Retour sur l’augmentation de pagination des revues Panini

Panini

Panini ayant communiqué aujourd’hui de nouvelles informations sur l’augmentation de pagination de ses revues à partir du mois de juillet, il est temps de revenir sur cette annonce qui avait fait grand bruit en début de mois.

Le 1er avril, Jérémy Manesse – passé maître dans l’art de taquiner le lecteur – avait annoncé que les revues Panini allaient abandonner leur traditionnel format 96 pages pour passer à 112 pages, tout comme les revues au format 48 pages allaient passer à 64 pages. Depuis, des informations ont été données régulièrement sur la composition des magazines, mais il restait quelques zones d’ombres, qui ont été dévoilées aujourd’hui.

Il y a deux raisons qui ont poussé Panini à changer la taille de ses revues :

  • Le changement de pagination des séries en VO : passant de 22 à 20 pages, cela aurait donc fait un nombre important de pages blanches dans les revues actuelles
  • La publication de certains titres plusieurs fois par mois, qui tend à se généraliser


La seule solution viable, permettant de gérer au mieux ces deux facteurs tout en ne connaissant pas de problèmes de synchronisation de série (inévitables en ne tenant pas compte de la nouvelle périodicité des titres) était donc d’augmenter la taille des revues. Le nombre de pages n’a pas été choisi au hasard, il provient de contraintes matérielles du processus d’impression (le nombre de pages doit être un multiple de 8).

Voici donc ce qui a été décidé pour la nouvelle offre de Panini, effective à partir du mois de juillet :

  • Les revues au format 96 pages passent donc toutes à 112 pages, et coûteront donc 4.80€. Elles auront toutes le même format (avec couverture cartonnée), ce qui sera un gros changement pour les revues Spiderman et X-Men qui perdent du coup leur statut de produit d’appel (Panini a une faible marge sur ces deux revues).
  • Les revues au format 48 pages passent de leur côté à 64 pages, et coûteront donc 4.30€. Il subsistera cependant certains titres éphémères au format 48 pages, comme le prologue de Avengers vs X-Men à l’automne prochain (3 numéros, vendus 4.10€ pièce, voir le planning pour plus de détails) et les events en général.

Les revues à 112 pages offriront une certaine marge de manœuvre pour gérer les épisodes spéciaux, et d’autres pistes sont évoquées pour les pages « hors BD » : les couvertures, une checklist améliorée, voire même le retour du courrier des lecteurs (ce dernier point étant encore au stade de réflexion).

Le contenu des premières revues 112 pages est le suivant :

  • Avengers : 2 épisodes de Thor, 2 épisodes de Captain America et le dernier épisode de Children’s crusade
  • Marvel Heroes : Avengers, Defenders, Journey Into Mystery et Avengers Academy (deux épisodes)
  • Marvel Icons : Une histoire de 48 pages tirée de Fantastic Four 600, 2 épisodes d’Invincible Iron Man et 1 épisode de New Avengers
  • Marvel Stars : 2 épisodes de Secret Avengers, 1 épisode d’Incredible Hulk, 1 épisode et demi de Hulk (suite et fin du mois de juin) et 1 épisode de Thunderbolts
  • Spiderman : Avenging Spiderman (Wells/Madureira) , le début de Spider Island, l’épisode spécial FCBD et Spiderman – You’re hired
  • X-Men : Conclusion de Schism, 1 épisode d’Uncanny X-Men, 2 épisodes de X-Men Legacy et une histoire de To serve and protect.
  • X-Men Universe : 2 épisodes de X-Men, 2 épisodes et demi (suite de celui paru en juin) d’Uncanny X-Force et 1 épisode de To serve and protect.


Quant à la revue Wolverine, elle se voit complétée par la série Wolverine & The X-Men.



Voilà, nous savons maintenant tout ce qu’il y a à savoir. Sur le papier, cette nouvelle offre est alléchante, il reste donc à voir ce que cela donnera « en vrai ». 🙂

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

3 réponses à Retour sur l’augmentation de pagination des revues Panini

  1. leguman dit :

    C’est vraiment le genre de nouvelles qui fait plaisir, tant pis si ça coute plus cher mais c’est logique. Jamais je pensais que ça arriverai et pourtant on y est là, fini le format historique des 96pages !! Et grande joie aussi pour la fin des couvertures pourries des Spiderman et X-men !!!!!!!! ça c’était un de mes plus grand souhait.

    • mdata dit :

      @leguman : C’est vrai que les couvertures de X-Men et Spiderman étaient assez fragiles. Je pense que concernant Panini c’est LA bonne nouvelle de 2012. 🙂

  2. Ping :Panini appuie sur la touche Reset !, les comics et leur univers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.