Bilan de décembre 2011 (4)

Bilans de lecture

Il est maintenant temps de nous pencher sur les dernières revues du mois de décembre 2011.

Je vous propose donc de nous intéresser à Marvel Universe 23, Marvel Top 4, X-Men HS 4, X-Men Extra 87 et Batman Universe 10.

Marvel Universe 30Marvel Universe 23 : Un numéro inégal

Ce mois-ci, on poursuit Chaos War avec plusieurs tie-ins qui ne sont pas tous de la même qualité. Celui qui est consacré à Thor est assez pénible à lire, longuet et ennuyeux, et doté d’un graphisme correct mais sans plus. Celui sur l’Escadron divin est à ranger dans la même catégorie. Par contre celui sur les X-Men est très réussi : partant du postulat que la Guerre du Chaos permet aux morts de revenir, on retrouve donc des X-Men décédés qui se retrouvent embarqués dans ce conflit. Les personnages sont très bien caractérisés, et on ne s’ennuie pas du tout au cours de la lecture, d’autant que le graphisme est réussi. Même constat pour le tie-in montrant le retour d’Alpha Flight, plus court mais très réussi et très bien illustré, donnant même une furieuse envie de relire les aventures des héros Canadiens. Je ne pense pas en tout cas que Chaos War restera dans les mémoires comme une grande période du magazine..


Marvel Top 4Marvel Top 4 : ZzzzZZzzzz

Dans ce quatrième Marvel Top, nous avons la saga Dark Son, mettant en scène le fils de Hulk. Skaar ? Et non, Greg Pak nous sort un second fils d’un chapeau, et forcément puisque Skaar est revenu à de meilleurs sentiments envers son père il nous fallait bien un autre rejeton puissant et très en colère, mais dans un autre domaine pour limiter la redite. L’histoire prend des allures de film catastrophe d’ampleur cosmique, mais se révèle particulièrement ennuyeuse malgré certains passages assez réussis (comme Banner qui roule tout le monde dans la farine). Ce qui ne facilite pas non plus la tâche, c’est qu’il est fait continuellement référence à des éléments inédits en VF, ce qui ne gêne pas forcément la compréhension mais donne le sentiment désagréable d’avoir raté des trucs. Du côté du dessin, signé Tom Raney et Barry Kitson, c’est plutôt réussi par contre et c’est dommage que les artistes n’aient pas eu un récit plus intéressant à illustrer.


X-Men HS 4X-Men HS 4 : Une bonne surprise dans ce hors-série

Après avoir lu les différentes histoires consacrées à Daken et ne pas avoir été franchement convaincu, j’avoue que j’étais clairement pessimiste sur la qualité de ce hors-série. Et pourtant ce n’est pas si mauvais que ça, c’est même curieusement assez bon. Située sur l’Ile de Madripoor, l’histoire de Daniel Way et Marjorie Liu met donc en scène Daken et X23, confrontés à un trafic d’êtres humains sur fond de projet Arme X. Lorsqu’on met un peu la pédale douce sur le sempiternel Daken-il-est-vachement-malin-et-manipule-tout-le-monde, ça devient tout de suite plus digeste et le confronter au clone de son père est une idée plutôt bien trouvée. Sans non plus être un must indispensable, cette histoire tient bien la route et se lit très bien. Du côté du dessin, plusieurs artistes se succèdent (Ryan Stegman, Marco Checchetto et Agustin Padilla) avec un résultat global plutôt bon. Comme quoi on peut des fois avoir des bonnes surprises ! 😉


X-Men Extra 87X-Men Extra 87 : Sympa même si ça part un peu dans tous les sens

A la suite de l’affrontement entre les X-Men et les Vampires dans les pages de X-Men Universe, Jubilé est devenue un Vampire, et les savants fous du X Club tentent leur possible pour trouver un moyen de la faire redevenir humaine. Dans ces épisodes, on retrouve donc la jeune femme en compagnie de Wolverine (dont le sang lui permet de ne pas sombrer totalement dans le vampirisme) qui tâche de l’aider à vivre avec sa nouvelle condition. L’histoire est plutôt sympa, illustrant bien le calvaire que vit Jubilé après avoir déjà perdu ses pouvoirs lors du Jour M. il est juste dommage qu’après un début plus que réussi le récit de Kathryn Immonen se disperse et parte un peu dans tous les sens, surtout dans la dernière partie. Du côté du dessin, les dessins de Phil Noto sont réussis et collent très bien à l’ambiance du récit


Batman Universe 10Batman Universe 10 : Un ultime numéro très intéressant

Dans ce dernier numéro de Batman Universe, Grant Morrison entame la construction de Batman Inc, la structure qui vise à implanter des Batmen partout dans le monde après la révélation par Bruce Wayne qu’il finance Batman depuis des années. Affrontant diverses menaces, Batman commence déjà par structurer la Bat-Family (ce qui ne se passe pas sans heurts) avant de commencer à évaluer des nouvelles recrues dans le monde. Le concept est particulièrement bien trouvé (et permet à Bruce Wayne d’officialiser ses dépenses « Batman » sans lever le masque) et bien exploité, particulièrement dans les épisodes se passant au Japon. On ne s’ennuie pas une seconde, et cela reste accessible même si la dernière partie de la revue (dont nous n’aurons la suite que cet été je crois) est très référencée. Du côté du dessin, les planches de David Finch et Yannick Paquette sont très réussies et servent très bien les histoires qu’elles illustrent.


Et voilà, c’est tout pour les dernières revues de l’année 2011.

La première partie du bilan de janvier 2012 vous sera proposée la semaine prochaine, avec les quatre premières revues du mois.

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

4 réponses à Bilan de décembre 2011 (4)

  1. pacclerouge dit :

    Je ne partage pas totalement ton avis sur le Marvel Top. Greg Pak avait depuis très longtemps créé le deuxième fils de Hulk, dans son travail sur Skaar, et Jenkins s’était concentré sur Hiro-Kala dans son Dark Son Rising après la destruction de Sakaar, qui avait expulsé Skaar sur Terre, et Hiro-Kala avec les derniers réfugiés de la planète.
    L’enjeu des trois TPB sur les fils de Hulk était l’ancienne force, et ce numéro fait office de conclusion à cette puissance potentiellement dévastatrice. Donc j’ai bien apprécié le truc, et encore une fois Pak manie bien les liens Hulk/Banner/les gosses, et j’ai trouvé que la conclusion était assez émouvante, notamment sur l’illusoire Hulk family. Les fondamentaux sont respectés je dirais.

    Tout à fait d’accord sur le deuxième opus de Chaos War. ça partait bien, là, ça se pose, et je crains que la résolution du conflit divino-cosmique ne parte dans tous les sens. En tout cas, je n’ai pas compris à quoi servait tous ces tie-in, d’autant que la qualité de dessin est vraiment pas au top sur ce numéro.

    • yannzed dit :

      @pacclerouge, Oui clairement cette saga d’Incredible Hulks est d’avantage une conclusion à la série Son of Hulk, inédite en vf. Donc forcément, le lecteur français peut avoir du mal.
      Pour info, Son of Hulk #1-12 concerne Skaar, dont les aventures se sont poursuivies dans Incredible Hulk (cf MARVEL HEROES EXTRA 3), laissant Son of Hulk #13-17 s’intéresser à exclusivement à Hiro-Kala, un personnage apparu dès Son of Hulk #2.

      • pacclerouge dit :

        @yannzed, Absolument. Pour un lecteur vf, c’est incompréhensible. J’aurais dû le préciser. Hulk a un peu eu le même destin que The Incredible Hercules. Je voulais juste réagir sur le fait que Hiro-Kala n’était pas juste « sorti du chapeau » de Pak, qui l’avait très tôt intégré à l’équation de l’héritage de Hulk sur Sakaar.

        • mdata dit :

          @pacclerouge : En effet, c’est à cause du contenu inédit que du coup Hiro-Kala semble vraiment sorti du chapeau de Greg Pak. Et pour le lecteur VF-only ça fait assez indigeste du coup…

          J’aurais dû m’y prendre mieux pour en parler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.