Le retour du Jedi

Comme quand j'étais môme

Après avoir évoqué un album sur les jeunes élèves du Pr Xavier, c’est sur une adaptation de film que nous allons revenir cette semaine.

Le retour du Jedi est paru en octobre 1983 et contient un récit complet d’Archie Goodwin et divers illustrateurs d’après une histoire de George Lucas et Lawrence Kasdan.

Le retour du Jedi

Octobre 1983…Le film de George Lucas sort sur les écrans Français, mais à l’époque je ne connaissais pas bien l’univers de ce qu’on appelait encore La guerre des étoiles. Plus attiré par la très jolie couverture de cet album que par la campagne marketing de tonton George (j’ai vu le film bien plus tard), je repars un soir de chez ma libraire avec le précieux album sous le bras. La lecture de cette histoire a ensuite peuplé mon imaginaire de combats spatiaux et duels au sabre laser, et c’est véritablement là que j’ai commencé à beaucoup aimer l’univers de Star Wars. D’ailleurs pour la petite histoire j’ai tellement aimé cet album que j’ai eu quelques mois plus tard les novélisations (avec photos du film) de l’Empire contre-attaque et du Retour du Jedi. Et c’est avec un petit sourire que je tape ces lignes en regardant le fidèle C3P0 qui trône dans ma bibliothèque et en me souvenant que cette passion est véritablement née au détour des pages de cet album.

Le retour du Jedi (Goodwin/Williamson/Garzon/Frenz/Palmer)

A l’époque où est sorti Le retour du Jedi, Marvel avait déjà proposé les adaptations en BD des deux films précédents de George Lucas, ainsi qu’une série où se construisait ce que l’on n’appelait pas encore l’univers étendu. Il était donc logique que ce nouveau film très attendu soit lui aussi adapté par Marvel, et c’est Archie Goodwin qui a eu la mission de condenser l’histoire dans un volume correspondant aux standards de l’époque (il ne fait nul doute que de nos jours Matt Fraction en aurait bien tiré 2 TPB ;)). Le scénario de George Lucas et Lawrence Kasdan est donc résumé à l’essentiel, les points principaux de son histoire étant présents dans cette adaptation fidèle et certains passages secondaires ou un peu longs sont abrégés. L’ambiance du film est parfaitement rendue, et on n’est pas du tout dépaysé en passant du film au comic book (ou vice-versa), comme c’est parfois le cas avec des adaptations.

Du côté du dessin, par contre ça pêche un peu. Il y a un vrai effort pour restituer les visages des comédiens, mais les différents artistes à l’oeuvre ne sont pas tous du même niveau et certains passages sont mieux réussis que d’autres. Le niveau global est cependant correct, mais d’autres artistes ont déjà fait mieux avec l’univers de Star Wars (je pense par exemple à l’excellent travail de Walt Simonson). A noter que la colorisation d’époque est plus jolie que dans la réédition de Delcourt (qui comprend cependant quelques cases supplémentaires qui ont sauté dans la version Lug).

Une bonne adaptation, qui a le bon goût de ne pas être retouchée tous les 2 ans par ses auteurs… 😉

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.