Le lundi c’est librairie ! #375

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! vous propose aujourd’hui la chronique de deux albums édités par Delcourt Comics.

Au programme : Créatures sacrées t1 et L’épée sacrée t1.

Créatures sacrées tome 1
Créatures sacrées t1 - Avril 2019

Delcourt Comics
Collection Contrebande

160 pages – 15.95€
Avril 2019 – Cartonné

Klaus Janson / Pablo Raimondi
Pablo Raimondi

Lorsque les forces surnaturelles qui régulent le fragile équilibre qui maintient notre réalité en place commencent à bouger, Josh est soudain pris au coeur d’une conspiration à l’échelle mondiale qui menace les fondements même de l’humanité. Tandis que mythes et réalité se téléscopent violemment, Josh se retrouve en première ligne, face à des ennemis qui viennent du fond des âges.

Klaus Janson, bien connu des lecteurs de longue date pour ses travaux prestigieux, s’associe ici à Pablo Raimondi pour nous emmener dans une histoire qui s’annonce très mystérieuse.

L’entrée en matière est en effet plutôt brutale, les auteurs ne craignant pas de lâcher le lecteur dans le grand bain pour ensuite lui livrer des explications sous forme de flashbacks. Il ne faut donc pas relâcher son attention, car on a vite fait de se demander de quoi il retourne lorsque les explications de ce que l’on vient de lire finissent par arriver !

Le thème de la série, certes un peu classique, est bien trouvé et surtout le concept qui en découle est très bien exploité. Une fois familiarisé avec l’univers mis en place par les auteurs dans cet album, le lecteur se retrouve donc emmené dans un tourbillon d’événements ponctué de surprises. Il y a pas mal d’action, mais les auteurs prennent aussi le temps de poser les bases de leur univers narratif au cours de phases plus calmes avec des explications bien dosées : ce n’est en effet ni trop bavard, ni trop mystérieux.

On ne s’ennuie vraiment pas en lisant ce premier tome, qui constitue une mise en place efficace de l’univers de la série. On se prend vite au jeu à suivre les (més)aventures du personnage principal, qui à l’image du lecteur est lui aussi entraîné brutalement dans des situations difficiles à comprendre. C’est d’ailleurs un levier narratif assez courant que de profiter de l’ignorance du personnage pour informer le lecteur au passage, mais il est toujours aussi efficace !

C’est Pablo Raimondi qui se charge de la partie graphique, ce qui personnellement me convient tout à fait vu que je ne suis pas forcément un grand fan du graphisme de Klaus Janson en dehors de son travail d’encrage. Les planches sont très soignées, avec des scènes d’action très dynamiques et surtout très lisibles, ce qui est très appréciable vu que ça bouge pas mal dans cet album. A noter que sur certains dessins j’ai eu l’impression de reconnaître des visages connus dans les mondes du cinéma et de la télévision, ce qui est plutôt amusant.

Une galerie de couvertures complète le sommaire de cet album.

Un excellent album, qui donne envie d’en lire davantage.


L’épée sacrée
L'épée sacrée - Avril 2019

Delcourt Comics
Collection Contrebande

128 pages – 16.95€
Avril 2019 – Cartonné

Gabriel Rodriguez

La culture et la pop-culture regorgent de récits traditionnels mettant en scène des épées sacrées. D’Excalibur à Stormbringer en passant par Durandal, elles ont toujours fait rêver. Une jeune fille, fort justement prénommée Avalon, devient la détentrice d’une épée sacrée. Mais elle va devoir unir les forces de son monde derrière elle pour le sauver des hordes d’aliens belliqueux.

Gabriel Rodriguez, bien connu des lecteurs de Locke & Key, signe ici également le scénario de cette aventure qui mêle plusieurs genres.

En effet, l’album commence avec une ambiance de science-fiction, avant de s’aventurer du côté de la fantasy. Le passage de l’une à l’autre est d’ailleurs assez brusque, et il y a de quoi être désarçonné en début de lecture. On retrouve les codes du genre, mêlés à des éléments d’autres thématiques pour donner une ambiance originale quoiqu’un peu confuse.

C’est en effet ce qui pêche dans cet album : l’univers est très riche et tandis que le lecteur reçoit une énorme quantité d’informations tout au long de sa lecture il n’a pas toujours les clefs qui vont avec et certaines choses tombent un peu sans que l’on puisse savoir d’où elles viennent. D’autre part, les transitions entre les parties du récit sont abruptes, ce qui donne l’impression que l’histoire part un peu dans tous les sens et le lecteur peut souvent se demander où l’auteur veut en venir.

Néanmoins, l’histoire est plaisante. On retrouve, comme indiqué dans le résumé de l’intrigue, une quête initiatique à base d’épée et d’élue, mais l’univers est suffisamment riche pour que cela ne sente pas le réchauffé. Il y a beaucoup d’action, et une utilisation judicieuse de la variété des influences de l’histoire : L’ambiance générale de l’histoire a en effet un côté assez fascinant de par la coexistence de ces influences.

En ce qui concerne le graphisme, nous sommes gâtés avec de très jolies planches de Gabriel Rodriguez. Les personnages sont très soignés, ainsi que les décors, et l’artiste fait vraiment des merveilles pour dépeindre un univers très original.

En ce qui concerne les bonus, nous avons droit à une galerie de couvertures, une étude de personnages et des planches en noir et blanc.

Un bon album, quoiqu’un peu fouilli dans sa narration.


C’est tout pour aujourd’hui !

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

2 réponses à Le lundi c’est librairie ! #375

  1. JN dit :

    J’ai trouvé le début de Créatures Sacrées un peu bordélique mais, une fois que l’intrigue se met vraiment en place, j’avoue que c’est très bon et je pense que la suite va être top !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.