Réédition Max en Deluxe, une fausse bonne idée ?

A la lecture des prévisions de sorties données hier, il y a un truc qui m’a tout de suite chiffonné : la parution d’un Deluxe Supreme Power.

Ma première réaction a été de me dire « Chouette, on va avoir la suite de la série », en pensant aux quelques pages inédites signées JMS avant qu’il ne lâche la série (calme-toi Stéphane) et au relaunch de la série qui vient de débuter en VO. La collection Deluxe est certes une collection de rééditions, mais de l’inédit peut s’y retrouver quand même (exemple : Les Fugitifs).

Finalement, après quelques échanges sur le forum Panini, je me rends compte que c’est en fait les volumes publiés en Max qui seront réédités en Deluxe. Rien que le nom aurait dû me faire tilter, Supreme Power étant devenue Supreme Squadron depuis quelques temps.

Pour ma part, je pense que cette réédition est totalement idiote, et ce pour deux raisons :

  • Un Deluxe regroupe l’équivalent de 2 100% Marvel (ou 2 Max) pour 28 euros, soit 4 euros de plus que le prix des deux volumes à l’unité. Pour un lecteur qui veut découvrir la série, ça fait un investissement plus conséquent en une seule fois. Il m’est arrivé de prendre un album à 10-12 euros en me disant que même s’il ne me plait pas je n’aurais perdu « que » 10 ou 12 euros (et encore je me renseigne quand même pas mal avant), mais quand je prends un Deluxe qui coûte plus du double je dois être sûr que c’est vraiment un truc dont j’ai envie et qui ne me décevra pas. En plus malgré son apparence « luxueuse », un Deluxe c’est moins pratique à lire (il faut enlever la surcouverture sinon elle s’abime).
  • Supreme Power a été publié sous le label Max, c’est à dire une ligne de comics qui vise un public plus âgé (comme Vertigo chez DC). Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la ligne Max abrite des choses à ne pas mettre entre toutes les mains (notamment le Fury d’Ennis ou tout simplement Punisher). Certes, la série s’est un peu calmée sur la longueur et a quitté le label Max en VO, mais à mon avis le début n’est franchement pas pour des jeunes lecteurs (violence et contenu « mature », même sans descendre au niveau de la censure de Lug il y a quand même des limites). Introduire une série de ce type dans une collection où on trouve aussi bien de l’old school (Eternels de Kirby) que des récits sur les ados (Fugitifs), c’est à mon avis un choix discutable. On pourra me dire que le Daredevil de Bendis est aussi concerné, mais là je pense que c’est largement plus abordable que Supreme Power (voire que Punisher si Panini s’amuse à le rééditer aussi en Deluxe). Certes un vendeur spécialisé pourra toujours aiguiller correctement le lecteur néophyte, mais à mon avis en grande surface il risque d’y avoir des achats hasardeux…Alors que les albums en Max ont d’indiqué clairement sur la couverture que ce n’est pas pour tous les lecteurs, les Deluxe auront juste la petite pastille rouge « Lecteurs avertis seulement », qui peut passer inaperçue…

Au lieu de nous pondre des rééditions comme ça, Panini aurait largement mieux fait de faire réimprimer les volumes Max (et ceux d’Alias aussi pendant qu’on y est).

Vous allez sûrement dire que je crie au loup, voire même que je suis un peu vieux jeu sur ce coup-là. C’est peut-être le cas, mais je l’assume :)

Autres articles sur ce sujet :