Bilan de mai 2013 (3)

Critiques kiosque

Après une petite pause depuis le second bilan du mois de mai, il est temps de nous pencher sur d’autres revues du mois.

Au programme : Deadpool 6, Iron Man HS 2, Star Wars Comics Magazine 3 et Star Wars – The Clone Wars 12.

Deadpool 6 – Panini Comics – 104 pages – 5,50€

Deadpool 6Deadpool (Way/Esping/McCrea) : Distrayant et complètement barré

L’essentiel de la revue est consacré à la suite de l’histoire entamée dans le numéro précédent, où Deadpool est confronté à une sorte de zombie constitué d’anciens morceaux de son corps. Une fois encore, l’histoire est totalement loufoque et n’est le prétexte qu’à une succession de passages tous plus barrés les uns que les autres. Il faut dire que le pitch est pour le moins bizarre, et que l’auteur se débrouille plutôt bien pour mener sa barque. Sans être inoubliables, ces épisodes sont distrayants et se lisent plutôt bien. La fin de la revue est occupée par un épisode « comédie musicale » de Deadpool, où des chansons connues sont détournées pour la narration. Le résultat est détonnant et on sent que le traducteur a dû bien s’amuser pour faire coller tout ça dans notre langue.

Du côté du dessin, les planches des deux histoires sont réussies et collent bien à l’ambiance des récits.


Iron Man HS 2 – Panini Comics – 48 pages – 4,40€

Iron Man HS 2La venue du Fondeur (Gage/Lim) : Un épisode sympa

Se situant dans l’univers des films, cet épisode décrit la rencontre entre Iron Man, War Machine et le Fondeur. L’épisode est plutôt bien fichu, exploitant la personnalité des personnages dans leur version MCU (Marvel Cinematic Universe). Ce n’est pas ce qu’on peut lire de mieux sur Iron Man, mais l’épisode respecte son contrat de divertissement.

Du côté du dessin, les planches sont très correctes même si l’artiste nous a habitués à mieux dans le passé.

Rédactionnel

Ce numéro de Iron Man Hors Série est tout de même assez particulier. Certes, il est arrivé par le passé que les hors-série de Panini changent radicalement de contenu et de format (par exemple avec X-Campus) mais là nous avons affaire à une revue qui n’a absolument rien à voir avec la gamme comics habituelle de l’éditeur. La revue, vraisemblablement tournée vers un lectorat plus jeune que les autres titres kiosque de Panini, est en effet surtout un support pour le film. Ce n’est pas inintéressant, loin de là, mais je trouve que c’est une démarche assez curieuse et s’il y a plus tard un Iron Man HS 3 j’en connais qui vont râler d’avoir un trou dans leur collection… De plus, la revue offerte est également un choix très curieux : Secret Invasion 4 n’est pas forcément un titre très accessible (en plein event !) et cela donne plutôt l’impression que Panini a voulu bazarder un vieux stock qui lui restait sur les bras.

Le rédactionnel permet donc au lecteur de disposer de pas mal d’informations sur Iron Man et son univers dans le MCU, avec notamment un panel de ses armures. Comme je le disais plus haut, c’est intéressant et ça permet de se faire une petite « bible » d’Iron Man version ciné.

Bref ce n’est pas non plus un mauvais titre, mais je reste perplexe sur la logique qui a mené à son élaboration.


Star Wars Comics Magazine 3 – Delcourt – 128 pages – 6,50€

Star Wars Comics Magazine 3La tribu perdue des Sith (Miller/Mutti) : Un début intéressant

C’est une nouvelle histoire qui débute ce mois-ci, mettant en scène le côté sombre de la Force : les Sith. Plutôt que de nous montrer un énième complot de personnes rusées dont le nom commence par Darth, l’auteur nous présente plutôt une histoire se déroulant dans un coin reculé où les Sith ont recrée une civilisation. Cela donne du coup une ambiance radicalement différente des autres récits de Star Wars et force est de constater que la mayonnaise prend plutôt bien. Ce début est en effet intéressant, et j’ai hâte d’en lire la suite dans le prochain numéro.

Du côté du dessin, là aussi la qualité est au rendez-vous avec des planches réussies.

