Contenu du Spiderman Classic de novembre

Editeurs

Dimanche dernier, Panini a dévoilé le contenu du numéro de novembre de la revue Spiderman Classic.

Après un premier numéro consacré à Harry Osborn et deux autres centrés sur Venom, la revue contiendra en novembre les histoires suivantes :

  • Marvel Super Heroes 14 : une histoire de Stan Lee et Ross Andru, annoncé comme inédite par Panini.
  • Spiderman vs Wolverine : la fameuse confrontation entre Spiderman et Wolverine à Berlin, signée James Christopher Owsley et Mark Bright (publiée dans Strange Special Origines 253 et 256)
  • Marvel Fanfare 47 : un épisode de Michael Golden et Bill Mantlo avec Hulk et Nick Fury (publié par Comics USA sous le titre Virus Virulent)
  • The kid who collects Spiderman : une histoire de Roger Stern et Ron Frenz (publiée dans Strange 194

De ces quatres histoires, je n’en connais que deux : Spiderman vs Wolverine et The kid who collects Spiderman. J’ai découvert la première relativement récemment (après avoir trouvé les deux revues d’occasion), et même si je suis assez content de l’avoir lue vu qu’il s’y passe quelque chose de très important pour le Tisseur je ne l’ai pas non plus trouvé exceptionnelle. Par contre la deuxième est une vraie merveille d’émotion, courte mais très réussie.

Concernant les deux autres histoires, la première a plutôt bonne réputation, et je ne connais pas du tout la seconde (mais j’aime bien le travail de Michael Golden).

Et vous ? Que vous inspire ce sommaire ? N’hésitez pas à en discuter dans les commentaires !

 

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

2 réponses à Contenu du Spiderman Classic de novembre

  1. Strider Tag dit :

    Bon à savoir : James Christopher Owsley, aka « Jim Owsley », n’est personne d’autre que Christopher Priest, qui utilisait un pseudo à ses débuts …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.