Rom le chevalier de l’espace

Rom

Pendant quelques années, une série a fait les beaux jours de Strange : Rom, le chevalier de l’espace. Malheureusement, la série a quitté les pages des publications Françaises à cause de la censure. Revenons un peu sur cette série un peu à part dans l’univers Marvel.

La naissance de Rom

Jouet Rom A l’origine, Rom était un jouet. Commercialisé par Parker Brothers à la fin des années 70, il a été conçu pour être le moins cher possible à fabriquer (par exemple ses yeux sont des diodes rouges, moins chères que les vertes prévues à l’origine). Malgré un accueil mitigé aux Etats Unis, ce jouet sera vendu outre-Atlantique dans la gamme spatiale d’Action Man

Ce jouet aura été la seule tentative de Parker Brothers de vendre autre chose que des jeux de société, l’échec de Rom ne donnant pas envie de poursuivre dans ce domaine.

Pour booster les ventes, un contrat avait été signé avec Marvel pour produire un comics donnant une histoire à ce personnage. C’est ainsi que Bill Mantlo a crée le personnage de Rom, chevalier de l’espace cyborg qui aura bien plus de succès que le jouet dont il s’est inspiré.





La série

RomDans la série, Rom est un pacifiste vivant sur la planète Galador. Ce monde idyllique doit faire face à l’attaque des Spectres Noirs, des métamorphes partagés entre la science et la magie. Pour repousser ces envahisseurs, la jeunesse de Galador doit sacrifier son humanité pour devenir un groupe de cyborgs surpuissants : les chevaliers de l’espace. Rom, le premier à s’être porté volontaire, sera le leader du groupe. L’humanité des chevaliers (les parties non incluses dans les armures) est conservée sur Galador, afin que l’opération soir inversée à la fin de la guerre. Après avoir repoussé l’attaque des Spectres, les chevaliers se dispersent pour aller à la poursuite de leurs ennemis dans l’univers afin de protéger les autres mondes.

C’est ainsi que Rom se retrouvera sur Terre, l’intégrant de ce fait dans l’univers Marvel. Tout en combattant les Spectres, il fera équipe avec bon nombre de héros (X-Men, Héros à louer, FF) et trouvera l’amour en la personne de Brandy Clarke, une terrienne qui deviendra même chevalier de l’espace pour être à ses côtés. Rom fera même un aller/retour sur Galador et affrontera Galactus, au prix de son humanité. Les Spectres noirs évolueront au cours de la série, devenant de plus en plus effrayant (les femelles sont bien plus repoussantes que les mâles) et seront finalement vaincus par Rom avec l’aide de Forge. Rom retournera ensuite sur Galador et redeviendra humain, son humanité ayant en fait été cachée par Galactus (quel farceur ce Galactus, toujours en train de faire des blagues). Après avoir conjuré la menace d’une nouvelle lignée de chevaliers de l’espace (qui ont exterminé tout le monde), Rom décide de repeupler Galador avec l’aide de Brandy, montrant de fait qu’il est beaucoup plus malin qu’Actarus parti repeupler sa planète avec sa soeur à la fin de Goldorak (mais c’est une autre histoire).

Que dire sur la série ? C’est à la base une bonne série, avec une réflexion intéressante sur la xénophobie. Les humains ont peur de celui qui doit les protéger car il ne leur ressemble pas, alors que les envahisseurs ont pris une apparence humaine. C’est parfois un peu bavard mais ça se lit très bien. La fin de la parution Française est cependant un cran en dessous (à part l’arc où Rom retrouve son humanité), le dessin étant massacré par l’encrage calamiteux d’Akin et Gavey (grands bousilleurs de dessins) et le scénario se cherche en partant dans tous les sens. La suite semblait un peu mieux, mais je n’ai pas pu la lire vu qu’elle n’est pas parue en France.

Rom en France

Strange 134Rom a été publié en France dans le magazine Strange, du 134 au 178. La série a subi un gros charcutage des planches, de plus en plus important au fil de l’évolution de la série vers l’horreur. Puis la série est vraiment devenue trop difficile à censurer pour permettre sa survie dans Strange, et dès le 179 Rom a été remplacé par la Division Alpha.

On peut certes déplorer la disparition de la série, mais il faut se remettre dans le contexte de l’époque. En France, les comics sont considérés comme de la littérature pour enfants, rangés entre Picsou et Pif Gadget. Il faut donc que les aventures des héros soient épurées pour que la parution puisse continuer. C’est ainsi que le Daredevil de Miller a été très touché par la censure (pas de sang, et les planches trop violentes sont supprimées), et que Rom a connu une censure de plus en plus grande au fur et à mesure de l’évolution de cette série vers des planches pour lecteurs avertis. Il est dommage que Lug/Semic n’ait pas tenté de relancer la série dans sa collection « Version intégrale », peut être ont-ils craint que les lecteurs ne soient pas au rendez-vous.

Et maintenant ?

Pouvons-nous espérer un retour de Rom ? Hélas non, car Marvel n’a plus les droits. Les anciens épisodes ne peuvent donc pas être réédités (il n’y a pas de TPB), et donc par voie de conséquence nous n’avons aucune chance de retrouver Rom en France.

Marvel a cependant un peu triché avec cette perte de droits, car en effet c’est sur le personnage de Rom sous sa forme cyborg que le contrat portait (le reste a été créé par Marvel). On peut donc apercevoir des petits caméos de Rom sous forme humaine de temps en temps, en évitant de le nommer bien sûr.

Quant aux chevaliers de l’espace, une nouvelle génération est présente au coeur de la suite d’Annihilation.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé .Lien pour marque-pages : Permaliens.

9 réponses à Rom le chevalier de l’espace

  1. Etant un Acien Fan de Strange / titans / sp strange, Suis vraiment desolé d’apprendre que Rom ne sera pas reedité …….

    felicitation pour ton Article, il survole bien le personnage.

    • mdata dit :

      @Emmanuel Delatouche : Merci je suis content qu’il t’ait plu. Je partage en tout cas ta déception, je suis un grand amateur de Rom et j’aurais adoré en lire une réédition.

  2. darknote dit :

    quelle mauvaise nouvelle,un personnage fort intéressant,qui a bien sa place dans Strange,comme au départ la Division Alpha.

  3. yannzed dit :

    Petite news… qui pourrait bien être importante concernant ROM. Hasbro a déposé récemment la marque ROM, preuve en est que la licence continue d’être renouvelée. Mais en même temps, le plus surprenant vient d’une preview d’Age of Ultron, le prochain event de Bendis/Hitch, puisque sur une planche (aucun spoiler ici), la photo de Rom est épinglée aux côtés d’autres héros Marvel. Et le nom sur la photo est bien ROM. Dans un comics Marvel. Jusque là, le personnage était toujours cité de façon détournée, sans jamais donner son nom. Donc…

    http://www.bleedingcool.com/2012/11/20/is-that-rom-in-age-of-ultron-um-yes/

    • mdata dit :

      Merci pour cette très bonne nouvelle que je vais relayer 🙂

      J’en profite pour vous dire à tous que je ne suis pas en train de bouder mais je suis débordé ces temps-ci donc je n’ai plus le temps de venir commenter…

  4. JN dit :

    ON s’en doutait un peu, c’était soit le taf soit une maladie 😉

  5. ERIC PAJOU dit :

    hi
    je veux la figurine rom en plomb ou plastique

    • mdata dit :

      A moins de retrouver le Rom des seventies (donc en plastique, plus ou moins la taille d’un Action Man) ça me parait assez compromis car les droits de Rom ne permettent pas de l’exploiter à nouveau sous sa forme originelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *