Bilan d’avril 2012 (2)

Bilans

Après un premier bilan du mois d’avril il y a quelques jours, tâchons de garder la cadence pour continuer de parler des revues du mois !

Je vous propose aujourd’hui de nous intéresser à Marvel Icons 15, Wolverine 10, X-Men 14 et X-Men Universe 14.


Marvel Icons 15Marvel Icons 15 : Tout est bon sauf Iron Man…

La revue commence avec un épisode de New Avengers et…une interview. Au secours, je craque ! Brian Michael Bendis sait-il raconter des histoires autrement maintenant ? L’épisode est néanmoins plutôt plaisant, rendant un vibrant hommage au personnage de Daredevil que l’auteur connait très bien (il a signé un des meilleurs runs de Daredevil avec Alex Maleev). Du côté du dessin, les planches de Mike Deodato sont très réussies et totalement en phase avec le scénario.

On passe ensuite à Iron Man, où comme souvent il ne se passe pas grand chose. En fait vu que la série est signée Matt Fraction, on a une grosse impression de redite entre ce tie-in et Fear itself, un peu comme si on regardait la même chose avec plusieurs angles de caméra (et la partie avec Pepper est assez insipide). Du côté du dessin, Salvador Larroca fait du Salvador Larroca…

On retrouve ensuite un second épisode de New Avengers…sans interviews ! Youpi ! 🙂 Cet épisode est très bien fichu et on ne s’ennuie pas une seconde en le lisant. Et en plus la chance de retrouver au dessin l’immense artiste Neal Adams, qui n’a rien perdu de son talent et nous livre des planches de toute beauté.

On termine ensuite avec FF, où Jonathan Hickman met la célèbre famille de côté pour s’intéresser aux Krees, Inhumains, etc…et c’est très intéressant. L’auteur est très inspiré et on ne voit pas le temps passer en lisant son récit…Par contre je n’ai pas hyper accroché au dessin de Greg Tocchini…

Un numéro qui se lit bien, avec le plaisir de retrouver Neal Adams ! 🙂


Wolverine 10Wolverine 10 : Un excellent numéro !

Alors que je commençais à émettre quelques doutes sur la tournure que prenait l’arc en cours de Wolverine, Jason Aaron a prouvé ce mois-ci qu’il ne fallait pas douter de lui : avec ce nouvel épisode, toutes les pièces du puzzle se mettent en place et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’auteur a frappé très fort. Maintenant on comprend mieux la nécessité d’avoir articulé son récit de la sorte, on prend alors la révélation de l’épisode en pleine figure. Brillant, tout simplement brillant. Le dessin de Renato Guedes est de son côté très réussi et colle très bien à l’ambiance du récit.

Du côté de la mini-série Wolverine & Hercule, l’histoire continue à être très intéressante. Frank Tieri continue d’utiliser à sa sauce des références mythologiques, tout en utilisant un certain humour (avec de savoureux dialogues entre Wolverine et Hercule), et la mayonnaise prend vraiment très bien. L’épisode est tout aussi réussi que les précédents et donne très envie de lire la suite ! Du côté du graphisme, les planches de Juan Santacruz sont plutôt jolies et contribuent au plaisir de lecture de cet épisode.

Un très bon numéro, qui se dévore plutôt qu’il ne se lit !


X-Men 14X-Men 14 : Ouf, le prélude à Schism est fini !

La revue s’ouvre sur l’ultime partie du tie-in de Fear itself. Ce tie-in aura été très bon de bout en bout, et largement supérieur à ce qu’on pouvait attendre d’une histoire imposée. Kieron Gillen a parfaitement utilisé le cadre de l’event pour son histoire, qui est largement meilleure que l’event lui-même ! Graphiquement Greg Land fait des efforts depuis quelques épisodes et le résultat est plutôt agréable à regarder.

On passe ensuite aux Nouveau mutants, où Dan Abnett et Andy Lanning (ex-siamois du cosmique) continuent leur tour de chauffe avec les jeunes mutants. Alors que cette équipe a rarement été gâtée lors des tentatives de la remettre sur le devant de la scène, elle a peut être enfin trouvé les auteurs qu’il lui fallait pour décoller ! Du côté du dessin, Michael Ryan et Leando Fernandez signent des planches très réussies et parfaitement adaptées à l’ambiance de la série.

On passe ensuite au prélude à Schism…qui a le bon goût de se terminer ce mois-ci ! Jusqu’au bout, Paul Jenkins aura joué la montre pour vendre du vent avec des épisodes creux et ennuyeux. Le dessin de Clay Mann est quant à lui correct, mais sans plus.

Pour finir, un petit bouche-trou de To serve and protect consacré à Emma Frost permet de finir la revue avec le sourire, car il est particulièrement amusant… 🙂

Un bon numéro, malgré l’ennuyeux prélude…


X-Men Universe 14X-Men Universe 14 : Un numéro très intéressant

Pour commencer la revue, une double dose d’X-Men permet de boucler l’arc sur les Evolutionnistes. L’histoire de Victor Gischler aura été intéressante de bout en bout, même si c’est un peu fouilli sur la fin en jonglant sur les époques. L’auteur a construit une bonne histoire en trafiquant le passé des X-Men à grands coups de retcons et ça passe vraiment très bien. Graphiquement, c’est également une réussite avec les talent combinés de Paco Medina et Dalibor Talajic qui signent de bien jolis dessins.

C’est également l’heure de la fin pour l’arc d’Astonishing X-Men. Le scénario de Daniel Way, comme souvent, ne m’avait pas vraiment convaincu mais son final est plutôt réussi. L’auteur a en effet rendu son histoire plus digeste en changeant légèrement son ton, c’est simplement dommage qu’il trouve son rythme de croisière dans le dernier épisode ! Du côté du dessin, Nick Bradshaw a en tout cas bien servi le récit avec des planches très réussies.

Du côté d’Uncanny X-Force, on retrouve l’équipe de Rick Remender dans une nouvelle histoire haute en couleurs. Pleine de rebondissements et de promesse, cette histoire est passionnante et confirme tout le bien qu’on peut penser du scénariste, très à l’aise avec ses personnages. Graphiquement, il n’y a rien à redire, les dessins de Mark Brooks sont très jolis.

Pour finir, un court récit de To serve and protect fait un peu office de bouche-trou. C’est rigolo et bien dessiné, mais très dispensable..

Un très bon numéro, malgré le bouche-trou final.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Il va maintenant falloir guetter les sorties de revues pour en parler… 🙂

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.