Week-end au Lille Comics Festival 2011

Lille Comics Festival

Le week-end du 5 novembre avait lieu l’édition 2011 du Lille Comics Festival. Cette année, l’association art.themis avait mis le paquet avec 42 auteurs et artistes présents, et pas des moindres !

Kristel et moi étions présents pendant ces deux jours, dont je vais maintenant vous parler.

LCF

Après quelques mois d’attente, rythmés par les annonces, voici que le grand jour est arrivé. Le temps de régler certains détails pratique, nous voici en route pour le festival. Après avoir taillé la route, nous trouvons la salle, garons la voiture…et constatons qu’il y a beaucoup, beaucoup de monde qui attend ! Une fois dans la salle, nous voici dans le vif du sujet… Le temps de faire un petit tour et de serrer quelques mains, il est temps de nous mettre au travail.

LCF

LCF

LCF

Les auteurs et artistes invités

Cette année, le LCF a mis les petits plats dans les grands en invitant 42 auteurs et artistes.L’ambiance est particulièrement détendue, avec des artistes et auteurs qui ont le sourire, plaisantent souvent et sont très patients avec les fans. Je ne vais pas mettre ici toutes les photos d’artistes prises pendant le LCF, afin de ne pas alourdir l’article, mais vous pourrez les retrouver dans l’album Facebook consacré au festival.

L’invité d’honneur est Don Rosa, dont l’œuvre La jeunesse de Picsou est mondialement connue. Don Rosa, qui n’est certes plus tout jeune, a une pêche que pourraient lui envier bien de jeunes artistes, signant et dessinant à un rythme soutenu. Il se révèle très abordable et sympathique, sans avoir le moins du monde la grosse tête.

Don Rosa

Don Rosa

Don Rosa

Sur cette vidéo, Don Rosa est en train de dessiner un Picsou à une vitesse impressionnante…

Andy Lanning et Dan Abnett, que j’aime bien surnommer les siamois du cosmique, étaient aussi de la partie. Et ils n’avaient pas laissé leur sens de l’humour chez eux, je les ai rarement vu sérieux au cours de ces deux jours…

Andy Lanning

Dan Abnett

Mike Allred, en compagnie de son épouse Laura, assurait le service promis malgré sa blessure au poignet, ce qui est un bel exemple de courage car si vous vous êtes déjà foulé le poignet vous pouvez imaginer ce que ça doit donner de s’en servir tout le week-end, et le tout avec le sourire…(et en plus il aime mon t-shirt).

Mike et Laura Allred

Peter Milligan, non loin de son complice d’X-Force/X-Statix, n’était pas le dernier question patience, dédicaçant sans sourciller d’énormes piles de comics.

Peter Milligan

Claudio Castellini, qui a signé l’affiche du LCF, était tout aussi impressionnant en vrai qu’en photo…

Claudio Castellini

Barry Kitson et Kevin Maguire, toujours souriants, ont signé de bien jolis dessins. Kristel aurait bien aimé mettre la main sur le Spiderman de Barry ! 😉

Kevin Maguire

Barry Kitson

Le dessin de Barry Kitson

Après son crochet par Paris chez Apo(K)Lyps, Emanuela Lupacchino était présente à Lille et offrait de bien jolis sourires entre deux non moins jolis dessins…

Emanuella Lupacchino

Les amateurs de la série Scalped ont pu profiter du talent de RM Guerra, qui a signé de très beaux dessins.

RM Guera

Ricardo Buchelli a quant à lui ravi les amoureux de la série DMZ.

Riccardo Burchelli

Sébastien Carletti, co-auteur de Nos années Strange, était lui aussi présent, et manque de chance je n’avais pas mon livre pour lui faire signer (mais j’y arriverai !).

Sébastien Carletti

Job, présent sur le stand de Cable’s Chronicles, a lui aussi fait de bien jolis dessins.

Job

Punisher signé par Job

Les artistes de Close Call Comics et AElement Comics étaient aussi présents !

Close Call Comics & AElement Comics

Il y avait beaucoup d’autres artistes présents, dont vous pourrez retrouver les photos dans l’album Facebook consacré au LCF 2011.

Ce festival fut l’occasion de rencontrer Kid Toussaint, sympathique compère forumeur mais surtout traducteur de Freak Angels et auteur de The Notorious et Snooze. A notre grand regret, il n’y avait pas de tome 1 de Snooze sur place, mais ce n’est que partie remise.

Kid Toussaint

Sur scène

Plusieurs panels étaient organisés lors du LCF, et même si je n’ai pas pu tous les voir pour diverses raisons j’ai quand même pu voir des choses bien intéressantes.

Web Edition (Cable’s Chronicles/Close Call Comics/Web Ellipses/AElement Comics)

Lors de ce panel, les intervenants – interviewés par Cable et Fioutch – nous ont longuement parlé de la web-édition. Les différentes interventions se sont révélées particulièrement intéressantes, permettant de voir cette catégorie particulière de l’édition d’un oeil neuf.

Panel Web edition

En ce qui me concerne, j’ai plusieurs fois exprimé mon scepticisme face au comic book numérique, étant attaché à l’objet « papier ». Les intervenants ont pris le temps de bien expliquer les tenants et aboutissants de leurs projets, montrant que la web-édition ne doit pas être vue comme une simple bande-dessinée reproduite sur un écran. J’étais déjà convaincu par SAGA, qui a été pensée pour le web et développée en conséquence, et je dois reconnaitre que l’exposé sur Web Ellipses m’a pas mal intéressé aussi. Il s’agit là d’un produit bien pensé, avec une application dédiée (iOS/Android) offrant des possibilités que ne peut offrir le papier (zoom sur vignette, slideshow…) sans avoir la prétention de remplacer des séries « papier ». La lecture sur iPad est plutôt agréable d’ailleurs.

Panel web edition

Egalement présent, JH Wzgarda a évoqué des aspects économiques, expliquant comment des produits numériques diffusés gratuitement peuvent constituer de très bons produits d’appel pour des offres payantes. Ce panel m’a permis de voir que des produits numériques pensés pour ce support peuvent s’avérer intéressants, et ce bien plus que des bandes dessinées « papier » retranscrites simplement sur support numérique sans apport autre que la possibilité d’en stocker plein dans un volume réduit.

Nos années Strange (Sébastien Carletti)

Panel nos années Strange

Seul sur scène, Sébastien Carletti, co-auteur avec Jean-Marc Lainé de Nos années Strange  (dont je vous ai dit tout le bien que j’en pense lors lors de sa sortie), a entrepris de nous raconter la genèse de ce projet et son évolution pour arriver au produit que les lecteurs ont eu entre les mains. Ce panel était vraiment intéressant, permettant de mesurer les difficultés que les auteurs ont dû surmonter pour monter leur projet, et ce jusqu’au bout puisque même la couverture leur a posé des soucis à la toute dernière minute.

Nous avons donc appris comment le projet a été amené à Flammarion, en se basant sur le succès de « Nos années Salut les copains », puis les astuces employées par les deux auteurs pour contourner certaines limitations (chacun servant de bouclier à l’autre en occultant son nom lorsqu’il pouvait poser des soucis pour l’avancement des négociations), et enfin nous avons vu les différentes étapes de la création du livre. Des pré-maquettes étaient projetées sur l’écran, afin de montrer comment le projet a évolué au cours du temps et surtout en fonctions des limitations imposées par les droits d’auteur (comme par exemple mélanger des personnages DC et Marvel). Ce fut aussi l’occasion d’apprendre qu’Alexandre Astier, qui a signé la préface du livre, n’a jamais réclamé quoi que ce soit en contrepartie et était même particulièrement touché qu’on ait pensé à lui.

Panel nos années Strange

La Légion des super héros (Scarce/Dan Abnett/Andy Lanning/Barry Kitson)

Dimanche matin, Scarce a proposé un panel consacré à la Légion des super héros, où intervenaient Dan Abnett, Andy Lanning et Barry Kitson. Je n’ai malheureusement assisté qu’au début du panel, ayant eu d’autres obligations, mais Kristel a pris quelques photos…

Dan Abnett

Panel Scarce

La draw battle

Draw Battle

Dimanche après midi, une draw battle était organisée entre Rufus Dayglo et Declan Shalvey sur le thème des zombies. Les deux artistes se sont exécutés avec entrain pour livrer un dessin assez insolite mettant en scène des personnages de DC comme on ne les a jamais vus. Comme à son habitude, Rufus Dayglo était déchainé et c’était particulièrement amusant à voir.

Draw Battle

Dans les allées du LCF

Outre les panels et la présence des artistes, un festival est aussi l’occasion de rencontrer du monde. On peut se retrouver entre blogueurs, et faire de belles rencontres. Après une première rencontre « en vrai » lors de Comic Con Saison 3, nous avons retrouvé les joyeux lurons de l’équipe de Cable’s Chronicles avec qui nous avons pas mal discuté au cours de ces deux jours, ainsi que le sympathique Guillaume de WIP Agency. L’équipe de Comixity était également présente, mais nous avons passé pas mal de temps à nous croiser ! J’ai profité du festival pour faire connaissance avec l’équipe de MDCU, en commençant par participer à leur quizz… 😉 (j’en reparle plus bas…). J’ai eu le plaisir de retrouver Katchoo (de The Lesbian Geek), ainsi que Banshenga de Generation Strange (pas longtemps malheureusement, j’espère qu’on va arriver à se croiser un de ces 4). J’ai également brièvement croisé Sullivan de Comics Blog, que je ne connaissais que de nom.

Watchtower rencontre Cables's Chronicles

En dehors de la blogosphère, j’ai longuement discuté avec Laurent Arthaud (scénariste de Hoplitea) à plusieurs reprises, des moments fort sympathiques et intéressants. J’ai également pas mal discuté avec Gabriel Venet (Close Call Comics) et Kevin Guilbert (AElement Comics), et Arnaud Dufresnes (LCF), tous aussi gentils et disponibles les uns que les autres. J’ai aussi eu la surprise de découvrir samedi que Sébastien Carletti, que je n’avais pas pu voir au mois de septembre à cause de mes ennuis de santé, était présent au festival et j’ai pu avoir avec lui une conversation très sympa.

Laurent Arthaud

Comme dans toutes les conventions, il y avait des stands commerciaux. J’ai ainsi eu le plaisir de retrouver Laurent d’Apo(K)Lyps, toujours aussi sympathique, et j’ai pu découvrir d’autres boutiques que je ne connaissais que de réputation. Que l’on cherche des comics récents ou anciens, en VO ou en VF, il y avait de quoi trouver son bonheur sur ces stands.

Apo(K)Lyps

Sur d’autres stands, il y avait la possibilité de se livrer à des activités liées aux comics. Les mordus de jeux vidéo ont pu se mesurer à Marvel vs Capcom 3 (je l’ai essayé et il est sympa ce jeu) tandis que les amateurs de Heroclix ont pu se livrer bataille au sein d’un tournoi. Les enfants n’étaient pas oubliés, car il pouvaient dessiner des super héros sur un autre stand situé à l’étage.

Heroclix

Dessins d'enfants

Malgré la taille modeste de la salle, il y avait suffisamment de place pour trouver de quoi contenter tout le monde, tout en restant fidèle à l’objectif « 100% comics » du festival.

Pour fêter la présence de Don Rosa, deux exemplaires du sou fétiche de Picsou avaient été réalisés. Le premier a été offert à Don Rosa tandis que le second a été mis en jeu lors d’une tombola. Comme vous pouvez le constater sur ces photos, le sou est vraiment superbe.

Sou fétiche

Sou fétiche

 

Sur un plan plus personnel…

Au gré de mes balades dans les allées du LCF, j’ai pu me faire un peu plaisir 😉 J’ai pu compléter ma collection de Marvel Knights (il ne m’en manque plus qu’un) et trouver tous les numéros de Moon Knight édités par Aredit, ainsi que quelques titres me permettant de compléter quelques collectins. En fouinant ça et là j’ai aussi pu trouver quelques figurines Eaglemoss pour compléter ma collection. Et j’ai eu la possibilité de participer au quizz organisé par MDCU et en gagner encore une autre… 😉 Mais surtout j’ai eu la joie de trouver le troisième numéro de Hoplitea (en version variant), que j’ai dévoré le soir même à l’hôtel, et j’en ai profité pour prendre Comixheroes Universe.

J’ai également eu le plaisir de rencontrer deux compères du forum Wax Express, à savoir Kid Toussaint et Largepro. Ca fait un moment que j’espérais qu’on se croiserait et je suis content que cela ait eu lieu ! 🙂

En marge du festival, Kristel et moi avons visité le vieux Lille, qui nous a beaucoup plu. Nous avons découvert la boutique Lillojouets, qui tenait un stand au LCF, où nous avons été fort bien accueillis (et où j’ai eu du mal à garder ma bouche fermée tant il y avait de belles choses).  Samedi soir, nous avons également fort bien mangé au restaurant Les compagnons de la grappe, grâce à Gabriel Venet (Close Call Comics) qui a eu la gentillesse de nous l’indiquer. Cadre très sympa, plats copieux et très bon accueil, c’est une adresse à retenir !

LCF

Le dimanche, nous sommes partis à regrets pour retrouver notre vraie vie de tous les jours, qui parait bien morne après ces deux jours intenses.

C’était notre première visite au Lille Comics Festival, mais en tout cas ce ne sera pas la dernière, nous avons bien l’intention d’y retourner l’année prochaine ! 🙂

Ne manquez pas les interviews réalisées pendant le LCF, qui seront mises en ligne dans la semaine et qui j’espère vous plairont.

Toutes les photos de cet article, ainsi que d’autres qui n’y figurent pas, sont présentes dans l’album photo Facebook qui a été mis en ligne ce matin.

Pour marque-pages : Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

19 réponses à Week-end au Lille Comics Festival 2011

  1. Large Poney III dit :

    Un (très) beau Week end !

    Large Toussaint

  2. fitz dit :

    « Dimanche après midi, une draw battle sur le thème des zombies était organisée entre Rufus Dayglo et Declan Shalvey sur le thème des zombies »
    Il y un problème dans cette phrase sauriez vous le trouvez

    • mdata dit :

      @fitz: Je l’ai trouvé, c’est que j’ai tapé cette phrase à une heure indécente 😉 Blague à part merci je l’ai corrigée 🙂

  3. Cable dit :

    Moi j’ai surtout apprécié Mme Watchtower !! ^^

    Désolé, en tout cas, de ne pas avoir été plus présent… j’ai une fâcheuse tendance à courir partout !

  4. Kiwi Kid dit :

    Hey ! Une photo où je ne mange pas !

  5. Bruno/Adama dit :

    Désolé de t’ avoir raté Mdata ! je suis arrivé vers 15 H 30

    • mdata dit :

      @Bruno/Adama : Ce sera pour une prochaine fois j’espère ! En tout cas nous sommes partis tôt mais finalement on a perdu beaucoup de temps à cause d’un accident de poids lourd sur l’A1…

  6. JN dit :

    Merci pour ton compte rendu ! Comme pour le Comic Con, ton reportage photo me donne l’impression d’y être allé et c’est très sympa 🙂

    • Cable dit :

      @JN : C’est grâce à Mme Watchtower, elle sait prendre de magnifiques photos, elle !!!
      (t’as vu Franck, j’ai ressorti le « elle » !! :p)

      • mdata dit :

        @Cable : Héhéhé 🙂 Bon par contre comme par hasard les photos floues étaient celles d’Emanuella Luppachino… 😉 Mais sinon je suis très admiratif de ses belles photos, je sais pas faire ça moi 🙂

    • mdata dit :

      @JN : Je suis content que ça te plaise. 🙂

  7. Ping :Back from Lille Comics Festival! | Comixity

  8. Ping :[Podcast] Café Comics – Happy Hour #7: Les Anecdotes du LCF 2011, mais pas que ! | Cable's Chronicles

  9. Ping :Back from Lille Comics Festival! | Claire's blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *