Bilan de mars 2013 (3)

Critiques kiosque

Comme promis hier, voici le troisième bilan de lecture du mois de mars 2013.

Au programme : Spiderman 9, Spiderman Universe 5, Star Wars Comics Magazine 2 et Thor 9.

Spiderman 9 – Panini Comics – 112 pages – 4,80€

Spiderman 9Spiderman (Slott/Camuncoli/Del Pennino) : Des épisodes passionnants

Après un début d’arc riche en promesses le mois dernier, nous retrouvons Spiderman et le Lézard dans des épisodes très intéressants. Le personnage du Lézard est très bien exploité et les épisodes ne souffrent d’aucun temps mort. Une fois de plus c’est du très bon Spiderman qui nous est proposé là, et la conclusion de cet arc est elle-aussi fort intéressante (même si elle montre un rétropédalage de l’auteur). On peut en tout cas voir que le transfert cinéma->comics est toujours d’actualité, l’apparence du Lézard étant fortement inspirée par le film Amazing Spiderman.

Du côté du dessin, les planches qui illustrent ces épisodes sont très réussies et servent bien le récit.

Avenging Spiderman (DeConnick/Dodson) : Captain Marvel plus intéressante que dans sa propre série !

Dans cet épisode, Spiderman fait équipe avec Carol Danvers, désormais connue sous le nom de Captain Marvel (je suis le seul à trouver cette idée débile au fait ?). L’épisode se lit plutôt bien, et est surtout bien plus intéressant que la série de l’héroïne qui est pourtant écrite par la même personne ! Ce n’est pas non plus le récit de l’année, mais cet arc commence assez bien.

Du côté du graphisme, les planches de Terry Dodson sont très soignées, ce qui ne gâche rien.

Scarlet Spider (Yost/Pham) : Un bon épisode

Nous retrouvons le clone de Spiderman dans un nouvel épisode intéressant, Kaine continuant de jouer au héros mais à sa façon. La série a vraiment trouvé son rythme et suit son petit bonhomme de chemin, sans toutefois aller aussi loin dans le « dark » que Venom. L’épisode se lit très bien, et sa conclusion m’a pas mal intrigué.

Du côté du dessin, c’est également une réussite.


Spiderman Universe 5 – Panini Comics – 112 pages – 5,50€

Spiderman Universe 5Venom (Remender/Bunn/Medina/Walker) : Mais jusqu’où ira-t-il ?

Ce mois-ci, nous retrouvons les aventures de Flash Thompson dans la peau de Venom. Bien que faisant partie des Vengeurs secrets, sa vie n’en est pas du tout rendue plus facile car il traine toujours des casseroles depuis le début de ses aventures, et continue même à se mettre dans le pétrin tout seul. Les épisodes de ce numéro sont intéressants, l’auteur partant dans des directions rarement vues pour un membre du Spider-Universe (même si Scarlet Spider n’est pas tout rose non plus). Du coup je me demande vraiment jusqu’où il va aller, en sachant qu’il a déjà été très loin à l’époque avec Punisher (Franken-Castle, il fallait oser). Le personnage de la mouche, revisité dans ces pages, est également très réussi et totalement effrayant, bien loin du super vilain fadasse d’antan.

Du côté du dessin, le niveau est variable mais globalement plutôt bon.


Star Wars Comics Magazine – Delcourt – 128 pages – 6,50€

Star Wars Comics Magazine 2Boba Fett est mort (Taylor/Scalf) : Une bonne conclusion

Le récit entamé le mois dernier se conclut avec ces deux épisodes, où nous pouvons une fois de plus constater qu’il ne fait pas bon chercher des poux à Boba Fett. Même si le niveau est finalement moins bon que dans la précédente histoire consacrée à Boba Fett signée de la même équipe créative, cette conclusion est intéressante et complète bien les épisodes précédents. C’est domage que Connor Freeman ne soit (sauf erreur de ma part) présent que dans ces récits car c’est un personnage intéressant.

Du côté du graphisme, nous avons droit une fois encore à des planches magnifiques qui donnent à cette histoire une identité visuelle particulière.

Jabba le hutt – Trahison (Woodring/Wetherell) : Anecdotique

Dans ce petit récit, Bib Fortuna fait son Iznogoud et complote pour renverser Jabba le Hutt. Malheureusement pour lui rien ne se passe comme prévu dans cette aventure qui se lit bien mais sommes toutes assez anecdotique. L’auteur utilise en effet de grosses ficelles pour son histoire, qui fonctionnent dans une comédie mais se prêtent mal aux personnages mis en scène ici.

Du côté du graphisme, c’est correct mais sans plus.

Celle qui parvint à s’enfuir (Watson) : Un épisode très dispensable

Dans ce court récit, nous pouvons suivre les aventures d’une danseuse de Jabba. Cet épisode est totalement dispensable, car il est vraiment très peu intéressant .

Le graphisme est de son côté très particulier, et en ce qui me concerne je n’ai pas du tout accroché.

Force fiction (Rubio/Marangon) : Une bonne parodie

Dans cet épisode, Yoda et Mace Windu sont au coeur d’une histoire qui fait fortement penser à une scène de Pulp Fiction. Le ton de l’épisode est plutôt léger, avec pas mal d’humour et des situations insolites. Ce n’est pas la meilleure parodie de Star Wars que j’ai pu lire mais j’ai passé un bon moment en la lisant.

Du côté du dessin, l’ambiance du scénario est parfaitement restituée, ce qui est un plus non négligeable.

Contenu hors BD

Outre la BD, on trouve notamment dans ce numéro une interview de Carrie Fisher (la Princesse Leia), et une interview de Ralph Mc Qurarrie. Ces deux interviews sont intéressantes et richement illustrées, apportant une bonne valeur ajoutée aux BD du magazine.


Thor 9 – Panini Comics – 112 pages – 4,80€

Thor 9Thor (Fraction/Gillen/Davis) : Un très bon épisode

Une nouvelle histoire débute dans cet épisode, et le moins qu’on puisse dire c’est que ça démarre fort. Alors que  la série est soporifique depuis pas mal de temps, cet épisode est mené à 100 à l’heure et donne même une impression de trop peu.

Du côté du dessin, c’est tout simplement magnifique.

Loki (Fraction/Gillen/Di Giandomenico) : Un très bon épisode (bis)

Prenant la suite de l’épisode de Thor, cet épisode de Loki est tout aussi intéressant que le précédent. Cet arc est très bien ficelé et les idées qui y figurent sont à la fois bonnes et bien exploitées.

Du côté du dessin, c’est moins bon que dans Thor mais cela reste bon tout de même.

L’académie des Vengeurs x2 (Gage/Grummett/Di Vito) : Deux épisodes captivants

Avec ces deux épisodes, la série prend un tour plutôt inattendu. Certes le sujet n’est pas forcément nouveau mais il est très bien exploité et une fois de plus le talent de Christos Gage nous embarque dans une histoire captivante. Je suis curieux de voir comment cela va tourner, même si j’en ai une vague idée.

Du côté du graphisme, les planches sont très soignées une fois de plus.

Les Défenseurs (Fraction/Mc Kelvie/Norton) :  Un bon épisode

Mine de rien, la série commence à trouver ses marques et les épisodes sont de plus en plus intéressants. Tout en réutilisant à bon escient le background de la série Iron Fist, l’auteur nous livre ici un épisode bien fichu qui se lit très bien (comme quoi tout arrive…).

Du côté du dessin, c’est également réussi.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Histoire de ne pas perdre le rythme, je vous donne rendez-vous très prochainement pour la chronique de quatre autres revues du mois de mars.

Taggé , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.