Le lundi c’est librairie ! #92

Le lundi c'est librairie !

Comme annoncé la semaine dernière, Le lundi c’est librairie ! va parler de VO cette semaine.

Je vous propose de nous intéresser aujourd’hui à New Mutants Classic t1, Starman Omnibus t5, Squadron Supreme – Death of an Universe et War Machine t1.

New Mutants Classic 1New Mutants Classic t1 : Un TPB au doux parfum de nostalgie

Dans ce TPB, nous retrouvons les débuts des Nouveaux mutants, depuis leur formations sous la direction du Professeur Xavier lorsque les X-Men étaient considérés comme morts (ils se battaient en fait contre les Brood dans l’espace). C’est donc l’occasion de (re)découvrir les premières aventures des jeunes mutants sous la plume de Chris Claremont,  dans une ambiance un peu moins sombre que lors de la collaboration de ce dernier avec Bill Scienkenwicz. Ces épisodes sont vraiment intéressants, avec une caractérisation très juste des adolescents qui forment le groupe. Il y a juste un léger creux qualitatif au niveau de l’arc impliquant Team America, mais le niveau remonte juste après (et cela continuera dans les épisodes qui seront dans le second TPB, si je me souviens bien de mes Titans !). Pour les lecteurs qui ont connu la version éditée par Lug, c’est aussi l’occasion de lire les épisodes sans le charcutage imposé par la censure.

La partie graphique est quant à elle assurée par Bob Mc Leod, puis Sal Buscema. J’ai trouvé que les planches de ce dernier ne sont pas extraordinaires (sauf quand il est encré par Bob Mc Leod), par contre j’aime beaucoup le dessin de Mc Leod, et particulièrement sa façon de dessiner les visages. En effet, comme June Bringman sur Puissance 4, il nous dessine là des adolescents qui ont l’air d’adolescents, et c’est très appréciable.

Un très bon TPB, encore meilleur quand on a connu les Nouveaux Mutants lors de leur édition originale en VF.

New Mutants Classic tome 1 – Marvel Comics – 240 pages – souple – 24,99$


Starman 5Starman Omnibus t5 : Un album époustouflant

L’essentiel de ce cinquième omnibus est consacré au voyage de Jack Knight dans l’espace, à la recherche d’un précédent porteur de l’identité de Starman. Bien que changeant de registre (et malgré le contexte personnel tendu dont il parle en postface), James Robinson est tout aussi à l’aise que lorsqu’il raconte les aventures de Starman à Opal City. Il y a d’ailleurs plusieurs récits se passant sur Terre (et même dans le passé), intercalés entre deux épisodes consacrés au voyage de Jack. Ce tome est tout simplement époustouflant, et possède un haut pouvoir addictif car il est fort difficile de le poser avant d’en avoir lu la dernière page. Il y a énormément d’excellentes idées très bien exploitées (que je ne dévoilerai pas pour ne pas gâcher la surprise), et on ne voit absolument pas le temps passer à mesure que l’on avance dans la lecture de ce volumineux album. J’espère vraiment que Starman aura une seconde chance en VF, car cette série le mérite vraiment.

Du côté du graphisme, plusieurs artistes se succèdent pour un résultat qui est globalement très bon.

Un excellent tome, qui contribue à faire de Starman une série majeure de DC.

Starman Omnibus tome 5 – DC Comics – 464 pages – cartonné – 49,99$


Squadron Supreme Death of an universeSquadron Supreme – Death of an Universe : Un très bon album

Dans ce TPB, nous retrouvons l’Escadron Suprême juste après la conclusion du TPB où l’équipe tentait d’installer un régime utopique sur Terre. L’équipe se retrouve confrontée à un danger d’amplitude cosmique, et ne sortira pas indemne de ce nouveau défi imaginé par Mark Gruenwald. Ce récit, où l’adversaire affronté se révèle bien surprenant, est tout aussi réussi que la mini-série dont il est la suite et se lit vraiment très bien. Le graphisme, que l’on doit à Paul Ryan, est tout aussi réussi mais par contre la colorisation fait un peu délavée et aurait mérité d’être retravaillée.

On passe ensuite à une rencontre entre Hyperion et Thor, signée Roy Thomas et Wayne Boring. Cet épisode est un team-up tout ce qu’il y a de classique, qui se lit bien et qui est plutôt bien dessiné.

L’autre gros morceau de l’album concerne la rencontre entre l’Escadron et les Vengeurs à la fin des années 90, qui a d’ailleurs été publiée en VF. Cette fois c’est Kurt Busiek qui a écrit le scénario (assisté de Len Kaminski), et il s’en tire plutôt bien. C’est en effet dans la lignée de son run sur Avengers dans le cadre de Heroes Return, très classique mais plaisant à lire. La rencontre entre les deux équipes est bien mise en scène et on ne s’ennuie pas à la lecture de cette histoire. Le dessin est quant à lui assuré par George Perez et Carlos Pacheco, qui signent des planches très réussies.

Pour finir, nous avons droit à une histoire se déroulant après le retour de l’Escadron sur son monde. Len Kaminski livre ici une histoire intéressante, mettant en place le nouveau status-quo de l’équipe. Le graphisme, signé Anthony Williams, est plutôt réussi.

Un très bon TPB, qui fait suite avec efficacité à l’excellente mini-série de Mark Gruenwald.

Squadron Supreme – Marvel Comics – 240 pages – souple – 24,99$


War Machine Classic 1War Machine Classic t1 : Pif paf pouf

Après s’être violemment disputé avec Tony Stark, James Rhodes avait claqué la porte et entamé une carrière solo sous le nom de War Machine en utilisant l’armure du même nom. Ce sont les premiers épisodes de cette série que l’on retrouve dans ce premier TPB, qui a un fort parfum d’années 90. Ces épisodes sont en effet bien bourrins, et font la part belle à l’utilisation massive de (très) gros flingues. L’idée de départ de Len Kaminski pouvait être intéressante (un super héros décidant de résoudre les conflits mondiaux lui-même), mais c’est traité avec des gros sabots, des clichés et une absence totale de finesse. En fait ça ferait presque penser à Expandables, mais sans le second degré qui caractérise le film. Ce n’est pas non plus désagréable à lire, mais ce n’est clairement pas un chef d’oeuvre.

Du côté des dessins, signés Gabriel Gecko, c’est correct mais sans plus.

Un album très dispensable, sauf si vous voulez lire du gros bourrin qui tâche.

War Machine Classic tome 1 – Marvel Comics – 208 pages – souple – 24,99$


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

La semaine prochaine, Le lundi c’est librairie ! parlera à nouveau de VF avec la chronique de quatre albums récents.

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

10 réponses à Le lundi c’est librairie ! #92

  1. Fred le mallrat dit :

    le team up avec Hyperion et Thor a pas été publié dans Ombrax Saga???

    Pour les new mutants, j ai pas les 2 1ers TP (j avais pas un enorme souvenir de cette periode) mais par contre j ai les suites par Sienkiewicz et Guice (encré magnifiquement par Kyle Baker) car je voulais une version sans censure et c est un régal!!

    Tu fais vraiment envie avec ce Tome 5 de Starman… Il va falloir que je me decide à passer à la VO car cette série est geniale!

    • mdata dit :

      J’avoue que j’ai très peu d’Ombrax Saga donc je ne sais pas 😉

      Starman c’est clair que c’est un vrai plaisir à lire, je me suis vraiment éclaté avec ces omnibus.

