Bilan de juin 2012 (3)

Critiques kiosque

Après un bilan très Heroes, voici un nouveau bilan très X-Men…

Je vous propose aujourd’hui de nous intéresser à X-Men 16, X-Men Classic 2, X-Men Extra 90 et X-Men Universe 16.

X-Men 16X-Men 16 : Un très bon numéro

Et voilà, nous y sommes, Schism se termine dans ces pages. Jason Aaron bouleverse le status-quo mutant, qui piétinait un peu depuis quelques temps avec trois épisodes éblouissants. L’auteur est vraiment très à l’aise avec l’univers des X-Men et livre ici des épisodes très bien écrits débouchant sur une conclusion très intéressante et sommes toutes assez logique. Du côté du dessin, là aussi c’est la fête avec les planches de Daniel Acuna, Alan Davis et Adam Kubert, qui sont particulièrement réussies.

Pour terminer, nous avons droit au dernier épisode d’Uncanny X-Men. Il s’agit d’un épisode de transition de Kieron Gillen, qui complète le dénouement de Schism en préparant le terrain pour ce qui va suivre. C’est plutôt intéressant, et en plus le graphisme de Greg Land est plutôt réussi, ce qui ne gâche rien.

Un très bon numéro, qui donne une furieuse envie de voir de quoi demain sera fait !


X-Men Classic 2X-Men Classic 2 : Un excellent début de série

Dans ce second numéro de X-Men Classic, nous retrouvons le début de la série Excalibur, lancée à la fin des années 80. Dans le contexte de la mort apparente des X-Men à Dallas, c’est une nouvelle équipe qui se forme et va vivre des aventures fortement teintées de surnaturel et de magie. Chris Claremont a créé ici un spin-off des X-Men particulièrement agréable à lire. Comme dans les autres séries de l’auteur, les rapports entre les personnages sont très bien dépeints et sont tout aussi importants que les aventures qu’ils vivent. L’ambiance est par moments assez barrée, et il y a de l’humour pour rendre le récit plus léger.

Du côté du dessin, c’est un vrai régal. Alan Davis est à l’oeuvre, et comme d’habitude ses planches sont très réussies. Il est juste dommage que le tout début de la revue (le premier arc) ait une coloration un peu différente mais sinon c’est un vrai plaisir de lire ces planches.

Un excellent début de série, à découvrir ou à redécouvrir.


X-Men Extra 90X-Men Extra 90 : Un bon numéro

Malgré la numérotation du bandeau, il n’est pas du tout indispensable de lire cette revue avant le dénouement de Schism dont il était question plus haut. X-Men Extra contient en effet des épisodes de Génération Hope, se situant avant et pendant Schism. Nous retrouvons donc l’équipe de jeune mutants de Hope, qui guettent toujours l’arrivée de nouveaux mutants tout en apprenant à gérer au mieux leur condition. Les épisodes, signés Kieron Gillen, sont tout à fait dans la tradition des récits des X-Men et sont très réussis. Tout en conservant une trame de fond, les histoires sont très différentes et toutes aussi intéressantes. Il est intéressant de voir Schism depuis un autre point de vue, ce qui apporte un complément sans redondance.

Du côté du dessin, trois artistes sont à l’oeuvre (Salvador Espin, Jamie Mc Kelvie et Tim Seeley) et le résultat est plutôt bon dans l’ensemble.

Un bon numéro, qui se lit très bien sans être indispensable à Schism.


X-Men Universe 16X-Men Universe 16 : Uncanny X-Force dépote toujours autant !

Dans les trois épisodes de la série X-Men, Victor Gischler termine son arc en cours. Sans être exceptionnels, ces épisodes sont bien ficelés et les personnages sont bien exploités. Il y a pas mal de rebondissements dans ce récit, qui se lit vraiment très bien et qui – au contraire de Children’s Crusade – exploite des personnages externes en cohérence avec ce qu’ils font dans d’autres séries (notamment Fatalis). Du côté du dessin, C’est plutôt sympa avec des jolis dessins de Jorge Molina et Mirco Pierfederici.

On passe ensuite à un excellent épisode d’Uncanny X-Force, où Rick Remender continue de poser ses pions. Il n’y a rien à redire, le scénario est excellent, l’auteur exploitant intelligemment de vieux personnages pour une histoire très bien fichue. On ne sait pas jusqu’où l’auteur va aller, mais la route est belle ! Du côté du dessin, les planches de Jerome Opena sont superbes et totalement en phase avec le récit qu’elles illustrent.

Pour finir, nous avons droit à un court récit de X-Men – To serve and protect. Dans ces quelques pages, Nick Abadzis et Steven Sanders évoquent les difficultés rencontrées par Kitty lors de son retour sous forme immatérielle. C’est sympa et pas trop mal dessiné, mais assez anecdotique.

Un bon numéro, qui procure un très bon moment de lecture.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Je vous donne rendez vous la semaine prochaine pour quatre autres revues du mois de juin.

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Une réponse à Bilan de juin 2012 (3)

  1. christophe dit :

    Effectivement, là on a clairement envie de savoir ce qui va se passer ! Vivement juillet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.