Bilan de mars 2012 (1)

Bilans

Après un mois de février où la cadence n’a pas été très soutenue, voici les premières revues du mois de mars !

Je vous propose aujourd’hui de nous intéresser à Avengers 3, Marvel Heroes 14, Marvel Icons 14 et Marvel Stars 14.


Avengers 3Avengers 3 : Un numéro qui se lit très bien

La revue s’ouvre avec la suite des aventures de Thor vues par Matt Fraction et Olivier Coipel. Bien que le rythme du scénario du premier soit (comme à son habitude) très lent, l’histoire est intéressante et se lit plutôt bien. Le passage avec Volstagg est d’ailleurs plutôt bien fichu, avec des dialogues très réussis. Du côté du dessin, est-il encore utile de chanter des louanges d’Olivier Coipel, dont les planches sont toujours aussi réussies ? 😉

On passe ensuite à Captain America, où comme annoncé le mois dernier Ed Brubacker nous a ressorti une vieille connaissance : l’Ameridroïde. Enfin en ce qui me concerne j’avais juste vu ce personnage sur une couverture Aredit et je me demandais qui c’était. Enfin bref, revenons à l’épisode. L’arc en cours est plutôt intéressant, l’auteur pose ses pièces et ça marche plutôt bien. Du côté du dessin, rien à redire, Steve Mc Niven est en forme et signe ici de bien jolis dessins.

Du côté des Young Avengers, le rythme est toujours tranquille et l’intrigue avance peu. Allan Heinberg en profite pour rappeler des choses au lecteur, ce qui n’est pas plus mal pour bien situer le contexte, mais ça commence à faire un peu longuet. Le cliffhanger est plutôt surprenant, j’ai hâte qu’on en arrive aux doubles doses d’épisodes ! Du côté du dessin, j’aime beaucoup le style de Jim Cheung, bien adapté aux Young Avengers.

Pour finir, une histoire de I am an Avenger signée Sean Mc Keever permet de revenir sur la relation complexe de Justice et Firestar, qui formaient un couple avant de rompre. L’épisode est un peu complexe avec ses histoires de décalage temporel mais se lit vraiment très bien. Du côté du dessin, les planches de Mike Mahyew sont superbes et contribuent largement au plaisir de lecture de cet épisode.


Marvel Heroes 14Marvel Heroes 14 : Y’en a marre des Vengeurs interrogés !

Pour commencer, nous avons droit à un épisode d’Avengers un poil plus intéressant que les précédents. Je ne sais pas où Brian Michael Bendis veut en venir avec ses « interviews », mais ça commence à faire beaucoup et cela alourdit considérablement le récit. Par contre la partie avec Steve Rogers en action est plutôt pas mal. Du côté du dessin, suivant les planches John Romita Jr est plus ou moins inspiré. C’est dynamique mais certaines cases sont assez moches…

Du côté de Journey Into Mystery, dont nous avons une double dose ce mois-ci, ça commence à piétiner un peu. Sous la plume de Kieron Gillen, Loki continue de monter son plan, mais cela commence à faire un poil longuet. Les dessins de Doug Braithwaite sont quant à eux très réussis et permettent de « digérer » le rythme…Le second épisode est un épisode .1 signé Robert Rodi où Loki essaie de savoir ce qu’on pense de lui. Cet épisode est plutôt bien fichu, permetttant de faire le point sur Loki et la perception qu’en ont les autres Asgardiens. Le dessin de Pasqual Ferry, d’un style totalement différent de celui de l’épisode d’avant (très cartoony) est réussi et colle bien à l’ambiance de l’histoire.

Pour finir, nous retrouvons les jeunes élèves d’Avengers Academy dans un épisode de transition, consacré à leur bal de promo ! Après un arc intense avec Korvac, Chrisos Gage nous offre ici une pause bienvenue qui permet de s’attarder sur la psychologie des personnages. C’est intéressant et les rapports entre les personnages sont bien cernés. Du côté du dessin, rien à redire, les planches de Sean Chen sont très réussies.


Marvel Icons 14Marvel Icons 14 : Heureusement qu’il y a la Fondation du Futur…

Comme dans Marvel Heroes, la revue commence par un épisode de Brian Michael Bendis où…un Vengeur est interrogé. Au secours, je ne supporte plus ce procédé narratif ! L’épisode de New Avengers, consacré à Ecureuillette, est plutôt sympa mais assez anecdotique. Les dessins de Mike Deodato Jr sont quant à eux très soignés.

Du côté d’Iron Man, l’histoire de Matt Fraction s’enlise et il ne se passe pas grand chose dans cet épisode. Des pages et des pages pour peu d’avancée, la décompression en action ça fait peur ! Et du côté du dessin, Salvador Larroca fait du Salvador Larroca, et disons que c’est correct.

Pour finir, nous retrouvons la Fondation du Futur et là le niveau grimpe d’un cran. Certes Jonathan Hickman n’est pas non plus un petit rapide, il prend le temps de monter son histoire mais au mois il se passe des choses dans ses épisodes…Le graphisme des deux premiers, signé Barry Kitson, est magnifique, tandis que je n’ai pas trop accroché au style de Greg Tocchini pour le morceau de troisième épisode.


Marvel Stars 14Marvel Stars 14 : Un bon début pour les Secret Avengers de Warren Ellis !

Pour commencer la revue, nous retrouvons les Secret Avengers qui ont été confiés aux bons soins de Warren Ellis. L’auteur livre ici un récit complet très bien fait, exposant sa vision de l’équipe de Steve Rogers et franchement la qualité est au rendez-vous. Une intrigue qui tient la route, des bons dialogues…ce n’est pas le meilleur travail d’Ellis mais c’est un bon début pour son run. Du côté du dessin, Jamie McKelvie nous offre des planches très réussies dont le style est parfaitement adapté à l’histoire de Warren Ellis.

On passe ensuite au Hulk rouge…et là franchement ce n’est pas la même qualité. Jeff Parker se débrouille comme il peut avec Fear itself, mais le résultat est finalement assez indigeste et confus. Ca part dans tous les sens, malgré quelques passages sympathiques (le nouveau MODOK est une réussite). Du côté du dessin, le graphisme d’Elena Casagrande est correct, sans plus.

Pour finir, nous avons droit à une quadruple dose de Thunderbolts, toujours sous la plume de Jeff Parker. Là encore nous sommes en plein Fear itself, mais l’auteur semble moins contrarié qu’avec Hulk rouge et le cadre de Fear itself permet d’avoir des récits plutôt bien fichus. L’event offre en effet une toile de fond que l’auteur exploite plutôt bien avec ses personnages. Du côté du dessin, par contre je n’ai pas été hyper emballé par le style de Declan Shalvey.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Je vous donne rendez-vous bientôt pour parler de quatre autres revues du mois de mars.

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Une réponse à Bilan de mars 2012 (1)

  1. Ping :Bilan de mars 2012 (2), les comics et leur univers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.