  2. Père Huck dit :

    « le team up avec Hyperion et Thor a pas été publié dans Ombrax Saga??? »

    Ombrax Saga 250#251 🙂

  3. Lord_Leonardo dit :

    Concernant Starman , j’hésite encore à me choper les version Panini: on ne sait jamais , 464 pages , c’est dans les cordes de Urban comics de les publier.
    Simple question même s’il me semble l’avoir lu, Panini respectait la parution et le format V.O ,nan ? Donc si on achète la suite en V.O, on rate rien , n’est-ce pas? ;D

    Concernant les nouveaux mutants et l’escadron suprême , ça mériterait que Panini les sorte en omnibus français.

    Enfin, je ne savais pas qu’il existait une série War Machine du début des années 90 , j’avoue que ça me tenterait bien :d

  4. Fred le mallrat dit :

    Il manque quelques bonus dans les omnibus Panini mais sinon c est la version VO (que ne fait pas Urban… ils n ont pas le meme format). En plus c est Manesse qui traduit et bien…

    Pas d omnibus New Mutants VO.. ca sort juste en format Marvel Classic donc pas d omnibus panini 😉 Pour le squadron je sais plus… mais ca voudrait dire de coller al maxi serie originelle au tpb que Mdata te présente… car la maxi originelle rentre dans un deluxe (ou un select).

    La mini War MAchine date du milieu des 90’s quand le proprio de Marvel voulait des ventes en accroissement (aprés xmen 1, xforce ou spiderman 1) et mis ensuite les 5 editeurs principaux enb concurrence (editeurs de spidey, muitants, heroes, edge (DD, Dr Strange…), cosmique..) Pour accroitre les benefices ils sortirent des series des differents doubles des heros… tu as War machine, Thunderstrike (Thor), Force Works (Avngers), Fantastic Force…. En général ca vole pas haut.. tu as une version plus dark/bourrine du heros originel… un peu comme Xforce par rapport à Xmen..

    • Lord_Leonardo dit :

      Oui c’est ça qui était bon dans les années 90 (ou pas xD)

      Pour les New Mutants, j’avoue que je rêverai d’un omnibus réunissant plusieurs séries à la suite (et pas seulement l’originale , je sais je suis fou).

      Concernant Starman, Urban ne fait certes pas d’omnibus mais 464 pages , c’est plus ou moins le format de Sandman donc tout reste possible s’ils envisageaient une réedition complète française (même si ça ne serait pas le même style de couverture etc)

      • Fred le mallrat dit :

        Ben le sandman c est plus ou moins l adaptation de l absolute (avec moins d episodes et moins de bonus) mais la presentation est differente.

        Pour les années 90.. disons que ce fut al seule periode où les comics ne furent pas ma principale passion (le rock indé plutot..) car j avais réduit mes lectures (cap, avengers et du vertigo + du marvel horreur)…

        • Lord_Leonardo dit :

          Ce n’était pas ma principale passion non plus : plutôt les manga et le franco-belge à l’époque d’ailleurs.
          Et plutot le rock grundge et la techno (oui je sais ça n’a rien à voir ;)) pour ma part.

          • Fred le mallrat dit :

            Le rock « grundge » (Nirvana, Sound Garden, Foo Fighters.. mais pour moi c est plus du punk hardcore)et un epartie de la techno (Justice, Underworld, Prodigy, Aphex Twins) c est du rock/pop indé pour moi (j aime le punk, Pop, partie de techno, une grande partie de ce qu on appelle le goth (pas trop la partie metal qui est « recente » par rapport aux restes), Trip Hop, Shoegaze, hardcore (melodique)…..)

            Ben moi, j ai peu d interet pour la BD et le manga… c est ce qui m embette quand « narrativement » le comics se met a lorgner trop sur eux (avec la dexcompression)… mon souci est pas le graphisme (le trait) mais plus la facon de raconter une histoire… (les comics decomposait moins l action (de tout type.. je parle d agir pas d action avec de la baston))

    • mdata dit :

      En fait l’omnibus Squadron Supreme existe en VO : la maxi originale + ce TPB. Mais je ne vois pas Panini se lancer là dedans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.