Captain America : Le Soldat de l’hiver

Captain America - Le soldat de l'hiver

Après un Iron Man 3 qui a divisé le public et un Thor 2 qui a réconcilié les spectateurs avec le Dieu du Tonnerre, il est maintenant temps de retrouver le super soldat de Marvel : Captain America est en effet de retour et se retrouve confronté à un ennemi que l’on espérait depuis le premier film : le Soldat de l’hiver.

Chris Evans retrouve donc son bouclier pour la troisième fois, en compagnie de Scarlett Johansson et Samuel L Jackson dans un film radicalement différent des deux précédents. Alors que Captain America jouait plus la carte de l’hommage aux films des années 40 et qu’Avengers était du super héros pur et dur, Le Soldat de l’hiver joue la carte du film d’action paranoïaque et riche en rebondissements. On retrouve certes ses marques, avec toujours l’univers partagé de Marvel Sudios et des personnages que l’on côtoie depuis quelques films déjà, mais l’ambiance est différente et l’histoire est très réussie.

Les comédiens sont tous très à l’aise dans leur rôle, y compris les nouveaux venus comme le Faucon. Bon par contre, le passage avec Batroc est tout simplement ridicule en VO…

Captain America : Le Soldat de l’hiver est clairement un des meilleurs films du Marvel Cinematic Universe, très fidèle aux comics et un très bon film tout court avant d’être un très bon film sur Captain America.

Attention : il y a deux scènes post-générique comme dans Thor 2, donc un peu de patience à la fin du film… 😉

Lire la suite

Kick-Ass 2

Kick-Ass 2

Lorsque le premier Kick-Ass a été adapté au cinéma, je faisais partie des spectateurs agréablement surpris par un bon divertissement qui avait su s’affranchir de son matériau d’origine pour en gommer les éléments les plus discutables. Cependant, sa suite ne me semblait pas être bien partie : non seulement le réalisateur Matthew Vaughn n’était plus derrière la caméra, mais en plus Mark Millar (créateur du comic book) n’hésitait pas à vanter une plus grande fidélité de l’adaptation de son travail, et vu le caractère encore plus trash de Kick-Ass 2 cela ne me donnait pas envie de m’y risquer, du moins sur grand écran. C’est donc en vidéo que j’ai pu voir Kick-Ass 2, et malheureusement j’avais bien fait de me méfier.

Mêlant les trames de Kick-Ass 2 et Hit Girl, ce film raconte donc la suite des aventures de Kick-Ass et de Hit Girl. Cette adaptation est au finale assez curieuse, car elle a constamment le cul entre deux chaises. En effet, tout en gommant certains des éléments les plus trash de la BD (et en rendant le vilain bien plus pathétique), le film en ajoute d’autres qui sont franchement de mauvais goût. De plus, la violence qui était édulcorée dans le premier film est ici omniprésente et les bagarres sont bien plus sanglantes.

Après je ne dirais pas que tout est à jeter dans le film. Chloe Moretz joue très bien son rôle (il reste maintenant à voir si elle pourra faire aussi bien dans un autre registre), Jim Carrey est surprenant et il y a effectivement quelques passages amusants (les amateurs d’humour pipi/caca vont adorer l’arme insolite de Hit Girl). Mais franchement, cette volonté de retrouver à tout prix le côté trash de la BD en allant même jusqu’à gommer assez brutalement certains choix du premier film pour raccrocher les wagons est à mon avis discutable.

Kick-Ass 2 est donc un film dispensable, et en tout cas très inférieur au premier opus qui était largement plus fun.

Lire la suite

Thor – Le monde des ténèbres

Thor 2

 

Après une gestation assez difficile, marquée notamment par le départ de la réalisatrice initiale, Thor – Le monde des ténèbres est sur les écrans. Second film de la Phase 2, il doit passer non seulement derrière Avengers mais aussi derrière Iron Man 3 qui a lui-meme divisé le public.

En ce qui me concerne, j’ai bien aimé Thor – Le monde des ténèbres. Plus réussi que le premier, il ne souffre pas des problèmes de rythme de son prédécesseur et s’avère plus épique. Le film est en effet très spectaculaire, et met davantage l’accent sur les séquences hors-Terre. Les effets spéciaux sont très réussis, et les partis pris pour la représentation d’Asgard et des autres royaumes sont très judicieux. Là encore, le choix est fait de partir dans une optique plus science-fiction, comme dans les travaux de Jack Kirby, et cela rend vraiment très bien.

Thor – Le monde des ténèbres n’est cependant pas exempt de défauts, et la plupart sont hérités du premier film. On retrouve en effet la même manie de faire des blagues à des moments mal choisis, et le personnage de Darcy est encore plus pénible que dans Thor (et ce n’est pas peu dire). D’autres traits d’humour sont heureusement plus pertinents, mais le film aurait gagné à se passer du côté « comique » (les guillemets sont lourds de sens) de l’équipe de Jane Foster. Et en parlant de cette dernière, Natalie Portman a fort heureusement abandonné son interprétation de fangirl hystérique du premier film, mais donne par moments l’impression de faire le minimum syndical.

Par contre, il n’y a rien à redire aux interprétations de Chris Hemsworth (de plus en plus à l’aise dans le rôle de Thor), Christopher Eccleston (terrifiant !) et surtout de Tom Hiddleston qui tient l’essentiel du film sur ses épaules.

Thor – Le monde des ténèbres est donc un bon film, spectaculaire et agréable à regarder malgré les défauts cités plus hauts. Et en plus il se termine par une scène post-générique absolument jouissive ! 🙂 D’ailleurs restez bien jusqu’au bout du générique, il y a deux scènes et non pas une seule (une pendant le générique et une après).

Lire la suite

Hellboy II

Hellboy II

Après avoir comblé une lacune en découvrant l’adaptation de Hellboy récemment, voici que j’ai continué sur ma lancée en m’attaquant à sa suite. Je partais confiant, vu que j’en avais eu des échos très flatteurs et en effet je n’ai pas été déçu.

Hellboy II reprend les éléments qui ont fait le succès du premier volet, à savoir une distribution solide, des effets spéciaux soignés et une très bonne histoire. Les personnages sont toujours aussi intéressants, avec des interactions tour à tour savoureuses et touchantes. Débarrassé de l’exposition de Hellboy et de son univers, Guillermo del Toro a plus de temps pour aller plus loin dans cette suite et nous offre un film passionnant où on ne voit pas le temps passer.

Il est juste dommage que pour le moment un troisième Hellboy ne soit pas à l’ordre du jour, car il y a quelques allusions qui montrent que l’adaptation a été pensée comme une trilogie. Un jour peut être…

En tout cas je ne regrette pas de m’être lancé dans l’aventure Hellboy !

Lire la suite

Hellboy

Hellboy

Alors que le film est sorti en 2004, ce n’est que la semaine dernière que j’ai enfin vu Hellboy. Comme on dit, mieux vaut tard que jamais ! Ne connaissant que peu l’univers du personnage de Mike Mignola (dont son passage dans les pages de Next Men), je ne jugerai donc que le film en tant que tel et non la qualité de l’adaptation.

Réalisé par Guillermo del Toro, Hellboy est un film spectaculaire et intéressant. La prestation de Ron Perlman, magnifiquement transformé en Hellboy, est littéralement bluffante, à tel point qu’on ne se dit jamais qu’il s’agit d’un acteur grimé. Les autres comédiens ne sont pas en reste, servis par des dialogues bien choisis.

Les effets spéciaux font naturellement un peu leur âge par rapport à des productions récentes mais ils sont tout de même très bons et embarquent le spectateur dans cet univers insolite où on trouve presque naturel de croiser un amphibien télépathe ou des créatures bizarroïdes.

Si vous ne connaissez pas le film (rassurez-moi et dites-moi que je ne suis pas le seul à la traine ;)), n’hésitez pas à regarder Hellboy pour passer un bon moment en compagnie du démon taciturne.

Lire la suite

Dylan Dog

Dylan Dog

Dylan Dog (Dylan Dog : Dead of night en VO) est l’adaptation de la BD Italienne du même nom de Tiziano Sclavi. Ce film de Kevin Munroe, qui sortira en DVD au mois de juillet, raconte l’histoire de Dylan Dog, détective privé dont la spécialité est le surnaturel. Il est en effet une sorte d’arbitre pour les différentes factions de créatures surnaturelles que l’on trouve à la Nouvelle Orléans.

Produit avec un budget modeste, Dylan Dog n’a pas la prétention de jouer dans la cour des grands et de rivaliser avec les poids lourds des adaptations de comics. Il a par contre le charme sympathiquement désuet de ces films fantastiques des années 80/90, dont il reprend la plupart des codes (un héros ombrageux, un sidekick rigolo, des méchants très méchants et une histoire bourrine). Pour tout dire, Dylan Dog m’a fait penser à Dark Angel, pas la série mais le film avec Dolph Lundgren.

L’histoire est classique mais plutôt intéressante, avec quelques rebondissements prévisibles et d’autres qui le sont moins. Brandon Routh est plutôt bon en détective du surnaturel, et il y a quelques gags avec son sidekick pour alléger l’ambiance. Les effets spéciaux sont corrects, et ont eux aussi un petit côté ancien qui n’est pas déplaisant.

Un film sympathique, pour passer un bon moment le soir avec une bonne glace.

Lire la suite