Bilan d’octobre (1)

Le mois d’octobre est plutôt chargé en ce qui concerne les fascicules. Jetons donc un oeil sur la première partie des sorties du mois, où Dark Reign commence sur les chapeaux de roue.

Astonishing X-Men 53

Après nous avoir un rien saturés avec des histoires de mondes parallèles, les Astonishing X-Men sont de retour pour la suite de leurs aventures. C’est pas mal, mais un bon cran en dessous de ce qu’Ellis est capable. Quant au dessin, c’est un style particulier (mais je déteste ce Cyclope avec son uniforme disco). On passe ensuite à une grosse dose de Cable. C’est dommage que le dessinateur ne soit pas le même que d’habitude, j’aimais beaucoup le style des épisodes précédents mais là c’est pas mal sans plus. Du côté de l’histoire c’est par contre intéressant, j’aime beaucoup le principe de « piéger » le continuum espace-temps. Quant à X Factor, c’est sympa comme tout malgré un dessin assez moyen. Peter David est en forme et nous offre des dialogues et situations amusantes.

Dark Reign 1

Et voici le nouveau magazine « heroes » consacré aux séries « Dark ». On commence donc avec la série qui donne son titre au magazine, à savoir Dark Reign. Son parallèle avec la mini série Illuminati est bien trouvé et le nouvel Osborn fait froid dans le dos (Marvel a trouvé son Lex Luthor !). La nouvelle donne est intéressante, je me demande combien de temps tiendra ce status-quo. Par contre même si le dessin est bon, Maleev a complètement loupé son Namor qui ressemble à un nain alcoolique la plupart du temps. On passe ensuite aux Dark Avengers, et là encore c’est excellent. La construction de cette nouvelle équipe est bien fichue tout en étant classique, et le dessin est vraiment bon. On passe ensuite à des petites histoires qui font la transition entre Secret Invasion et Dark Reign. Et là le niveau est variable : War Machine est pas mal sans plus, Agents of Atlas pourrait être très bien si on connaissait davantage cette équipe, Secret Warriors est bien mais frustrante de par sa (petite) taille et New Avengers est vraiment bien malgré un dessin un peu moyen (mais je ne suis pas super objectif, je suis trop content de revoir Oiseau Moqueur).

Marvel Heroes v2 24

Les Puissants Vengeurs s’adaptent au nouveau status quo et c’est vraiment pas mal du tout. Slott nous sert comme à son habitude d’excellents dialogues et « Waspym » est moins ridicule que dans l’épisode d’intro du mois dernier (l’auteur s’amuse beaucoup à faire des vannes dessus). Reste à voir ce que la série donnera maintenant qu’elle n’est plus écrite par Bendis. Du côté de l’Initiative, c’est pas mal du tout même si c’est moins bien que les épisodes précédents (et la transition est brutale, on aurait aimé avoir des choses sur les actes de Triathlon le mois dernier). L’histoire des allégeances multiples est plutôt bien amenée et bien gérée, même si c’est pas super original. On peut ensuite éteindre le cerveau et passer à Hulk. Et là…Non seulement c’est toujours aussi mauvais, mais en plus Loeb semble vouloir s’éloigner du genre « nanar » en se prenant au sérieux et du coup ce n’est même plus drôle. Clairement la série qui plombe le magazine…

Marvel Icons 54

Les New Avengers retrouvent leur vocation pré-Secret Invasion : résister au pouvoir en place. Après avoir contré Stark, cette fois ils se tournent contre Osborn. C’est pas mal du tout, le final est un peu convenu mais ça reste vraiment bon. Du côté d’Iron Man, c’est excellent. Un petit air de déjà vu (on dirait presque les épisodes d’Iron Man qui suivaient le sevrage alcoolique de Stark), mais c’est très bien trouvé et le face-à-face Stark/Osborn est très bon. Pour le dessin par contre, il faudrait faire passer à Larocca un test occulaire et/ou articulaire au niveau des mains : vu les personnages qu’il dessine (avec des têtes bouffies), ou alors il voit très mal ou bien il n’arrive plus à dessiner…Captain America quant à lui commence à montrer des signes d’usure. Alors que l’arc précédent ne souffrait pas du tempo lent de Brubacker pour mettre en place toutes les pièces du puzzle, celui-ci s’enlise et en devient presque soporifique. C’est vraiment dommage, j’espère que l’auteur va rectifier le tir. Quant aux FF de Millar…Franchement ce sera la série qui me fera dire du mal de Millar et Hitch : le scénario est vraiment pas terrible et le dessin montre un Hitch qui doit faire les 3/8 pour livrer ses planches à temps. Quand on sait de quoi ils sont capables, ça donne vraiment une impression de gâchis…

Marvel Universe HS 5

Ce mois-ci, on voit la fin de la rencontre entre les Vengeurs et les Envahisseurs. Sans être particulièrement inoubliable, cette série se conclut de façon honnête. C’est juste dommage qu’au niveau du dessin on sent une pression certaine pour tout boucler dans les temps, du coup c’est un peu moins bon que les épisodes précédents. La résolution de l’intrigue est assez classique (et prévisible depuis le début), mais il y a des choses vraiment bien trouvée comme la présence des Twelve (en quelques sortes).

Spiderman 117

Un numéro qui part un peu dans tous les sens ce mois-ci. Tout d’abord il y a le retour de Hammerhead, qui est pas mal. Du Spidey classique remplissant son cahier des charges, mais je n’accroche pas au dessin (Spiderman qui fait une grimace avec son masque, ça amuse peut être le lectorat de Dragon Ball mais pas moi). La suite avec le Punisher est très bien au niveau de l’histoire (même si on retombe dans le travers de faire passer Spiderman pour un imbécile), par contre le dessin, ça pique les yeux !! Les visages sont hideux et même si les planches sont très dynamiques ça fait un drôle d’effet de voir le Punisher comme ça. A part ça le retour de JJJ est amusant et la petite histoire avec Parker qui cherche du boulot est sympa mais prévisible.

Wolverine 189

Encore un excellent épisode pour Old Man Logan, qui s’affirme vraiment comme faisant partie du haut du panier des histoires futures alternatives de Marvel. On y voit vraiment la suite de la descente aux enfers de Logan, qui voit sa résolution de non-violence plier peu à peu avant de voler soudainement en éclat. Du côté du dessin, c’est toujours très beau (et nettement mieux qu’Ultimatum). Quel dommage que le final n’arrive chez nous qu’au mois de janvier…On passe ensuite à la série « normale » où Wolverine et son fils font équipe. Forcément, après Old Man Logan ça fait plutôt fade mais même sans ça l’épisode est plutôt moyen et le coup de théâtre prévisible bien avant la fin de l’épisode.

X-Men 153

Ce mois-ci, on a plusieurs épisodes qui se suivent mais avec plusieurs histoires dedans. Et on a aussi le retour des fameuses cases descriptives 🙁 C’est dans l’ensemble pas mal du tout, les différents axes explorés sont exploités correctement et on des idées intéressantes sont présentes (j’aime bien le recrutement des collaborateurs du Fauve). L’exploration de la psyché de Cyclope est un peu lourde par contre, je commence à en avoir marre de le voir en frustré libidineux (par contre l’idée de la zone cachée dans ses pensées est très bonne). Du côté du dessin, c’est correct sans être transcendant.

Pour marque-pages : Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.