Bilan d’avril 2013 (1)

Critiques kiosque

Histoire de bien commencer la semaine, voici le premier bilan de lecture des revues du mois d’avril 2013.

Au programme : Avengers 10, Avengers vs X-Men 6, Avengers vs X-Men Extra 4 et Hulk 10.

Avengers 10 – Panini Comics – 112 pages – 4,80€

Avengers 10Les Vengeurs (Bendis/Bagley) : Une conclusion réussie

Voici venue la conclusion de l’arc de la série Vengeurs « comme le film ». Même si je suis assez peu à l’aise avec la situation un peu bancale de cette série (en continuité/pas en continuité), force est de constater que c’est du très bon boulot et ça ressemble largement plus à du Vengeurs à l’ancienne que tout ce qui avait été fait ces dernières années. Du coup j’ai eu beau ronchonner sur le pourquoi de cette série, le résultat est vraiment intéressant.

Du côté du dessin, le niveau est constant depuis le début de la série, en ce qui me concerne j’ai toujours bien aimé le style de Mark Bagley donc je ne suis pas déçu.

Les Vengeurs (Bendis/Simonson) : Bof

Contrairement à l’épisode dont je viens de parler, le niveau de celui-ci n’est pas au top, loin de là. On retrouve en effet tous les tics de l’auteur, qui s’amuse à parsemer les scènes d’actions de vannes plus ou moins lourdes. Bref, c’est dispensable et du coup ça ferait passer la série « comme le film » pour un heureux accident de parcours.

Du côté du dessin, on a connu Walt Simonson plus inspiré même si le résultat est plutôt pas mal.

Captain America (Brubaker/Bunn/Eaton) : Pas mal du tout

Dans ce nouvel épisode de l’arc en cours, nous retrouvons Captain America dans une situation pour le moins tendue. Le contexte est en effet assez catastrophique, avec en plus un vieil ennemi qui passe par là. L’épisode est intéressant, avec un cliffhanger très réussi.

Du côté du graphisme, les planches sont très soignées et le rendu très joli.

Captain Marvel (DeConnick/Soy) : ZzzzzZZZzzzZZZzz

Il y a une constante dans cette nouvelle série Captain Marvel : on s’ennuie beaucoup. La série est particulièrement bavarde et on ne voit vraiment pas où on va (j’avoue que j’ai un peu décroché là). Cette série aurait mérité de se ramasser en HS plutôt que d’occuper une place d’une revue régulière…

Du côté du dessin, c’est pas tellement terrible non plus.

Captain America & Namor (Bunn/Conrad) : Un épisode sympa

Comme on ne suit pas la vie de nos héros en live 24h/24, il reste toujours des trous que les auteurs postérieurs peuvent utiliser pour glisser des récits inédits. C’est le cas de cet épisode, qui nous propose une histoire inédite concernant Namor et Captain America pendant la Seconde guerre mondiale. L’épisode est sympa, sans être inoubliable, et laisse à penser que son pitch est voué à être utilisé ultérieurement.

Du côté du dessin, c’est pas mal mais sans plus.


Avengers vs X-Men 6 – Panini Comics – 80 pages – 4,50€

Avengers vs X-Men 6Round 11 (Bendis/Coipel) : Un épisode riche en rebondissements

Le rythme global d’Avengers vs X-Men aura été assez chaotique, conséquence directe du nombre d’auteurs de l’event. En tout cas dans cet épisode la machine est à plein régime et nous avons droit à pas mal de rebondissements. La conclusion est à la fois attendue et inattendue, en ce sens qu’on pouvait se douter que ça arriverait mais pas avec ce personnage !

Du côté du dessin, les planches sont plutôt soignées et servent bien le récit.

Round 12 (Aaron/Kubert) : Une conclusion ou un nouveau départ ?

Et voilà, nous y sommes, c’est le dernier épisode d’Avengers vs X-Men. L’épisode est spectaculaire, et conclut fort honorablement l’event. Par contre on peut penser que c’est surtout le point de départ d’un nouveau status quo, avec une évolution radicale d’un personnage qui stagnait depuis pas mal de temps (ça peut aussi s’appliquer aux titres mutants d’ailleurs). A voir ce que cela donnera…du moins jusqu’au prochain event comme d’habitude ! 😉

Du côté du graphisme, c’est du très joli travail et les planches sont très réussies.


Avengers vs X-Men Extra 4 – Panini Comics – 48 pages – 4,30€

Avengers vs X-Men Extra 4Oeil de Faucon vs Angel (Fraction/Yu) : Mouais…

A part les dessins très réussis, cet épisode est totalement anecdotique. Oeil de Faucon est un roublard, on le savait depuis longtemps…

La Panthère noire contre Tornade (Aaron/Raney) : Intéressant

A l’occasion d’Avengers vs X-Men, le mariage de Tornade et de la Panthère noire a littéralement volé en éclats. Avec cet épisode, nous pouvons voir à travers leur combat à quel point les deux époux souffrent. Ils s’aiment, mais leur mariage ne peut plus exister…Les dessins sont tout aussi réussis que l’histoire, que j’ai trouvée poignante.

La Sorcière rouge contre Hope (Gillen/Cheung) : Impressionnant mais assez peu intéressant

Vu les exploits de Hope et de Wanda, un duel entre les deux risquait d’être impressionnant…et c’est le cas. Mais en dehors de ça, l’histoire est assez peu intéressante.

Huit combats supplémentaires… (Collectif) : Hilarant

Dans la plus grande tradition des parodies made in Marvel, voici une succession de combats improbables dans le cadre d’Avengers vs X-Men. J’avoue avoir une préférence pour le second (la bataille scientifique) mais ils sont tous amusants et les styles choisis collent bien aux textes.


Hulk 10 – Panini Comics – 112 pages – 4,80€

Hulk 10Hulk (Aaron/Pacheco) : Jason Aaron abat ses cartes

Depuis que Banner et Hulk sont à nouveau réunis (certes différemment), les épisodes ont une trame commune qui si elle est originale risquait de lasser. L’auteur choisit donc dans cet épisode d’abattre ses cartes et de nous livrer le pourquoi du comment…et c’est bien trouvé. Cet épisode est tout aussi réussi que les précédents, et personnellement j’aime beaucoup la façon qu’a Jason Aaron de raconter des histoires sur Hulk.

Du côté du dessin, c’est très soigné et cela sert bien le récit.

Les Vengeurs secrets (Remender/Scalera/Kuhn) : Des rebondissements surprenants

Dans ces deux épisodes, clôturant un arc et entamant un nouveau, le rythme s’accélère et de nouveaux rebondissements viennent compliquer la vie des Vengeurs secrets, qui n’était déjà pas simple. Ces deux épisodes sont intéressants, retournant de façon surprenante vers un arc antérieur qui n’était donc pas aussi terminé qu’on pouvait le penser.

Du côté du dessin, une fois de plus je n’ai pas du tout aimé le graphisme du premier épisode par contre j’ai bien aimé celui du second.

Rulk (Parker/Eaglesham) : Deux épisodes intéressants

Rulk et Alpha Flight suivent leur petit bonhomme de chemin face à des divinités très dangereuses.Ces deux épisodes sont bien ficelés, exploitant très bien le casting de la série et offrant des moments particulièrement spectaculaires.

Du côté du graphisme, les planches sont très soignées une fois de plus.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Je vous donne rendez-vous très bientôt pour le second bilan de lecture du mois d’avril.

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

10 réponses à Bilan d’avril 2013 (1)

  1. Fred le mallrat dit :

    VAengers Assemble n’a pas de situation bancale : c est en continuité… La question aprés est de savoir si l’auteur et l’editeur l’ont suffisamment respecté.. mais la série a toujours été vendue comme en continuité donc elle l’est. (d ailleurs elle sème des graines pour le statu quo pendant marvel Now de certains héros)

    • mdata dit :

      Bin en fait quand je parle de statut bancale, c’est que la composition de l’équipe très opportuniste ne repose sur rien dans l’univers partagé et Hulk est même différent de ce que fait Aaron. Du coup je pensais la série un peu « à part » mais finalement on prend un peu de la continuité quand même.

