Bilan de juillet 2013 (1)

Critiques kiosque

Voici venu le temps des bilans de lecture du mois de juillet 2013, marqué par les débuts du relaunch de l’offre kiosque de Panini.

Au programme : Avengers 1, Avengers Extra 7, Avengers Universe 1 et Deadpool 1.

Avengers 1 – Panini Comics – 112 pages – 4,80€

Avengers 1Avengers (Hickman/Opena) : Deux épisodes passionnants

Après avoir cassé la baraque en ressuscitant les Fantastiques qui avaient été saccagés par Mark Millar, Jonathan Hickman s’attaque aux Vengeurs en réinventant le concept de la célèbre équipe. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler, mais l’auteur exploite intelligemment une très bonne idée sur l’organisation de l’équipe et ces deux épisodes se dévorent plutôt qu’ils ne se lisent. Seul léger bémol : le pitch fait tout de même un emprunt à un ancien épisode des X-Men, donc pour l’originalité on repassera, mais cela ne retire rien aux qualités de cette histoire.

Du côté du graphisme, les planches sont magnifiquement réussies et servent très bien le récit.

New Avengers (Hickman/Epting) : Intéressant

Dans cette autre série Vengeurs, l’auteur continue de s’intéresser à un personnage déjà présent sous sa plume dans Les Quatre Fantastiques : la Panthère noire. L’épisode est intéressant, même si je me demande où l’auteur veut en venir.

Du côté du graphisme, là aussi la qualité est au rendez-vous.

Secret Avengers (Spencer/Ross) : Un nouveau concept très intéressant

Nouveau départ pour les Vengeurs Secrets, et surtout nouveau concept ! On abandonne en effet l’idée de l’équipe clandestine au profit d’une autre idée bien plus intéressante et qui est en plus très bien exploitée dans cet épisode. Par contre je n’accroche vraiment pas à la version papier de Fury & Coulson « comme dans le film ».

Du côté du dessin, il n’y a rien à redire, les planches sont soignées.

Young Avengers (Gillen/Mc Kelvie/Norton) : Un très bon épisode

Marvel Now ! est vraiment synonyme de renouveau, avec une nouvelle équipe de Jeunes Vengeurs qui est différente de celle qu’on connait (à quelques exceptions près). Cet épisode est vraiment intéressant, avec un cliffhanger haletant et une très bonne caractérisation des personnages.

Du côté du dessin, les planche sont très réussies.


Avengers Extra 7 – Panini Comics – 128 pages – 5,70€

Avengers Extra 7Dark Avengers (Parker/Collectif) : Des épisodes très réussis

Dans ce numéro, nous retrouvons les Dark Avengers, équipe formée de personnages qui ne sont guère recommandables. Mais en fait, même si la série porte leur nom, l’auteur leur donne un statut secondaire en s’intéressant davantage à la suite des mésaventures d’une autre équipe d’affreux jojos : les Thunderbolts. Ces épisodes, très bien écrits et servis par d’excellents dialogues, sont particulièrement agréables à lire. Que ce soit en multipliant les clins d’oeil (Judge Dredd entre autres) ou en raccrochant les wagons avec d’autres travaux (les FF de Millar ou son Rulk), l’auteur semble vraiment s’amuser comme un petit fou et il multiplie les intrigues sans alourdir la narration ni perdre le lecteur. C’est vraiment du très bon travail, dont j’ai hâte de lire la suite.

Du côté du graphisme, les différents artistes qui officient sur ces épisodes nous livrent des planches globalement réussies.


Avengers Universe 1 – Panini Comics – 112 pages – 4,80€

Avengers Universe 1Avengers (DeConnick/Caselli) : Un épisode déroutant

Le pitch de cet épisode est assez déroutant : Banner et Stark décident de jouer à celui qui à la plus grosse (la plus grosse quoi ? à vous de compléter ;)) et se lancent dans un pari de grande envergure. Je trouve assez dommage que Kelly DeConnick se risque elle aussi à présenter les Vengeurs comme des gros boeufs bas du front (ce qui se lisait entre les lignes d’AvX), mais sinon cet épisode se lit beaucoup mieux que son travail sur Captain Marvel même s’il n’y a pas non plus de quoi sauter au plafond.

Du côté du graphisme par contre c’est plutôt joli.

