Au revoir Mr Adam West…

Adam West / Batman

C’est une bien triste nouvelle qui a été annoncée hier : le décès de Adam West, inoubliable interprète de Batman dans les années 60.

De son vrai nom William West Anderson, Adam West est né en 1928. Il a commencé sa carrière en 1954, et c’est en 1959 qu’il choisit de prendre le nom de Adam West en s’installant à Hollywood (pour la petite histoire, il trouvait que le prénom « Adam » allait bien avec son second prénom). Il a alors tourné dans plusieurs films et séries télévisées, jusqu’à ce sa carrière prenne un tournant inattendu en 1966.

Adam West / Batman

Adam West a en effet été choisi pour incarner le super-héros Batman à l’écran dans une série télévisée diffusée sur ABC. Il est d’ailleurs amusant de remarquer qu’il était en compétition pour le rôle de Bruce Wayne avec un certain Lyle Wagooner , qui a fini par rejoindre l’univers DC télévisuel quelques années plus tard dans le rôle de Steve Trevor aux côtés de Lynda Carter dans la série Wonder Woman.

La série Batman a duré de 1966 à 1968, et cette version de Batman a même eu droit à un film en 1966. Même si la série a en fin de compte duré peu de temps, Adam West s’est retrouvé prisonnier de ce rôle légendaire et n’a jamais vraiment réussi à s’en défaire. Par la suite, le comédien a fait plusieurs apparitions dans ce rôle, que ce soit en chair et en os ou juste par le biais de sa voix très reconnaissable. Il a aussi beaucoup joué avec son image en faisant preuve d’auto-dérision en jouant les guest stars ici et là dans son propre rôle mais dans une version exagérée. Adam West est d’ailleurs un personnage à sauver dans un jeu Lego Batman, et il double lui même le personnage dans le niveau se situant dans les années 60. Sans oublier la série de comics à son nom, elle aussi largement parodique.

Adam West / Batman

C’est donc un grand nom de l’univers des comics télévisés qui nous a quittés, à l’âge de 88 ans. Même si la série Batman des années 60 est outrageusement kitsch, il ne faut pas nier son grand impact sur la pop culture et nombre de spectateurs ont découvert Batman en suivant ses aventures pleines d’onomatopées et de situations tellement exagérées qu’elles en deviennent drôles.

Au revoir Monsieur West, et merci pour tout.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *