Watchmen

Cela fait très longtemps qu’une adaptation cinématographique de Watchmen était prévue. De nombreux réalisateurs et scénaristes, dont Terry Gilliam, ont planché sur ce qui était considéré comme une œuvre inadaptable avant de se désister. Puis c’est finalement Zack Snyder, après avoir adapté le 300 de Frank Miller, qui a réussi à mener le projet à son terme.

Et le résultat n’est pas si mauvais que ça, loin de là. Certes, tout le contenu de l’œuvre dense de Moore n’est pas retranscrit, mais le résultat est plus qu’honorable et donne au final un film agréable à regarder au casting bluffant de mimétisme et aux effets spécaux impeccables.

Le monde lèvera les yeux et criera « Sauvez-nous ! », et dans un murmure, je répondrai « Non ».

Dangers spoilers LA SUITE DE L’ARTICLE CONTIENT DES REVELATIONS SUR L’INTRIGUE (SPOILERS)

Alan Moore l’a dit lui-même, ses travaux ne sont pas faits pour le grand écran. Et d’ailleurs il refuse systématiquement que son nom soit associé aux adaptations (d’un autre côté quand on voit La Ligue des Gentlemen extraordinaires – qui est sympa mais sans plus – on le comprend).

Cependant on peut dire que Zack Snyder a accompli l’impossible en nous livrant une adaptation tout à fait honnête. L’identité visuelle particulière du livre original (situé en plein contexte de guerre froide dans les années 80) est très bien rendue, au point que certains plans semblent directement extraits des dessins de Dave Gibbons. Le fait que ce dernier ait collaboré au projet a d’ailleurs sûrement contribué à cette réussite visuelle. Certes on n’échappe pas à certains gimmicks du cinéma d’action Hollywoodien post-Matrix mais ce n’est pas particulièrement gênant. Les scènes d’action sont également rallongées par rapport aux scènes originales, ce qui personnellement ne m’a pas choqué.

Du côté du casting, c’est remarquable. A une exception près (dont je reparlerai), les acteurs et actrices sont très bien choisis. Il y a en effet un grand mimétisme entre les personnages et leurs modèles de papier, à la fois physiquement et du point de vue des attitudes. La seule déception par contre nous vient d’Ozymandias. Alors que l’original est un personnage plus ambigu (une bonne tête de gentil), l’acteur qui l’incarne a clairement une tête de fourbe et semble nous murmurer à chaque scène « Ahaha c’est moi le méchant ! ». C’est vraiment dommage de plomber le casting comme ça, alors que par contre Dr Manhattan et surtout Rorchach sont magnifiquement interprétés.

On remarquera d’ailleurs que le style de son costume est également très différent, ce qui est assez compréhensible vu les couleurs du costume d’origine 😉

Du côté des effets spéciaux, on ne peut que se réjouir que le film ait été si longtemps retardé. En effet, grâce à ces délais nous pouvons bénéficier d’effets visuels absolument bluffants (le Dr Manhattan est superbement rendu) et des choses aussi complexes que les scènes sur Mars semblent surgir des pages du livre. Ceci n’est guère surprenant, 300 ayant déjà bénéficié d’une image tout à fait particulière.

Après avoir parlé de la forme, passons maintenant au fond. Quid de l’adaptation des textes de Moore ? Bien entendu, il est impossible de fidèlement tout retranscrire vu la richesse du matériau original et il y a des choses qui passent à la trappe. Mais alors que les scénaristes du dernier Harry Potter se sont vautrés en traitant le livre avec autant de délicatesse qu’un bûcheron armé d’une tronçonneuse, ici la trame a été plutôt respectée et le résultat final est assez bon. Par contre il est assez étrange d’avoir changé la fin, d’autant qu’elle était vraiment pas mal du tout (remplacer une fausse attaque extra-terrestre par une fausse attaque du Dr Manhattan est un choix curieux).

Pour conclure, je dirais que ce film est plutôt réussi.

Concernant les parties « non BD » du livre, elles sont absentes du film (ce qui est normal), mais sont présentes sur un DVD vendu séparément (l’histoire du pirate est adaptée sous forme de dessin animé).

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Pour marque-pages : Permaliens.

8 réponses à Watchmen

  1. guillaume91 dit :

    J’ai bien aimé l’adaptation. J’ai acheté le DVD « Les contes du Vaisseau Noir » qui comprend un documentaire sur le premier hiboux. Si tu es interessé je peux te le preter si tu veux.
    A+
    Guillaume

  2. Stephane dit :

    Pas encore vu le film.
    Par contre, l’histoire BD est bien.
    Mais ça vaut pas les 30€ que j’ai mis dans la version collector.
    Ca reste mon pire investissement de l’année. 🙁

  3. mdata91 dit :

    Guillaume : Merci pour ta proposition, dès que je pourrai à nouveau passer du temps devant ma télé je te fais signe 😉

    Stéphane : Ca c’est clair que la version collector est un peu chère (d’autant que la version Big Book est très soignée). Mais d’un autre côté il faut admettre que c’est un très beau livre si ça peut te consoler.

  4. Stephane dit :

    Oui mais les « plus » n’apportent pas grand chose.
    Et je dois avouer qu’il y a certains trucs que j’ai vraiment pas compris (l’histoire des pirates par exemple).

  5. mdata91 dit :

    Je dois avouer qu’au départ je ne comprenais pas ce que cela faisait là 😉

  6. Stephane dit :

    Et maintenant, tu as compris ?

  7. mdata91 dit :

    Oui, c’est un écho de ce qu’il se passe dans le « vrai » monde (celui où se déroule l’histoire de Watchmen). Par exemple on y voit le parallèle avec les agissements d’Ozymandias.

    Il avait été dit que le thème des pirates a été choisi, parce que pour une BD le thème super héroique n’aurait pas pu être crédible dans un monde ou les super héros existent et sont mal vus.

  8. Ping :Dossier Superman - man of steel, les comics et leur univers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *