Mots d’enfants…

Quand on a des jeunes enfants, on entend souvent des choses assez rigolotes. En voici un exemple avec mon fils, âgé de quatre ans et demi. 🙂

L’autre jour, ma femme découpait un concombre dans la cuisine. Mon fils, qui passait par là, a regardé le concombre et a alors dit : « On dirait le zizi de Hulk ! ».

Difficile de garder son sérieux avec des perles comme ça 🙂

 

Oups

Grrrr !

Décidemment je n’ai pas de chance. J’ai acheté un X-Men Extra 25 sur Price Minister et même si je l’ai reçu super rapidement il était très abîmé (couverture déchirée et abîmée).

J’ai contacté le vendeur pour demander des explications, j’espère que c’est juste un malentendu.

Spiderman et ses amis

J’ai parlé il y a quelques mois du premier numéro de « Spiderman et ses amis », revue destinée aux enfants. Nous en sommes au numéro 4 et j’ai maintenant un peu de recul pour voir l’évolution de la série.

J’avais une excellente première impression sur cette série, et cette impression se confirme. La qualité reste au rendez-vous, avec des petites histoires sympathiques et faciles à comprendre pour les petits, et des activités variées. Ces dernières permettent d’apprendre des choses en s’amusant, comme compter ou lire l’heure. Mais bon il y a aussi des coloriages quand même 🙂

L’univers Marvel retranscrit ici ne comporte aucune violence, vu qu’il n’y a pas de vilains (ils sont là mais pas en tant que « méchants ») et les préocupations quotidiennes des héros sont axées sur la disparition de la cloche de l’école ou le remplissage d’une piscine. Je sais que ça peut faire rire, mais je trouve pour ma part que pour un public très jeune (mon fils a 4 ans et demi) il est important de bannir la violence le plus longtemps possible (les enfants ont bien le temps de constater la violence de notre société « moderne »).

Le petit jouet fourni avec la revue est varié d’un numéro à l’autre (pâte à modeler, tampons, …). Par contre la petite voiture du 3e numéro était de la vraie cochonnerie, mon fils en a fait de la charpie très rapidement (sans le vouloir).

Bref, pour les enfants qui veulent faire comme leur papa (ou leur maman, il y a des lectrices de comics aussi !) et lire les aventures des super héros, cette série est vraiment un bon choix et je compte bien continuer à en acheter à mon fils.

De l’écran aux comics puis des comics à l’écran

Ultimate Nick Fury

La version Ultimate de Nick Fury est graphiquement basée sur les traits de l’acteur Samuel L Jackson. Ce dernier, grand fan de comics par ailleurs, avait donné son accord pour que le personnage soit son sosie sur le papier. Un petit clin d’oeil à cette ressemblance avait été glissé dans un épisode des Ultimates : les membres de l’équipe plaisantaient en imaginant quel acteur pouvait les représenter, et Fury répliquait que pour lui c’était « Samuel L Jackson évidemment ».

Et maintenant, la boucle est bouclée : Samuel L Jackson fera une apparition dans le film Iron Man. Il jouera le rôle de l’agent du SHIELD Nick Fury !

On en a rêvé, maintenant c’est fait 🙂

(par contre si on pouvait éviter une adaptation de Hulk avec Steve Buscemi en Bruce Banner – comme il était annoncé dans ce même épisode des Ultimates – j’aimerais autant…)

Marathon Sentry…

Sentry

En ce moment je m’amuse à un petit marathon consacré à Sentry : j’ai donc relu les 2 100% Marvel qui lui sont consacrés et là je suis en train de relire les 2 Marvel Mega HS contenant la mini-série Sentry. Ca se lit toujours aussi bien 🙂
Ce personnage, sorti au début comme un coup médiatique de Marvel, est véritablement très intéressant de par ses paradoxes : un héros surpuissant bridé par son mental fragile.

Je ferai sûrement un petit topo sur Sentry à l’occasion.

En travaux…

Je profite d’un peu de temps libre pour travailler un peu sur l’installation de Watchtower. J’ai mis à jour le logiciel lui-même (j’ai raté un grand nombre de mises à jour, maintenant je suis au point) et je vais faire quelques petits essais.

Des petites perturbations risquent donc d’arriver, je fais de mon mieux pour qu’elles soient minimes.