Marvel Icons HS 8 : New Avengers (février 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Icons HS 8

Au sommaire de ce hors s??rie, la mini-série Illuminati et un annual des New Avengers. La mini série est pas mal, sans plus. L’annual est très bon, et relève le niveau 🙂

Illuminati

Avec cette mini-série, on découvre le groupe secret qui aurait eu comme objectif de partager les informations entre super groupes (Vengeurs, X Men, Fantastiques, Inhumains et Atlantes). Ce groupe avait déjà été présenté dans les pages de New Avengers lors de l’arrivée de Sentry, et on voit donc ici ses débuts et son évolution, avec en toile de fond les ambitions de Tony Stark qui n’ont jamais été bien loin de ce qui sera au centre de Civil War. On apprend également que c’est ce groupe qui a exilé Hulk dans l’espace.

Cette mini-série est pas mal, mais sans plus. De nombreuses incohérences induites par le retcon nécessaire pour la création rétroactive de ce groupe plombent un peu ce concept. Le dessin est pas mal, ni bon ni mauvais. Bref j’ai été déçu, car au lieu d’une série passionnante (annoncée comme telle depuis longtemps) je me retrouve avec une série qui se laisse lire.

Annual New Avengers

Cet épisode annuel relève largement le niveau du magazine, et correspond bien à la volonté de Joe Quesada de faire des annuals de qualité. On y reterouve Yelena Belova, bien mal en point après son affrontement avec les Vengeurs en Terre Sauvage quelques mois plus tôt. L’Hydra en fait une sorte d’Adaptoïde, qui doit botter les fesses des Vengeurs.

Mais l’évènement majeur de cet épisode reste le mariage de Jessica Jones et Luke Cage. Comme d’habitude chez Marvel, ce mariage n’est pas de tout repos, puisqu’à peine Jessica annonce à Luke qu’elle veut devenir sa femme Yelena vient tout casser ! L’affrontement est franchement pas mal du tout, avec en point d’orgue l’assaut mené par Tony Stark qui pilote toutes ses armures ! (on peut donc ici se situer par rapport à Extremis vu qu’il utilise ses pouvoirs technologiques). La confrontation entre Yelena et sa propre version de Void lorsqu’elle a absorbé les pouvoirs de Sentry est une bonne trouvaille, bien qu’un peu floue (vraie ou illusion ?). D’autant que normalement Void est l’expression de la schizophrénie de Robert Reynolds. Bref je me suis senti un peu largué là.

Comme d’habitude, l’épisode contient de petites touches d’humour pour alléger un peu l’atmosphère (Spiderman n’étant pas avare en idioties comme d’habitude). Le dessin est très bon lui aussi, à la hauteur du scénario. Bref, un très bon épisode !

Merci à Discount Comix pour le scan de la couverture du magazine
Pour marque-pages : Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.