      • Fred le mallrat dit :

        La question ue tu poses c est quand se passe cette série…. c est une question importante…. mais elle est en continuité malgré les questions soulevées…. ou alors elle est en partie en continuité… Ca me rappelle le statu de Elektra assassin qui était hors continuité au départ… ou alors la question de Adventures of Captain America qui avait été déclaré hors continuité (car certians éléments collaient pas)…. N’empeche que des auteurs ont repris les éléments (Mc Daniel dans les Daredevil avec McDaniel et Brubaker dans la mini supersoldier respectivement) donc ca remet tout ca en continuité…
        Là on a une histoire qui introduit quand même les séries marvel now d’iron man et Guardian Of Galaxy…. donc c est bien en ontinuité. La question est « quand est ce que ca se passe par rapport aux autres séries)??

        • mdata dit :

          Je n’avais pas vu les choses sous cet angle. Mais même là c’est pas évident de savoir quand ça se passe. Sûrement avant AvX, mais à part ça…

  2. Courge dit :

    AvX: tout ca pour ca!
    – Je ne sais pas vous mais je n’ai jamais eu de doute sur le « camp à choisir ». Tout etait orchestré (couvertue, edito, badge) pour refaire l’effet Civil War. Sauf que là à aucun moment je n’ai eu d’empathie pour Cyclope. Ca fait longtemps que j’ai decroché des X-men aussi. Autant Civil War, je pouvais comprendre les 2 camps et il pouvait y avoir debat, autant Cyclope qui me propose de faire exploser une bombe nucleaire pour mieux reconstruire …..
    – J’ai lu le complexe du messie, j’ai suivi la fuite dans le futur avec Cable de Hope, tout ca pour quoi? « Je suis le Phoenix Blanc »!!!!!!!!!!!!!!!!! Que font les autres Power Rangers?
    – Une fois de plus on nous explique que le personnage détient des pouvoirs de ouf et que la situation est desespée. Mais qu’a t’il fait de ses pouvoir? « tuer » un ex-handicapé chauve. Wahouuuu ca defonce le pouvoir du phoenix.
    – Une petit allusion à Jean de temps en temps pour satisfaire les nostalgiques.
    – Le Iron poing du Chaos, bonne idée sur le moment mais qui va finir rangé à coté du Kung Fu de l’araignée de Spider-man.

    • Fred le mallrat dit :

      Moauis… Cyclops tu peux peut etre comprendre jusqu à avant la fin… tant qu il veut pas raser la terre… Jusque là c est assez pareil qu iron man (il trahit ses amis, jette se spotes dans une prison illegale, cap est attaqué par le gvt avant toute loi, et dans Frontline on apprend que stark a quand même tiré profit financierement de l histoire, Clonage d un dieu qui mene à la mort d un ami…)

      Bref si tu prends le cyclops de 70% d AVX qui veut un monde meilleur car il en a les pouvoirs.. il me parait pas differend… et si Stark ne projette pas de tuer ou de detruire/reconstruire le monde.. l illegal et l immoral sont pas mal là aussi …
      La question reste la même : jusqu’où es tu pret aller pour etre idealiste/ »pragmatique » (je n aime pas ce mot car en general il cache une autre forme d’idealisme). Et idealisme et « pragmatisme sont là 2 formes d ideologie….
      Cap a switché de camps dans les 2 events.. (Stark reste un « pragmatique »).
      Apres je dis ca mais j etais avec Cap sur CW et avec les avengers sur AvX.. car l idealisme n est pas le meme.. l un est politique, l autre est plutot quasi religieux….

      Sur le reste, je suis assez d accord avec toi (sauf Iron Fist qui fait le lien avec une vieille histoire paru dans Deadly Hands of Kung Fu où Iron Fist était lié à un proto Phenix.. donc c est plutot bien vu) sauf:
      1-Que CW a autant de défauts … on tente d arreter cap avant la loi.. le projet est pas discuté ca se tape direct dessus, Mr Fantastic et d autres paraissent peu raccord avec eux même (red avait été contre cette loi dans les 90’s)..
      2-La fin de CW est aussi un deus ex machina (ou alors on part du principe que nos héros sont tous des cretins de pas se rendre compte plus haut que ca mettait des innocents en danger et que combattre un projet de loi se fait politiquement et pas en se tapant dessus).