Trooper (Ennis/McCrea) : Une excellente histoire

Dans cet  épisode, nous nous intéressons au conflit de la première trilogie vu par un stormtrooper. C’est l’occasion pour l’auteur de traiter d’un de ses sujet de prédilection, à savoir la guerre, mais transposé dans le cadre de Star Wars. Le récit fonctionne parfaitement et se dévore plutôt qu’il ne se lit.

Du côté du graphisme, c’est également très bon, ce qui ne gâche rien.

Toujours en état après ces années (Duffy/Palmer) : Un épisode classique qui ne se démode pas

Dans cet épisode, nous retrouvons un récit post-Retour du Jedi qui avait déjà été publié dans Titans il y a bien longtemps. Luke Skywalker se retrouve dans une situation fort périlleuse, du fait des agissements de ses compagnons de voyage. L’épisode est classique, mais efficace mais je ne sais pas s’il sera apprécié à sa juste valeur par un lecteur qui n’aurait pas lu les autres épisodes de cette époque et ne connaitrait donc aucun des personnages présents à l’exception de Luke.

Du côté du dessin, les planches sont très réussies et donnent une petite patine nostalgique fort agréable à ce récit ressurgi d’une lointaine décennie.

Rédactionnel

Comme dans les numéros précédents, il y a pas mal de dossiers intéressants autour des différentes BD proposées. Ce mois-ci, nous avons droit entre autres à un excellent dossier sur Tom Palmer, qui permet d’apprécier la riche carrière de l’artiste, à la suite de l’article consacré à Ralph Mc Quarrie et à un petit hommage à Carmine Infantino.


Star Wars The Clone Wars 12 – Delcourt – 48 pages – 3,95€

Star Wars Clone Wars 12Chaud devant ! (Hoskin/Roberts) : Mouais…

Voici une histoire qui aurait pu être sympa, mais elle est plombée d’entrée par la présence de celui qui incarne le Mal pour toute une génération de fans de Star Wars. Je ne parle pas de l’Empereur mais de l’ignoble Jar Jar Binks ! L’épisode est donc assez poussif, Jar Jar étant égal à lui même donc pas drôle…

Du côté du dessin, le style cartoony est très sympa.

Raid sur le Bacta (Barr/Ponce) : Prévisible mais se lit bien

Le niveau remonte, dans cet épisode où Obi Wan est toujours présent mais sans Jar Jar ! 😉 L’histoire est intéressante, un peu prévisible mais efficace. Les scènes d’action sont bien rythmées et on ne s’ennuie pas à la lecture de ces pages.

Le graphisme de son côté est plutôt soigné et sert bien le récit.

L’arche d’Ahsoka (Barr/Sliney) : Un épisode sympa

Dans cet épisode, nous avons droit à une aventure d’une Jedi au caractère bien trempé. L’épisode est sympa, pas inoubliable mais bien raconté. N’étant pas un grand connaisseur de l’univers étendu de cette période, j’apprécie de découvrir d’autres Jedi que ceux que je connais.

Du côté du dessin, c’est très correct.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui…

Je vous donne rendez-vous jeudi prochain pour la chronique de quatre autres revues du mois de mai.

Taggé , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

2 réponses à Bilan de mai 2013 (3)

  1. Lord_Leonardo dit :

    Concernant Deadpool, dommage que ce format ne soit pas définitif (et dommage qu’il ne soit toujours pas arrivé chez moi avec les jours fériés xD)

    Concernant Star Wars comics magazine, c’est toujours un plaisir de lire cette revue. Je suis certes un grand fan de Star Wars mais je dois avouer qu’au niveau rédactionnel et contenu « bonus », Delcourt bat Urban et Panini à plates coutures.
    Les histoires sont toujours excellentes et tout comme toi, j’ai hâte de lire la suite de la Tribue Perdue des Sith. Voire de lire le roman dont dérive la BD.

    J’ajouterai que c’était un réel plaisir de redécouvrir un épisode de la période marvel de star wars, tiré de Titans.
    Dommage qu’on ait pas d’omnibus regroupant la première série de chez Marvel parue dans feu Titans. (il y a certes la réedition en petits formats aux éditions Atlas récemment mais c’est indigeste et trop cher…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.