Bilan de mai 2013 (4)

Critiques kiosque

Comme promis mardi dernier, voici le quatrième bilan de lecture du mois de mai.

Au programme : Marvel Best Sellers 2, Marvel Saga 18, Marvel Universe HS 14 et Spiderman Classic 6.

Marvel Best sellers 2 – Panini Comics – 128 pages – 5.90€

Marvel Best Sellers 2Réunion (Bendis/Davis) : Meilleur hors de son contexte

Il y a deux ans, j’avais parlé de cette histoire lors de sa sortie en librairie, mettant en avant certains défauts liés à sa gestion de la continuité. L’ayant relue à l’occasion de sa sortie en kiosque, le contexte a changé et donc je trouve que l’histoire bénéficie de ce recul. En effet, en ne lisant pas ce récit à chaud à la fin de Siège, l’aspect continuité est moins prédominant (même s’il y a toujours le souci du répulseur de Stark !) et du coup l’histoire s’apprécie mieux. On retrouve donc Thor, Steve Rogers et Iron Man en pleine vadrouille dimensionnelle qui a un goût agréable de récit d’aventure avec juste ce qu’il faut de caractère épique. Malgré les défauts de caractérisation propres à Bendis (sur Tony Stark notamment), on passe un bon moment en prenant l’histoire pour elle-même et en dehors de la continuité. Et question prix, vu le caractère non indispensable de cette histoire ça passe beaucoup mieux en kiosque qu’en librairie… 😉

Du côté du graphisme, nous avons droit à de très belles planches, même si Alan Davis n’est pas forcément à son meilleur niveau.


Marvel Saga 18 – Panini Comics – 96 pages – 5,50€

Marvel Saga 18Deadpool (Bunn/Talajic) : Pas mal mais sans plus

Ces épisodes constituent la mini-série « Deadpool kills the Marvel Universe », où très logiquement Deadpool s’en prend à tous les héros Marvel pour leur régler leur compte, comme le Punisher en son temps dans un récit de Garth Ennis. L’histoire est pas mal, exploitant le fait que le personnage dispose d’une « conscience comics » (il sait qu’il est un personnage de BD), mais l’auteur en fait un peu trop sur la facilité qu’a Deadpool à massacrer les héros Marvel. Ca se lit tout de même assez bien (à condition de ne pas chercher la petite bête) mais sans plus.

Du côté du dessin, là aussi c’est pas mal mais sans plus.

Deadpool (Moore/Quinones) : Une parodie très rigolote

Voici un petit récit très sympa, parodiant Captain America en utilisant Deadpool. Cette parodie, qui fait très cartoon, est très amusante et on passe un bon moment en la lisant.

Du côté du dessin, le style est très adapté pour retranscrire l’aspect un peu fêlé de l’histoire.


Marvel Universe HS 14 – Panini Comics – 56 pages – 4,30€


Marvel Universe HS 14Interrogatoire (Spencer/Ross) : Pas mal, sans plus

Servant de fil conducteur à la revue, cette histoire est répartie parmi les autres récits qui la composent. On retrouve donc le « nouveau Fury » et son comparse Coulson (qui n’a vraiment pas la classe de son modèle au cinéma) dans une histoire assez banale. Ca se lit, mais sans plus.

Le dessin est par contre plutôt soigné, ce qui rattrape un peu la casse.

Gardien de la galaxie (Bendis/McNiven) : Pas mal du tout

Pour introduire son run sur les Gardiens de la Galaxie, l’auteur nous rejoue les origines de Peter Quill, alias Starlord. Ne connaissant pas les vraies origines de Quill, je ne peux pas juger de leur relookage mais en tout cas cet épisode est plutôt pas mal et remplit son office d’introduction du personnage.

Du côté du dessin, c’est plutôt joli, ce qui ne gâche rien.

Diamondhead (Loeb/McGuiness) : Mouais…

On continue dans la vague Marvel Now avec le nouveau Nova, qui se trouve être bien plus jeune que le regretté Richard Ryder (histoire d’être raccord avec le dessin animé je suppose). L’histoire est assez simpliste, visant certainement un lectorat plus jeune, et l’épisode se lit mais sans plus.

Du côté du graphisme, là aussi on est dans le simplisme et par moment je me suis demandé si je n’avais pas piqué une revue de mon fils… 😉

Le Nouveau monde (Gillen/Mc Kelvie/Norton) : Un bon épisode

C’est au tour de Loki de se joindre à la vague Marvel Now, dans un épisode où le personnage est très bien mis en valeur (je me répète mais Loki n’a jamais été aussi intéressant que depuis qu’il est un gamin). On pourra en tout cas déplorer l’absence de la page finale de l’épisode, gros plan de celle qu’il tend au lecteur, mais sinon l’épisode se lit très bien.

Du côté du graphisme, les planches sont très réussies.

C’est de l’art (Fraction/Allred) : Bof…

Depuis qu’il est revenu chez les vivants, Scott Lang n’était pas franchement exploité. C’est maintenant chose faite, mais avec un épisode plus que dispensable. Le récit est en effet poussif et, comble de l’ironie, ne donne pas envie de lire les aventures du personnage alors qu’il est censé le faire.

Du côté du dessin, c’est par contre très réussi.

Il faut être fou (Hopeless/Walta) : Heu ?

Il y a des personnages qui sont dans les limbes éditoriales de Marvel, et qui feraient mieux d’y rester plutôt que d’en faire n’importe quoi. C’est le cas de Forge, utilisé ici d’une façon vraiment peu glorieuse et même out of character. Cet épisode est totalement dispensable et à l’image de celui consacré à l’Homme fourmi il ne donne pas envie d’en lire plus.

Du côté du dessin, c’est correct mais sans plus.


Spider-Man Classic 6 – Panini Comics – 128 pages – 5,90€

Spiderman Classic 6Spiderman (Lee/Kane) : Une histoire originale et bien traitée

Partant d’un pitch récurrent chez Spiderman, à savoir le traditionnel « Je ne veux plus être Spiderman » (auquel on a eu droit presque autant de fois que Tante May est trépassée), Stan Lee (assisté de Roy Thomas) en fait voir de toutes les couleurs à son héros en le transformant d’une façon assez radicale. L’idée est plutôt bonne, et alliée à la présence de Morbius cela donne un caractère assez effrayant (pour l’époque) à cette histoire. Les épisodes sont plaisants à lire, et même si la résolution est assez simple on ne s’ennuie pas pendant cette aventure insolite de Spiderman.

Du côté du graphisme, les planches de Gil Kane sont réussies, avec un style qui tranche avec celui plus classique de John Romita.

Spiderman (Lee/Kane) : Sympa mais sans plus

C’est ensuite en Terre sauvage que nous retrouvons notre Tisseur, dans une aventure aux côtés de Ka Zar. Il s’agit d’une histoire que je souhaitais lire depuis longtemps, vu qu’elle était évoquée lors du voyage de Spiderman en Terre sauvage en compagnie d’Angel. On sent dans cette histoire une volonté de faire autre chose que du « Spiderman face à la pègre à New York » mais le résultat est sympa, sans plus. Le récit est en effet un peu poussif, avec des facilités un peu partout et du coup on se dit que Spiderman est moins intéressant sans les rues de New York.

Du côté du dessin, le niveau est tout aussi bon que dans l’arc précédent.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Je vous donne rendez-vous très rapidement pour un nouveau bilan des revues de mai.

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

10 réponses à Bilan de mai 2013 (4)

  1. Xapur dit :

    J’avais lu « Réunion » en librairie et ça ne valait pas son prix. Mais maintenant, en Best-Sellers, pourquoi pas.
    Quant au MUHS14, j’aurais préféré lire ces histoires en backup plutôt que dans une revue un peu bancale…

  2. Lord_Leonardo dit :

    est-ce quele MU HS vaut le coup (le coût même devrais-je dire ^^) pour bien démarrer Marvel Now ou non? Car j’ai quelques doutes là :p

    • yaloo dit :

      MU HS 14 n’est pas du tout indispensable pour démarrer Marvel Now. La revue se présente en fait comme une collection de petites scénettes maladroites servant à introduire quelques personnages au coeur du relaunch Marvel. L’ensemble est peu passionnant et aucune intrigue n’est véritablement lancée. A mon sens, seules les 2 ou 3 pages sur l’origine de Starlord sauvent la revue du naufrage. Bref, garde tes sous si tu es juste au niveau budget.

      • Lord_Leonardo dit :

        Merci de ton avis! Effectivement suis un peu juste et à choisir je prendrai le Marvel Saga (étant assez fan de Deadpool) même s’il a pas l’air folichon au vu de l’avis de Mdata.

      • Fred le mallrat dit :

        Moi j ai trouvé ca sympathique.. mais franchement si tu te poses la question .. c est qu il faut pas le prendre… au mieux c est sympathique mais ca n’apportera rien et ca reste cher(comme en vo d ailleurs).
        Ca sert plus de teaser.. perso ca m a fait dire que McKelvie est particulierement en forme sur YA et me pose la question de l integration du subplot de Secret Avengers (l « intrigue » qui relie toutes les scenettes). Le Antman est rigolo mais casse rien (sauf les dessins de Allred magnifiques).. Bizarremement je suis moins emballé par Starlord (Mcniven reste figé.. et ca fait un peu « film d ados » comme Nova d ailleurs (mais McGuiness est en superforme)… Cable est intriguant mais pas dessiné par Larroca (je serais tenté de dire tant mieux mais ca perd un peu le coté teaser)…

        Bref a mon avis, tout va être resservi dans les séries régulieres.. et n a qu une valeur d avant gout.. si on se pose la quetion de le prendre: c est que ca sera pas suffisant

        • Lord_Leonardo dit :

          Effectivement tu as parfaitement raison! J’ai d’ailleurs profité des courses pour le lire « vite fait ». C’est sympathique mais ça aurait pu (dû?) être intégré à la revue Uncanny Avengers 1, Avengers 1 OU Iron Man 1 selon moi. Voire être vendu moins cher….

          Mon point de vue en évitant les SPOILS mais tout de même attention ^^:
          Le Antman , prologue des futurs FF si j’ai bien suivi la pub en fin de revue, ne m’a vraiment pas paru convaincant.
          Le « nouveau » Nick Fury avec Coulson qui interroge un suspect, histoire qui sert de fil conducteur à l’ensemble , c’est pas mal et ça soulève des questions pour dans quelques mois.
          Nova aucun intérêt en l’espèce (heureusement que la série est bien meilleure)
          Young Avengers avec Loki m’a tiré un sourire avec son message de fin « c’est difficile de former les avengers » , j’ai pas compris sur le coup qu’il parlait des Young Avengers et cru que c’était une référence au film car au final les avengers se sont formés pour lutter contre « l’ancien » Loki.
          Enfin, Cable ça semble prometteur mais ça a vraiment un goût de trop peu (donc vivement All New Xmen en juillet :)) et euh je crois que c’est Starlord, avec son attaque alien et la jeune fille qui semble promise à un avenir rempli de combats de par ses origines, c’est drôle mais ça m’a fait penser au film Heavy Metal (Métal Hurlant) du début des années 80 (même si ça n’a sans AUCUN doute aucun rapport ^^ mais il faut dire que je l’ai revu il n’y a pas trop longtemps et disons que j’ai trouvé l’approche quelque peu similaire…)

    • mdata dit :

      Comme mes petits camarades, je pense que ce HS ne vaut pas le coup.

  3. Fred le mallrat dit :

    Je comprend pas ton interrogation sur Loki et avengers?

    • Lord_Leonardo dit :

      Et bien sur le coup, je ne comprenais pas pourquoi il disait que c’était difficile de former les Avengers alors qu’ils existaient déjà et me suis demandé si c’était une référence au film et à son « lui » adulte qui a contribué à leur formation en tant que « nemesis » des avengers (avant de comprendre qu’il parlait des Young Avengers) . Bref rien d’important mais je suis soucieux du détail :p

  4. Fred le mallrat dit :

    C est pour moi pas une reference au film mais à Avengers 1 en comics où il est responsable de la formations des vengeurs en contreponit du fait qu il ente de former les nouveaux (young) avengers … ca n est jamais facile… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.