Spider-Man Far from home : Les références du film (avec spoilers)

Spider-Man Far from home

Le film Spider-Man – Far from home sorti la semaine dernière contient des références à l’univers Marvel, qu’il s’agisse de sa version papier ou du Marvel Cinematic Universe. Avez-vous vu toutes ces références ? (attention, cet article contient des spoilers)

Dangers spoilers LA SUITE DE L’ARTICLE CONTIENT DES REVELATIONS SUR L’INTRIGUE (SPOILERS) Dangers spoilers

 

Spider-Man Far From home : Le multiversLe multivers Marvel

Lorsqu’il se présente, Quentin Beck alias Mysterio évoque l’existence d’un multivers. Il s’agit en fait de différentes version de l’univers qui existent en parallèle, et dans les comics il arrive fréquemment que les personnages passent d’un univers à l’autre.

Mysterio parle justement de la Terre-616 qui est celle de l’univers « classique » de Marvel, tandis que la sienne serait la 833 où Spider-Man opère en Angleterre dans les comics. La mention de Terre-616 est un indice de l’arnaque de Mysterio, car ce n’est pas la référence de celle du MCU.


Spider-Man Far From home : Le sens des responsabilitésLes origines de Spider-Man

A l’aéroport, Peter Parker tient une mallette dont les initiales sont « BFP » ce qui correspond certainement à « Benjamin Franklin Parker », le fameux Oncle Ben. On peut aussi voir au début une affiche d’un combat de Crusher Hogan lors de la fête de charité au début du film.

Il s’agit de deux allusions à des personnages clé des origines de Spider-Man : L’Oncle Ben dont la mort a appris le sens des responsabilités à Peter, et le catcheur qu’il a affronté pour tester ses pouvoirs et se faire un peu d’argent. Même si les origines de cette version de Spider-Man sont pour le moment assez floues, on peut donc penser que ses aspects fondamentaux sont respectés !


Spider-Man Far From home : Passeport de Peter ParkerLa date de naissance de Peter Parker

Sur son passerport, la date de naissance de Peter Parker est le 10 août.

Curieusement, la première apparition de Spider-Man a eu lieu dans le magazine Amazing Fantasy 15, qui est sorti le 10 août 1962.


Spider-Man Far From home : Brian Michael BendisLes rues de Venise

A Venise, des panneaux indiquent la direction de trois rues dont les noms sont des variations de :

  • Brian Michael Bendis (Bendisio)
  • David Michelinie (Michelinio)
  • Dan Slott (Slotto)
  • Gerry Conway (Convayo)

Il s’agit de quatre auteurs qui ont travaillé sur Spider-Man, le premier étant même le créateur de la version Ultimate qui inspire largement la version actuelle du personnage au cinéma.


Spider-Man Far From home : La dernière chasse de Kraven par JM DeMatteisL’hôtel Vénitien

L’hôtel où s’installent les lycéens à Venise s’appelle l’hôtel DeMatteis, un nom qui n’est pas étranger aux lecteurs de Spider-Man.

C’est en effet une référence au scénariste J.M. DeMatteis, qui a notamment signé le récit La dernière chasse de Kraven.


Spider-Man Far From home : Amazing Spider-Man 28La plaque d’immatriculation à Prague

A Prague, lors du combat contre l’élémental de feu, un véhicule arbore la plaque d’immatriculation « ASM28965 ».

Il s’agit d’une référence au comic book Amazing Spider-Man 28, paru en septembre 1965 et où apparait un personnage appelé Molten Man (l’homme de métal en VF), qui ressemble furieusement à l’élémental de feu du film.


Spider-Man Far From home : Marvel Team Up 83

La plaque d’immatriculation Berlinoise

A Berlin, Nick Fury et Maria Hill roulent dans une voiture immatriculée MTU83779. A première vue, le clin d’oeil concerne les trois lettres : MTU signifie en effet Marvel Team-Up, une ancienne série mettant en scène Spider-Man et un personnage différent à chaque fois et généralement publiée dans Spécial Strange par Lug.