      Plus serieusement la fin de AvX me parait amener pas mal de choses interessantes:
      1-le retour en nombre des mutants (et donc peut etre de leur culture, etc thémes developpés par Milligan, Morrison et Casey en 2000-2002… et arrété par HOM alors que c est pourtant tellement d actu, l influence de la culture des minorités dans le mainstream…
      2-une forme de reconnaissance de la part des heros du fait qu ils doivent aider les mutants (ca devenait quasi illogique…. un peu comme dans Green lantern des 70’s quand un black dit à Jordan qu il aide les peaux bleus, vertes.. mais pas les noirs et les indiens… (c est simpliste car en sauvant le monde, il sauve tout le monde mais en même temps y a une forme d heroisme qui est sectorisé par choix editoriaux plus que par logique d un univers partagé)..

      Bref tout n est pas rose (mais bon c est un event… et les events ce sont des blockbusters rarement des chef d oeuvres..) mais je trouve qu AvX est dans le bon des events Marvel par rapport à Secret War (Bendis), Secret Invasion, Siege ou Fear Itself qui promettaient beaucoup et amenent peu (contrairement à World War Hulk qui promettait surtout de l action mais s avere gerer mieux l avis « mitigé » de la population que Secret Inavsion (le spros skrulls sont ridiculisés) ou même CW (tous les humains semblent pour la loi.. pas de discussions, de débats…).

      • mdata dit :

        Personnellement ce que je retiens d’AvX :

        – La radicalisation de Cyclope qui peut être très intéressante si bien exploitée
        – Le fait qu’en criant au loup les Vengeurs ont peut être fini par créer la menace qu’ils dénonçaient (en les laissant peinards, les 5 Phenix auraient-ils autant dévié ? A part Magik peut être…). Ca me fait penser à l’incident dans Lost 😉

        En dehors de ça comme tu dis un event c’est un blockbuster avant tout.

  3. Xapur dit :

    Personnellement, je l’ai lu assez « premier degré », avec des histoires de baston entre anciens copains. Parce que les mutants, on en a quand même vu pas mal chez les Avengers depuis toutes ces années, et notamment la Sorcière Rouge. Ou Wolverine.
    La fin est surtout intéressante parce qu’elle relance les séries X-Men, que j’avais arrêté de lire tellement je m’y ennuyais (les mutants restants, bloqués sur Utopia, ce n’était pas folichon).
    J’attends donc de voir ce que l’avenir réserve aux X-Men, entre un Cyclope « X-trémiste » et les autres rangés du côté des Avengers, plus tout un tas de nouveaux mutants qui éclosent au milieu, il y a du potentiel.
    Wait and read…

    • Fred le mallrat dit :

      Là c est differend.. c est pas 2 mutants chez les avengers.
      C est une equipe mixte qui promeut du coté des heros la cohabitation pacifique possible… qui reprend le reve de Xavier…
      Pour une fois les heros prennent position sur la durée. et pas seulement le temps d un arc..
      Ce qui parait logique.. t es un heros, tu preches la tolérance… tu laisses pas faire des operations sentinelles, tolerance zero et tout ca…

      Mais c est la meme logique qui veut que le red skull doit hair plus les mutants (v acts of vengeance) qu un supersoldat blond…

      • Fred le mallrat dit :

        En gros, la logique editoriale a trop entravé une logique des personnages…. Apocalypse doit pas passer son temps avec les mutants… il veut l avenement du plus fort…

        Bref c est un univers PARTAGE : c es pas un rassemblement de franchises.. malheureusement les ventes des xmen ou de spidey (series autarciques par excellence) ont trop souvent donné le LA…
        L avenement des avengers, série au coeur de l univers Marvel, aux intersections.. rappelle que c est l ‘UNIVERS MARVEL et qu il y a une logique globale plutot qu un interet « partisan » d editeurs ou de lecteurs hardcores de certaines franchises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.