Des nouveaux personnages pour Ultimate Alliance

Comme je l’ai déjà écrit, je possède la version PC de Marvel Ultimate Alliance. Or cette version a moins de personnages que les versions « console next gen » (X Box 360, Wii ou PS3), ce qui soit dit en passant est un peu idiot.

Cependant, les bidouilleurs n’ont pas dit leur dernier mot. Voici une capture d’écran que j’ai fait moi-même avec mon exemplaire de MUA.

Colossus Moon Knight

 Outre les personnages débloqués (sans tricher!), on voit ici au premier plan les deux personnages « next gen », à savoir Moon Knight et Colossus. Et c’est pourtant bien la version PC du jeu.

En fait il existe un patch permettant de les ajouter. Il suffit de télécharger une archive (http://mistertrioxin.seetle.net/HTMLobj-3233/ColossusMK.rar) pour disposer de ces deux personnages.

Attention : je ne suis pas l’auteur de ce patch et je décline toute responsabilité si son utilisation cause des dégâts chez vous. Il marche correctement chez moi, c’est tout.

L’installation est assez simple : il suffit d’extraire le contenu de cette archive et de recopier le contenu des différents sous-répertoires dans l’arborescence de MUA. Pour tout fichier écrasé (il y en a peu), je conseille de sauvegarder les vieux au cas où.

Une fois la bidouille faite, on lance le jeu et en reprenant une sauvegarde…Ils n’apparaissent pas ! En fait pour les faire apparaître, il faut reprendre une partie du début et ils seront présents au premier point d’accès SHIELD.

A noter que même si ces personnages ont des costumes alternatifs, ils n’ont pas de disque de simulation.

Sinon maintenant que j’ai fini le jeu en Easy, je m’amuse à le refaire en Normal (et dixit le support technique d’Activision la reprise des persos boostés ne se fait que de Normal à Hard) et j’ai gardé une sauvegarde pour faire des missions de simulation avec d’autres équipes.

Non, je n’ai pas été kidnappé par les skrulls

Comme je le disais la semaine dernière, je suis en vacances, et finalement j’ai beaucoup plus levé le pied que prévu. J’ai quelques fiches de lecture sous le coude qui viendront tranquillement dans le courant de la semaine prochaine.

A part ça, je n’ai toujours pas ma collection de Marvel Heroes HS complète : sur 3 paquets qui m’ont été envoyés, 2 sont arrivés (1 en recommandé, l’autre en normal) et le 3e a encore disparu (à la source apparemment). Le comble, c’est que c’est encore un suivi.

Sinon j’ai trouvé un patch pour ajouter des personnages supplémentaires à Marvel Ultimate Alliance. Mais j’en parlerai plus en détail la semaine prochaine 🙂

Des comics tout public ?

A midi j’ai parcouru le dernier 100% Marvel consacré à Moon Knight, et je me pose des questions sur la lisibilité des parutions librairie de Marvel, car c’est franchement pas du tout public ! (je n’entre pas dans les détails mais c’est un peu gore par moments). J’avais eu le même sentiment avec Ghost Rider.

Auparavant, au temps préhistorique de Lug/Semic, la censure était tellement présente que la moindre tâche de sang pouvait compromettre la parution d’un épisode (Daredevil a été pas mal censuré). Maintenant il y a des titres qui sont tellement gores qu’on se croirait en pleine lecture de Mad Movies.

Je ne veux pas jouer ma vierge effarouchée en prônant un retour de la censure (et du charcutage des séries). Mais je trouve quand même que Marvel France joue un jeu dangereux pour le coup. Il ne faut pas oublier que pour le grand public, comics=bandes dessinées=enfants. Alors qu’en kiosque les revues « limite » sont signalées (notamment Wolverine à une époque),  en librairie ce n’est pas le cas.

Il est vrai qu’il y a le label « Max », où on peut retrouver Alias (encore que c’est plus pour les jurons de Bendis que pour le reste), Fury et Supreme Power. Mais en 100% Marvel on trouve quand même des séries avec des tronches explosées et autres joyeusetés sans aucune signalisation (séries visées : Punisher, Ghost Rider, Moon Knight).

Il est vrai que des albums estampillés « sang et tripes sur les murs » se vendraient sûrement moins. Mais si c’est l’argument principal de la non réglementation des parutions, c’est triste…

Les Sentries sauvent l’univers

Iron Man

Ca y’est, les Sentries ont rempli leur mission. J’ai en effet bouclé Marvel Ultimate Alliance hier soir, avec un boss final qui n’était pas si difficile à battre que ça (bon d’accord, Iron Man boosté à mort, ça aide).

Maintenant je cherche le moyen de refaire le jeu avec un autre niveau de difficulté mais en conservant mon ??quipe. Il parait que c’est possible mais je n’ai pas encore trouvé.

