Daredevil

Comme quand j'étais môme

Après Iceberg la semaine dernière, Comme quand j’étais môme… va faire un bond dans le temps cette semaine pour avancer de quelques années.

Daredevil a été édité par Semic en mai 1989 dans la collection Un récit complet Marvel et contient une histoire d’Ann Nocenti & John Romita Jr.

Daredevil

Mai 1989…Pour se remettre dans le contexte, il faut se rappeler qu’à cette époque cela faisait un petit moment que Daredevil avait quitté les pages de Strange et en plus dans mon cas personnel s’ajoutait la grande frustration d’avoir raté de peu l’édition de Born Again parue en librairie (Comics USA). C’est donc avec fébrilité que je me suis jeté sur ce RCM…et que j’ai été bien déçu. Tellement déçu d’ailleurs qu’il s’agit du dernier RCM que j’ai acheté (enfin j’en ai acheté d’autres après mon hiatus), et que je ne me suis même pas intéressé aux VI Daredevil. Je n’ai en effet pas du tout aimé à l’époque le style d’Ann Nocenti (je n’avais pas non plus aimé Longshot d’ailleurs) et les dessins de John Romita Jr ne m’avaient pas convaincu vu que j’étais encore dans une période où seuls ses dessins sur Iron Man et Spiderman trouvaient grâce à mes yeux (oui j’étais jeune). Bref, une belle déception et un RCM qui est resté longtemps dans son coin sans même que je ne ressente l’envie de le relire.

Daredevil (Nocenti / Romita)

Ce récit signé Ann Nocenti se situe après Born again. Matt Murdock n’est donc plus avocat au barreau suite aux magouilles de Wilson Fisk mais cela ne l’empêche pas de continuer son combat pour la justice dans une association où il aide les défavorisés tandis que Karen Page s’occupe de drogués qui veulent s’en sortir. Impliqué dans le combat d’écologistes contre une société impliquée dans un scandale à cause de déchets toxiques, Matt va devoir combattre sur le plan légal et en tant que Daredevil. La dualité de Matt Murdock est parfaitement exploitée dans cette histoire, sur un ton plus léger que dans les histoires de Frank Miller mais ce n’est pas pour ça que le propos traité dans ce récit est anodin. Ann Nocenti parle en effet non seulement des magouilles liées aux déchets toxiques (et les difficultés du combat en utilisant les lois) mais aussi du véritable traumatisme infligé aux populations civiles par la crainte d’un apocalypse nucléaire. Tout ceci est traité avec beaucoup de justesse, avec d’ailleurs une utilisation fort judicieuse de ce qui se passait au même moment dans la série X Factor. Cette histoire est donc très réussie, même si c’est tout de même assez bavard, comme souvent chez Ann Nocenti.

Du côté du dessin, c’est un John Romita Jr en très grande forme qui officie. L’encrage d’Al Williamson ne sied pas toujours à son travail (il y a une ou deux planches où l’encrage est un peu lourd, notamment sur le personnage de Glori) mais on retrouve là non seulement le talent de l’artiste pour le storytelling mais aussi des scènes d’action fort bien rendues avec une décomposition des mouvements qui est fort bien rendue.

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

11 réponses à Daredevil

  1. holdwig dit :

    J’ai un très bon souvenir de ce RCM.C’est l’époque où je redécouvrais les comics et contrairement à toi je n’avais pas loupé les Born Again version Glénat (Je travaillais déjà à l’époque , donc cracher les 140F pour les 4 tomes (Strange coûtait 16F), je pouvais me permettre) et le ton sombre du RCM m’a beaucoup plus.J’ai enchaîné ensuite avec les VI et le run de Nocenti m’a vraiment plu.
    Dommage que panini n’ait pas réédité ce run , c’était du très bon DD.

    • mdata dit :

      J’ai les VI dans un coin de bibliothèque (ça m’a pris quelques temps pour tous les trouver), j’en parlerai quand j’aurai le temps de les lire 😉

  2. Fred le mallrat dit :

    Il me semble que les Born again n’étaient pas sortis à cette époque (j ai souvenir des les avoir lu aprés et je les ai commandés à mesure qu’ils sortaient. Ca doit pas être longtemps aprés mais je pense que le RCM est sorti un peu avant). Je les avaient achetés (je travaillais pas mais en economisant je pouvais me procurer quelques comics USA.. c etait Zenda qui coutait bien trop cher pour moi).
    J avais bien aimé à l’époque même si la VI me convanicra beaucoup plus. Romita Jr reviendra dans mon top alors que ses xmen et Spidey ne m avaient pas convaincus et Nocenti livrera pour moi le meilleur DD aprés Miller (à l’époque et toujours aujourd’hui).

    • holdwig dit :

      Tu as raison Fred.Je me souviens maintenant avoir lu ce RCM avant mon départ à l’armée et j’ai acheté les Glénat après l’armée.Vu que j’avais lu une partie de Born Again dans Strange (Les épisodes tellement charcutés qu’ils me feront cesser tout achat de revues super héros pendant 5/6 ans) j’ai fait une confusion dans mes souvenirs.
      Zenda c’est vrai que c’était cher , je l’ai senti passé V pour Vendetta en 6 tomes.(Je les ai encore).

      • mdata dit :

        C’est à ne rien y comprendre. J’ai un souvenir très net de cette histoire de tomes de Justice aveugle au printemps 1989 (et du coup je m’étais rabattu sur La quête de l’oiseau du temps), alors que BDthèque les situe lui aussi après…Ou je deviens gâteux ou bien il y a un truc qui m’échappe…

  3. Fred dit :

    Je n’avais pas trop aimé à l’époque. Le côté « subversif » (ou réaliste, ou ce que vous voulez) des comics me passaient au dessus (je n’avais que 12 ans à sa sortie). 88-89 fut d’ailleurs une période où je mis fin à certains mensuels. Je ne voyais que par les X-Men de Claremont et les Vengeurs de Stern en fait!

    Plus tard, au moment d’Inferno, j’ai adoré le DD de Nocenti et JrJr (bah oui, j’avais pris une année de plus, j’étais devenu un grand avec es poils!)

  4. holdwig dit :

    Mdata , il y avait de quoi « yoyotter » avec cette collection Glénat. 😉

    …Ou alors c’est Born Again qui te fait yoyotter (Héhéhé!) , en faisant des recherches sur les albums Glénat , je suis tombé sur un de tes anciens articles ou tu parles de la version Bethy « Renaissance » , jusqu’ici tout va bien , le problème c’est que tu écris que cette version a été éditée en Mai 1988… Elle ne date pas de 1997 cette version ?

    Voir ce lien https://wtcomics.mdata.fr/daredevil-renaissance/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.