryptonite plutôt… pas banale !

The Boys

Côté distribution, voici les interprètes qui auront la lourde tâche de donner vie aux personnages totalement allumés de Garth Ennis.

  • Karl Urban : Billy Butcher
  • Jack Quaid : »Wee » Hughie Campbell (P’tit Hughie en VF)
  • Karen Fukuhara : Female (La Fille en VF)
  • Tomer Kapon : Frenchie (Le Français en VF)
  • Laz Alonso : Mother’s Milk (La Crême en VF)
  • Elisabeth Shue : Madelyn Stillwell
  • Erin Moriarty : Annie January / Starlight (Stella en VF si je me souviens bien)
  • Antony Starr : The Homelander (le Protecteur en VF)
  • Dominique McElligott : Queen Maeve (Reine Maeve en VF)
  • Jessie Usher : A-Train
  • Chace Crawford : The Deep (j’avoue que je ne me souviens plus de son nom en VF)
  • Nathan Mitchell : Black Noir
  • Jennifer Esposito : Agent Susan Raynor
  • Simon Pegg : le père de Hughie

Evidemment, la déception est grande de ne pas voir Simon Pegg dans le rôle de Hughie vu que ce dernier a été dessiné sous ses traits par Darrick Robertson, co-créateur de The Boys. Mais il faut être réalistes, le comédien est maintenant trop âgé pour incarner le personnage et puis au moins il sera présent dans le rôle de son père !

En tout cas, Karl Urban dans le rôle de Billy Butcher je pense que ça peut faire des étincelles : le comédien a déjà fait preuve de son talent dans ce genre de rôle, et je pense que la version télévisée de Butcher ne détonnera pas face à son modèle de papier.



Il reste maintenant à voir ce que cette série va donner, et j’avoue qu’en ce qui me concerne j’ai des attentes élevées. The Boys fait partie de mes comics préférés, et comme je l’ai écrit plus haut il ne faut pas réduire le travail de Garth Ennis à un simple délire trash rempli de violence, de merde et de sperme. Outre un véritable amour de l’auteur pour ses personnages et une critique grinçante (mais juste) de l’industrie des comics de super-héros, on y retrouve une véritable histoire très bien construite reprenant des thématiques chères à l’auteur. Alors oui, il faut gratter les parodies outrancières des super-héros pour trouver un contenu pertinent derrière, mais justement ce contenu existe et j’espère qu’il ne sera pas trop affecté par le passage du papier au petit écran.

En tout cas, je serai au rendez-vous lorsque la série sera enfin diffusée ! 🙂

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.