En tout cas la fin est tout simplement spectaculaire, avec d’excellentes séquences cinématiques. En plus toutes les décisions prises quant aux missions secondaires ont un impact sur cette fin, ce qui est particulièrement bien pensé (et en plus je les avais toutes faites).

Mr Activision, à quand la suite ? 🙂

Pas facile d’être un super héros !

Alors que je suis apparemment proche de la fin de Marvel Ultimate Alliance (et sans tricher !), il y a une partie du jeu sur laquelle je bute : les missions d’entraînement.

Ces missions, accessibles depuis les bases de super héros, ont plusieurs intérêts : apprendre à maitriser un personnage, débloquer des costumes ou tout simplement faire une petite partie vite fait pour se défouler sans se lancer dans l’histoire (une mission dure 20 minutes maximum). Cela augmente encore l’intérêt du jeu et prolonge sa durée de vie.

Il n’est pas nécessaire de finir ces missions pour le déroulement du jeu, mais les finir toutes permet de débloquer un personnage supplémentaire (je sais lequel, mais je ne le dirai pas pour ne rien gâcher).

Actuellement j’ai réussi à débloquer toutes les missions (en récoltant les disques dans le jeu), et il ne m’en reste que deux à finir : Spiderman et Tornade. Et c’est là que ça se complique, car elles sont vraiment très difficiles.

La mission de Spiderman se passe dans la base Omega, et en plus de botter le train du Scorpion il faut protéger Dum Dum Dugan. Si le parcours de la base est assez simple, l’affrontement contre le Scorpion est très difficile : à intervalles réguliers il faut faire des combinaisons de boutons farfelues pour empêcher Dugan de se faire blesser. Il faut aussi le protéger contre les tireurs de l’AIM et le Scorpion. Bref, c’est loin d’être facile 🙁

Celle de Tornade est assez similaire. Se déroulant à Murderworld (le plus difficile des parcours), cette mission consiste à protéger Iceberg et Wolverine de Hussar, là encore avec des combinaisons farfelues. En plus le parcours est franchement moins facile que celui de Spiderman, il en a fallu des essais pour comprendre comment gérer efficacement les ennemis.

J’avais prévu de finir les missions avant de finir le jeu, mais là c’est trop dur, je vais finir le jeu en premier. C’est dommage, car ces missions sont intéressantes, la difficulté en gâche le plaisir. 🙁

Mais bon cela ne diminue pas l’intéret que je porte à ce jeu 🙂

Astonishing X-Men 22 (mars 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Astonishing X Men 22

Astonishing X-Men : la série qui donne son titre au mensuel est de retour. C’est très bon, même si c’est moins bon que Genèse mortelle.

X Factor : le scénario est toujours aussi bon et le dessin est bien meilleur, un excellent épisode avec des passages émouvants.

Exilés : tout ce que vous avez voulu savoir sur les Exilés sans avoir osé le demander ! Cet épisode lève le voile sur les véritables origines des Exilés. Un véritable régal pour une série qui se fait trop rare.

New Excalibur : égale à elle-même, la série part toujours dans tous les sens. Le dessin reste excellent en tout cas.

Lire la suite

Suite et fin de mes déboires postaux

Bon, après pas mal de temps passé à chercher partout mon paquet, et après avoir lancé les démarches, Price Minister vient de m’indemniser pour mon paquet perdu par la poste (contenant 5 Marvel Heroes HS).

Il ne me restera plus qu’ à refaire ma commande en utilisant cet argent (une fois que mon porte monnaie virtuel sera débloqué). Et comme les prix sont moins bas, ça me reviendra plus cher 🙁

Il n’empêche que le salopard qui a volé ce paquet a fortement intérêt à ce que je ne sache jamais qui il est…

Apocalypse, le vilain qui a failli ne pas exister

Tous les lecteurs de séries plus ou moins liées aux X-Men connaissent Apocalypse. Ennemi juré de nos mutants préférés, il a même eu toute une série qui lui a été consacrée (Eres d’Apocalypse, rééditées récemment).

Et pourant ce personnage important, découvert dans Facteur X, a failli ne jamais exister.

En fait, Bob Layton (créateur de Facteur X) voulait faire en sorte que l’ennemi juré de son équipe soit le Hibou. Mais Bob Layton a quitté le titre, pour être remplacé par Louise Simonson (ce qui a plombé le titre, comme tous ceux où elle a travaillé, soit dit en passant). Cette dernière voulait un nouveau vilain et donc la page finale de l’épisode où il apparait a été refaite en conséquence.

Simple vilain imaginé à la va vite, Apocalypse trouvera plus tard ses galons et deviendra l’un des pires ennemis des X-Men.