Encore une autre origine pour Wolverine

Avant que la mini-série Origines n’expose totalement les origines de Wolverine, le passé de ce personnage était très mystérieux.

John Byrne avait pensé à une origine pour ce personnage qu’il aimait tout particulièrement, et cette origine est bien loin de celle que l’on connaît (ou de celle qui avait été envisagée en faisant de Logan un animal évolué).

Lire la suite

Un petit détail amusant…

Alors que Spiderman 3 fait un carton dans les salles, je voulais souligner un petit détail à propos des deux actrices principales (Kirsten Dunst et Bryce Dallas Howard).

Voyons d’abord leurs personnages dans le comics :

Gwen & Mary Jane

Maintenant voyons le rendu dans l’adaptation au cinéma :

Gwen & Mary Jane

Le rendu est très fidèle aux personnages originaux, sur ce plan-là rien à dire. Et maintenant voyons où je veux en venir avec ce troisième montage :

Gwen & Mary Jane

Et oui, les deux actrices ont échangé leur couleur de cheveux pour incarner respectivement Mary Jane et Gwen à l’écran. Certes ce n’est pas le scoop du siècle, loin de là, mais c’est un petit détail qui m’a beaucoup amusé 🙂

Apocalypse, le vilain qui a failli ne pas exister

Tous les lecteurs de séries plus ou moins liées aux X-Men connaissent Apocalypse. Ennemi juré de nos mutants préférés, il a même eu toute une série qui lui a été consacrée (Eres d’Apocalypse, rééditées récemment).

Et pourant ce personnage important, découvert dans Facteur X, a failli ne jamais exister.

En fait, Bob Layton (créateur de Facteur X) voulait faire en sorte que l’ennemi juré de son équipe soit le Hibou. Mais Bob Layton a quitté le titre, pour être remplacé par Louise Simonson (ce qui a plombé le titre, comme tous ceux où elle a travaillé, soit dit en passant). Cette dernière voulait un nouveau vilain et donc la page finale de l’épisode où il apparait a été refaite en conséquence.

Simple vilain imaginé à la va vite, Apocalypse trouvera plus tard ses galons et deviendra l’un des pires ennemis des X-Men.

Les résurrections chez Marvel

Au pays de Tonton Stan, la mort d’un personnage ne signifie nullement que l’on ne le verra plus. Au gré de la fantaisie d’un scénariste, ou pour répondre à la demande des lecteurs, un héros (ou vilain) tombé pourra tout à fait se lever de sa tombe avec une histoire plus ou moins loufoque.

Je n’aurai pas la prétention de lister toutes les résurrections chez Marvel, mais je me contenterai de parler de celles que je connais.

Lire la suite

Stan Lee et les initiales

Quand on regarde certains noms de personnages créés par Stan Lee, on remarque une constante : les initiales des noms et prénoms de ces personnages (voire les initiales de chaque partie de leur « nom de scène ») sont identiques :

  •  Peter Parker
  • Matt Murdock
  • Warren Worthington
  • J Jonah Jameson
  • Red Richards
  • Susan  Storm
  • Green Goblin
  • Silver Surfer
  • Scott Summers
  • Doctor Doom
  • Bruce Banner…

En fait, de l’aveu de Stan Lee lui-même, il s’agit d’une astuce mnémotechnique. Comme il a inventé beaucoup de personnages, il a utilisé cette technique pour ne pas oublier leurs noms.

D’ailleurs, dans le but de rendre leur canular le plus crédible possible, les créateurs de Sentry (censé être créé par Stan Lee) ont utilisé cette technique pour son identité civile : Robert Reynolds.

Ca ne tourne pas bien rond…

Lors des débuts de l’univers Marvel, les super héros étaient irréprochables : sans peur et sans reproche, ils n’avaient pas (ou peu de défauts), au contraire de leurs adversaires souvent plus fêlés les uns que les autres.

La conception du super héros a évolué avec le temps. Maintenant on trouve des héros ayant des problèmes psychologiques, allant de la dépression à la démence pure et simple. Cela reflète mieux la diversité humaine, même si pour certains ça fait un peu drôle…

Voyons quelques exemples de héros pour lesquels ça ne tourne pas bien rond sous le scalp… (révélations potentielles)

Lire la suite

Conscience comics

Normalement, les personnages de comics vivent leur vie sans savoir qu’ils sont des personnages de comics. Mais il arrive que certains possèdent une « conscience comics », leur permettant de « traverser le 4e mur » (c’est à dire de se rendre compte de leur situation, voire même d’interpeller l’auteur ou le lecteur). Cette conscience est parfois ponctuelle, ou inscrite sur le long terme.

Voyons quelques exemples de personnages possédant une « conscience comics ».
Lire la suite

La mystérieuse maladie de Véga

Au cours des années 80, Véga (alors membre de la Division Alpha) est tombé gravement malade. Une histoire abracadabrante (et heureusement invalidée par un retcon depuis) avait été inventée pour justifier cette maladie. Véga et Aurora (sa soeur) seraient en fait des hybrides humain/elfe et c’est en restant trop longtemps parmi les mortels que Véga serait en train de mourir.

Mais à l’origine ce n’est pas du tout ce qui était prévu pour Véga : il était censé être en train de mourir du SIDA.

Depuis sa création par John Byrne, Véga est homosexuel mais à cause de la censure exercée par le CCA (Comics Code Authority) et de la position très tranchée de Jim Shooter (alors rédacteur en chef de Marvel) sur la question, cela ne fut dévoilé explicitement qu’en 1992 (il y eut quand même de nombreuses allusions). Avant cette date, Bill Mantlo, qui a succédé à John Byrne comme scénariste de la Division Alpha, a subi un refus catégorique de Marvel lorsqu’il a décidé de faire mourir Véga du SIDA. C’est alors qu’il a dû inventer cette histoire abracadabrante d’homme fée…

Depuis, Véga a fait son coming out, mais la cause véritable de sa maladie n’a jamais été expliquée (y compris dans le retcon)…