Thor (Aaron/Ribic) : Un très bon épisode

C’est une approche pour le moins intéressante que l’auteur a choisi pour cette nouvelle aventure de Thor : présenter trois périodes de la vie du Dieu du Tonnerre (passé, présent et futur) et une menace qui se retrouve à cheval sur les trois. La caractérisation du personnage est très réussie et on suit avec plaisir cette nouvelle aventure de Thor.

Le graphisme est quant à lui tout simplement magnifique, et les trois époques sont bien dépeintes.

Captain America (Remender/Romita Jr) : Un renouveau bienvenu

Après un long run où ses aventures étaient assez terre à terre, Captain America change complètement de cadre dans ces nouvelles aventures.  Ce dépaysement donne un sacré coup de fouet au personnage, et c’est avec plaisir que l’on suit ses aventures loin de chez lui.

Du côté du graphisme, les planches sont très réussies.

Hulk (Waid/Yu) : Un nouveau départ bien pensé

Après le run iconoclaste de Jason Aaron, nous retrouvons un Hulk plus sérieux dans cette nouvelle série. Ce nouveau départ pour le colosse de jade est bien pensé, et après la parenthèse délirante de ses précédentes aventures (qui étaient très sympa) cela fait du bien de lire une histoire plus sérieuse. Cet épisode est intéressant et donne vraiment envie d’en lire davantage, ce qui est bon signe.

Du côté du graphisme, nous avons droit à des planches soignées qui rendent justice à la puissance de Hulk.

Défenseurs (Bunn/Sliney) : Pas mal, sans plus

Faisant suite aux aventures de Valkyrie qui avaient suivi Fear itself, cette nouvelle série met en scène une équipe féminine qui commence à se former dans ces pages. Même si ses précédentes aventures étaient intéressantes, j’avoue que je sature un peu avec les quêtes de Valkyrie et je n’ai pas accroché plus que ça à cette nouvelle série. Ca se lit plutôt bien, mais il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard.

Du côté du dessin, par contre j’ai beaucoup aimé les planches qui sont très réussies.


Deadpool 1 – Panini Comics – pages pages – 4,60€

Deadpool 1Deadpool (Duggan/Posehn/Moore) : Complètement barré mais réussi

La nouvelle équipe créative qui s’occupe de Deadpool ne fait pas les choses à moitié : le mercenaire le plus bavard de Marvel se retrouve en effet confronté aux anciens présidents des USA en versions zombie ! Ces deux épisodes, complètement barrés, sont très drôles et le personnage de Deadpool est parfaitement exploité sans en faire de trop (contrairement à ce que pouvait faire Daniel Way).

Du côté du dessin, le style de l’artiste est tout à fait approprié pour restituer l’ambiance très particulière de ces pages.

Deadpool / Hercule (Van Lente/Talajic) : Un bon team-up

Dans cet épisode, Deadpool fait équipe avec Hercule, qui s’avère être un très bon partenaire de team-up pour le mercenaire barré (entre grandes g*** ils se comprennent). L’histoire est très plaisante à lire, et c’est avec le sourire que l’on suit les aventures de ce duo impayable.

Du côté du graphisme, les dessins sont plutôt réussis.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Je vous donne rendez-vous dès demain pour la suite du bilan de lecture du mois de juillet.

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

5 réponses à Bilan de juillet 2013 (1)

  1. Lord_Leonardo dit :

    Hum sachant que j’étais pas très fan de la précédente série Thunderbolts, tu crois que ça vaut le coup d’investir dans ces « Dark Avengers » (et dans les 2 tomes suivants donc puisque je suis complétiste hélas xD)? L’histoire est-elle liée à d’autres séries?

    • pacclerouge dit :

      Si j’ai bien compris ce que j’ai lu, c’est pas tout à fait un remplacement des Thunderbolts. C’est plus un crossover entre les vieux T-Bolts et la nouvelle équipe de Luke Cage. Honnêtement si tu n’as pas aimé la série de Parker, surtout depuis le voyage temporel, tu peux allègrement faire l’impasse sur les trois revues. En outre aucune autre série n’est impactée.

      Mais comme je suis un idiot/complétiste, je vais acheter les deux autres revues…

      • mdata dit :

        C’est tout à fait ça, les Dark Avengers sont plutôt un prétexte pour que l’auteur continue son histoire sur les Thunderbolts.

      • Lord_Leonardo dit :

        Je suis comme toi Pac donc c’est pour ça que je n’ai pas cédé à la tentation en achetant ce premier jet. (même si la couverture blanche attirait mon oeil délicat :d)

  2. Ping :Bilan de juillet 2013 (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.