Mais en allant plus loin, le numéro est aussi une référence : Le numéro 83 de la série, paru en juillet 1979, met en scène un certain Nick Fury, et a été publié en France dans l’album intitulé La veuve et le samourai.


Spider-Man Far From home : Ned et Betty LeedsNed & Betty

Le mignon petit couple formé par Ned et Betty au long du film est une référence au couple formé par Ned Leeds et Betty Brandt dans les comics. Cette dernière est la secrétaire de J. Jonah Jameson, et après une relation avec Peter Parker elle finira par fréquenter puis épouser Ned Leeds qui est reporter au Daily Buggle (le Quotidien en France).

Leur idylle est en tout cas plus sympa que la relation compliquée entre les époux Leeds, qui finira avec la mort de Ned alors soupçonné d’être le Super Bouffon.


Spider-Man Far From home : J. Jonah JamesonJ. Jonah Jameson et le Daily Buggle

A la fin du film, nous apprenons l’existence dans le MCU du Daily Bugle – sous la forme d’un site internet – et de J. Jonah Jameson. Dans les comics, il s’agit d’un journal où Peter Parker va longtemps être pigiste en tant que photographe en se prenant lui-même en photo sous le costume de Spider-Man grâce à un appareil photo télécommandé qui a droit à un clin d’oeil avec celui du professeur maladroit à Venise.

Jameson, qui dirige le Bugle (le Quotidien en VF), affiche dès le départ une haine viscérale de Spider-Man qu’il éreinte continuellement dans son journal. Sa haine va tellement loin qu’il finance même des expériences illégales donnant naissance à des ennemis du Tisseur tels que le Scorpion et les Anti-Araignée.

A noter que Jameson est incarné par JK Simmons, qui avait justement donné une interprétation magistrale de cet ignoble personnage dans les films de Sam Raimi.


Spider-Man Far From home : ParkoureurSpider-Man Incoporated

Pour protéger le secret de Peter Parker, Ned prétend à Betty que le super-héros habillé en noir à Prague est un membre de l’équipe de Spider-Man, qu’il appelle Spider-Monkey.

Il s’agit sans aucun d’une référence à Batman et à la période Batman Incorporated : le protecteur de Gotham City avait en effet rassemblé des héros à différents endroits du monde pour l’aider à mener ses missions. Et cerise sur le gâteau, en Europe le représentant de Batman était le Parkoureur, dont le nom original est Nightrunner.


Spider-Man Far From home : Hydro ManHydro Man

Même si tout ce que raconte Mysterio est complètement faux, il y a une référence assez pointue en ce qui concerne l’élémental aquatique. Il est en effet expliqué qu’il s’agit d’un certain Morrie Bench, qui aurait acquis des pouvoirs aquatiques après avoir été exposé à un équipement expérimental sous l’eau.

Il s’agit justement des origines exactes de Hydro Man, qui fait partie des ennemis de Spider-Man dans les comics. A noter qu’il a fait son apparition dans Amazing Spider-Man 212, qui a droit à un clin d’oeil sous la forme de l’immatriculation d’un bateau (ASM212).


Spider-Man Far From home : Les Quatre Fantastiques« Nous sommes très impatients de vous montrer la suite »

Vers la fin du film, un message est affiché sur une palissade disant « Nous sommes très impatients de vous montrer la suite » ainsi qu’un dessin indiquant ceci : (1) -> (2) -> (3) -> (?)

On peut interpréter ce dessin de deux façons : une référence aux Quatre Fantastiques, dont l’arrivée dans le MCU est très attendue, ou encore une allusion à la Phase IV de Marvel Studios qui pour le moment est un vaste mystère. Les paris sont ouverts !


Spider-Man Far From home : TalosLes doublures de Nick Fury et Maria Hill

A la fin du film, nous pouvons voir avec surprise que Fury et Hill ne sont pas eux-mêmes, mais des Skrulls qui ont pris leur place à la demande de Fury.

