Jessica Jones Saison 2

Jessica Jones

Après avoir combattu auprès de ses petits camarades de jeu dans Defenders, Jessica Jones est de retour. Cette fois, c’est sur elle-même qu’elle va enquêter, afin de combler les trous de son histoire.

La première saison de Jessica Jones faisant partie du haut du panier des séries Marvel diffusées sur Netflix, il est clair que cette seconde saison était très attendue, d’autant que les bandes-annonces laissaient présager non seulement des révélations sur le passé de Jessica mais également que cette dernière ne s’était pas vraiment calmée et était toujours aussi badass.

Il est donc beaucoup question du passé dans cette saison, avec une surprise de taille même si le spectateur comprendra de quoi il retourne bien plus vite que Jessica. On commence sur les chapeaux de roues, puis le rythme capote vers le milieu de la saison en étant notamment alourdi avec des intrigues secondaires avant de repartir de plus belle jusqu’à la fin. Ce n’est pas forcément très gênant, mais cela donne l’impression que l’intrigue est diluée pour « vendre » plus d’épisodes qu’il n’en est besoin. D’un autre côté, c’est assez ironique que la série mettant en scène l’héroïne de Brian Michael Bendis montre des signes de décompression alors que c’est justement la spécialité de ce dernier !

Cette seconde saison tient tout de même la route, avec un personnage principal haut en couleurs qui est relativement bien entouré (mention spéciale à Malcolm) même si le personnage Jeri Hogarth donne l’impression d’avoir été écrit à la truelle. Mais il faut reconnaître qu’il manque à la série un vrai méchant aussi terrifiant et charismatique que Kilgrave.

Cette seconde saison est réussie, même si elle s’avère moins prenante que la première. Jessica Jones reste attachante et on se prend au jeu malgré quelques soucis de rythme et l’absence d’un méchant à la hauteur de David Tennant.

Jessica Jones Saison 2

Lire la suite

Agents of SHIELD – Retour sur l’épisode 100

Agents of SHIELD

C’est la semaine dernière qu’a été diffusé aux Etats Unis ce qu’on pensait ne jamais voir il y a quelques années : le centième épisode de la série Agents of SHIELD, dont la saison 5 est en cours sur ABC.

Agents of SHIELD a en effet connu une période inégale et les audiences qui vont avec, les scénaristes ayant du mal à trouver leurs marques et à construire un univers pour la série en sachant qu’elle se déroule au sein du MCU (Marvel Cinematic Universe) sans que pour autant il ne soit question que les poids lourds des studios Marvel ne viennent pointer le bout de leur nez encapé sur le petit écran. Petit à petit, la série a trouvé son rythme et tout en restant ancrée dans la mythologie issue des films elle a su gagner son identité propre.

La cinquième saison, qui pourrait d’ailleurs être la dernière (en tout cas les showrunners se sont préparés à cette éventualité), est allé très loin en sortant complètement la fine équipe de Phil Coulson de sa zone de confort. Après des intrigues autour des LMD (Life Model Decoy), du Cadre (réalité virtuelle matinée de sorcellerie) et des Inhumains, sans oublier Hydra ou encore Ghost rider, c’est dans l’espace qu’a été planté le décor de cette saison avec un résultat franchement épatant.

Le centième épisode d’une série est le moment où ses auteurs se retournent sur le chemin parcouru, pour célébrer ce cap qui tend à devenir rare de nos jours où les séries qui dépassent la première saison deviennent l’exception plus que la règle. C’est souvent l’occasion pour des comédiens partis de la série en question de revenir se montrer, et d’évoquer des moments forts avec des flashbacks. Le centième épisode de Arrow fin 2016 avait pour sa part utilisé un subterfuge plutôt bien pensé pour célébrer la progression de la série. Je ne détaillerai pas ici le mécanisme employé (j’en reparle un peu après), mais il est bien trouvé et permet donc de fêter dignement cet anniversaire.

Ce centième épisode est en tout cas particulièrement réussi, avec des révélations (allant des plus importantes aux plus légères) et des moments émouvants qui ne peuvent que parler aux spectateurs de la première heure. C’est une belle façon de célébrer ces cent épisodes, et tout comme le film Avengers Infinity War à venir est censé clôturer un cycle, il semble bien que cela soit aussi le cas du côté du SHIELD. Il reste maintenant à voir ce que donnera la fin de la saison, mais en tout cas cet épisode spécial a largement tenu ses promesses.

Agents of SHIELD

 

Lire la suite