Mars 2014

SIN CITY T.3 – Le grand carnage

Date de parution : 20/03/2014
ISBN : 9782878271706
Prix : 19,00 €
Scénario : Frank Miller
Dessin : Frank Miller
Format : 24 x 16 cm – 168 pages en noir et blanc
Couverture cartonnée
RÉSUMÉ DE L’ÉPISODE
Le protagoniste de Le grand carnage est à nouveau Dwight Mc Carthy, le personnage central de J’ai tué pour elle. Le récit, toujours un polar, tourne autour d’un meurtre et d’un cadavre dont il faut à tout prix se débarrasser. Le fil conducteur est celui d’une course poursuite qui se déroule à un rythme endiablé, ponctuée d’affrontements et de véritables… carnages. En toile de fond, défilent les quartiers de Basin City, dont on commence à apercevoir la géographie, et en particulier la « vieille ville » où les prostituées font la loi. Miho, la prostituée-ninja, y fait sa première apparition : véritable machine à tuer, nous la croiserons à nouveau dans les épisodes suivants… Sans doute l’épisode le plus violent et sanguinaire de la saga de Sin City, remarquable pour son découpage sans bavure, qui insuffle au récit un exceptionnel dynamisme.
À l’occasion du vingtième anniversaire de la publication du premier épisode de Sin City, Rackham réédite l’intégralité de la série dans un nouveau format et avec de nouvelles couvertures, spécialement dessinées par Frank Miller. Couverture cartonné, dos rond, tranche-fil rouge… tout pour en faire un collector.



SIN CITY T.4 – Cet enfant de salaud

Date de parution : 20/03/2014
ISBN : 9782878271713
Prix : 22,00 €
Scénario : Frank Miller
Dessin : Frank Miller
Format : 24 x 16 cm – 224 pages en bichromie
RÉSUMÉ DE L’ÉPISODE
Hartigan, vieux flic brisé par le sénateur Roark, est libéré après huit ans de prison et se bat jusqu’à la mort pour sauver Nancy Callahan des griffes d’un violeur et tueur en série, qui n’est rien d’autre que le fils du tout puissant Roark. Corruption, dépravation mais aussi exaltation du sacrifice, sont au centre de Cet enfant de salaud, où Miller revient aux registres narratifs de The Hard Goodbye tout en déployant un effort particulier dans la construction de la psychologie du personnage. Pour la première fois, l’auteur utilise la couleur dans une série jusqu’là rigoureusement en noir en blanc.
À l’occasion du vingtième anniversaire de la publication du premier épisode de Sin City, Rackham réédite l’intégralité de la série dans un nouveau format et avec de nouvelles couvertures, spécialement dessinées par Frank Miller. Couverture cartonné, dos rond, tranche-fil rouge… tout pour en faire un collector.

Laisser un commentaire