Talos et Soren sont apparus dans le film Captain Marvel, et comme les Skrulls des comics ils ont la faculté de changer d’apparence, ce qui leur permet notamment de tenir le rôle de Fury et Hill dans Spider-Man Far from home.

Il se murmure ici et là que Talos remplaçait déjà Fury dans Avengers – L’Ere d’Ultron car ce dernier y est vu en train de manger des sandwiches triangulaires, alors que dans Captain Marvel il exprime très clairement qu’il n’aime pas ça. Il reste à voir s’il s’agit vraiment de quelque chose de voulu ou d’un couac scénaristique…


SWORDNick Fury dans l’espace

Pendant que Talos a pris sa place, Nick Fury est vu dans un vaisseau spatial. Déjà on peut remarquer que son décor paradisiaque ressemble furieusement à la vue de Tahiti implantée dans la tête de Phil Coulson dans la série Agents of SHIELD, endroit qu’il finit par visiter pour de vrai à la fin de la saison 5.

Pour le cadre spatial, plusieurs pistes : peut être qu’il s’agit de la version MCU du SWORD, à savoir la branche du SHIELD qui s’occupe des menaces venues de l’espace et citée dans Avengers Endgame, ou alors d’une référence à la station spatiale d’Alpha Flight justement commandée par Carol Danvers. Ou alors peut être que cela fait référence au voyage de Charles Xavier – le chef des X-Men – en compagnie des Skrulls au début des années 2000.


Spider-Man Far From home : BARF / VOMILa machine de Tony Stark

Comme point de départ de sa carrière criminelle, Quentin Beck parle d’une machine inventée pour Tony Stark, produisant des hologrammes bluffants de réalisme.

Il s’agit du dispositif montré dans Captain America – Civil War, que Tony Stark utilise pour « sa petite thérapie personnelle » en ayant ainsi l’occasion de revivre différemment la dernière fois qu’il a vu ses parents en vie. Beck n’a pas apprécié que son génie ne soit pas reconnu par Tony Stark, qui avait appelé son invention V.OM.I. (B.A.R.F. en VO).

A noter que son complice s’est quant à lui fait engueuler par Obadiah Stane dans le premier film Iron Man, ce qui boucle la boucle une fois de plus.


Spider-Man Far From home : Iron Man ZombieIron Man le zombie

Lors d’une illusion de Mysterio, nous voyons un Iron Man en piteux état se relever de sa tombe. Outre son armure esquintée, on voit nettement un faciès de zombie transparaitre, de quoi effrayer n’importe qui !

Il s’agit très certainement d’une allusion à Marvel Zombies, une série de comics où une autre Terre voyait ses héros devenir des zombies un à un.


N’hésitez pas à venir enrichir cette liste avec vos propres découvertes, car il est probable qu’il y a encore des choses à trouver !

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

6 réponses à Spider-Man Far from home : Les références du film (avec spoilers)

  1. PHILIPPE BROUGERE dit :

    Bonjour,

    si je ne trompe pas, il y a également une plaque minéralogique commençant par  » ASM… » soit Amazing Spider Man !

  2. Soulfree dit :

    Bonjour,
    Trop Ultimate, dommage Tom Holland est très bien dans le rôle.
    Si Sony a tout les droits sur Spidey, je serais pour un reboot avec Tom Holland avec un retour à l’homme araignée d’origine.

    Pardon Daily Bugle (et non Buggle).
    Daily pour Quotidien et Bugle pour Clairon.

    • mdata dit :

      Les films Marvel puisent de préférence dans l’univers Ultimate, car ce dernier a justement été créé pour fournir du matériel plus facile à adapter, même si au final on se retrouve avec un mélange des deux univers. Mais je comprends que ça puisse rebuter certains lecteurs préférant le Spider-Man « classique ».

      (bien vu pour la faute, c’est corrigé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.