Ca bouge du côté des X-Men

Days of future past

Faisons un point sur Days of Future past, la suite du très réussi X-Men – Le commencement.

Prévu pour juillet 2014, le film utiliserait comme trame l’excellent arc Days of future past (dont je vous parlerai bientôt dans la chronique hebdomadaire Comme quand j’étais môme…), qui figure parmi les meilleures histoires de Chris Claremont. Cela impliquerait donc des voyages dans le temps, et pourquoi pas une rencontre entre les deux générations de X-Men.

Pour l’instant, les seuls noms confirmés au casting sont ceux de James Mc Avoy (Professeur X), Michael Fassbender (Magneto) et Jennifer Lawrence (Mystique).Pas de surprises, on le sait depuis longtemps et ça ne bouge pas vraiment de ce côté là.

Par contre c’est derrière la caméra que ça bouge : Matthew Vaughn, réalisateur de X-Men – le commencement, a quitté le poste de réalisateur. Du coup on pouvait redouter un ratage comme celui de X-Men – L’affrontement final avec un réalisateur tel que Brett Ratner aux commandes…mais fort heureusement il n’en est rien car il sera remplacé au poste de réalisateur par Bryan Singer. Le réalisateur des deux premiers X-Men (et producteur de X-Men – Le commencement) va donc une nouvelle fois s’occuper de donner vie aux Enfants de l’atome et quand on voit la qualité des deux films en question cela rend plutôt confiant.

Et vous ? Que pensez-vous de cette suite en développement ? N’hésitez pas à vous exprimer dans les commentaires… 🙂

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

4 réponses à Ca bouge du côté des X-Men

  1. Xapur dit :

    Days of future past, c’est quand même du très haut niveau, alors j’espère qu’ils ne vont pas rater le coche pour le film…

    • mdata dit :

      J’espère également que cela ne fera pas comme X-Men 2 qui a largement surfé sur « Dieu créé l’homme détruit » pour au final être surtout une adaptation de « Weapon X » d’Ultimate X-Men…

  2. noaneo dit :

    l’histoire tourne beaucoup autour de Kitty Pride, donc on devrait avoir ce personnage dans le film.

    • mdata dit :

      Honnêtement cela m’étonnerait : il faut un personnage qui soit présent dans les deux époques (comme Kitty dans les comics). Hors si l’objectif est de faire un pont entre les deux générations au cinéma, Kitty ne peut pas être dans la partie « sixties ».

      Je pense qu’une première altération de l’histoire pourrait être le remplacement de Kitty par Mystique, ce qui serait logique vu le statut de vedette de Jennifer Lawrence…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.