Doctor Strange

Dr Strange

Stephen Strange, ancien neuro-chirurgien victime d’un grave accident, part pour un long voyage pour trouver le moyen de guérir ses blessures. Il se retrouvera aspiré dans le monde des arts mystiques et découvrira le monde sous un nouveau jour.

Second film de la Phase III de Marvel Studios, Doctor Strange (le titre n’est pas traduit en Français) avait de quoi inquiéter les spectateurs : les connaisseurs tout d’abord, pour qui le monde des arts mystiques de Steve Ditko semblait difficile à retranscrire au cinéma, mais aussi le grand public qui n’était pas forcément attiré par cette thématique autour de la magie.

Tout le monde peut être rassuré, car le film est très réussi et se hisse même dans le haut du panier des films de Marvel Studios. Benedict Cumberbatch montre une nouvelle fois l’étendue de son talent en campant un Stephen Strange semblant sorti tout droit d’un comic book, accompagné par un casting impeccable. On peut aussi apprécier le fait que le film durant un peu moins de deux heures, il ne souffre d’aucun problème de rythme sans non plus donner l’impression d’avoir été monté à la tronçonneuse.

Visuellement, le film est une grosse claque pour le spectateur. Les effets spéciaux sont superbement réalisés, avec des passages tour à tour psychédéliques et plus classiques où la magie est vraiment très bien rendue. Si vous avez l’occasion de le voir en IMAX 3D n’hésitez pas, c’est tout simplement bluffant ! En ce qui concerne l’adaptation, les libertés prises ne trahissent pas l’univers du Docteur Strange et même certaines choses assez surprenantes passent vraiment très bien.

Côté scènes post-générique, elles sont au nombre de deux : une juste après les crédits principaux du film, l’autre tout à la fin. Je vous conseille de ne pas les rater, elles valent le détour ! (surtout la première)

Doctor Strange est un film très réussi, qui donne corps d’une bien belle manière à un pan de l’univers Marvel qui n’était pas forcément aisé à adapter.  Par contre même si le film est censé être tous publics, je ne suis pas sûr qu’il convienne à de jeunes spectateurs car certains passages ne sont pas forcément adapté pour de jeunes yeux.
Lire la suite