Mes dernières lectures en librairie

Le mois de septembre est vraiment chargé du côté de la librairie, avec quelques achats non planifiés. Voici ce qu’il ressort de mes toutes dernières lectures.

  • Dreamwar : mis de côté parce qu’on ne peut pas tout acheter, j’ai pu finalement prendre cet album avec ma remise. Un peu déstabilisé par le gouffre entre la chronologie de cet album et les dernières aventures Wildstorm publiées en France, j’ai cependant bien aimé cette rencontre entre les équipes DC et les équipes Wildstorm. Ce n’est pas l’album du siècle, son traitement remplit à la lettre le cahier des charges de rencontre de héros mais c’est une lecture fort agréable et distrayante. En plus le dessin est beau, ce qui ne gâche rien.
  • V pour Vendetta : Un monument qui mérite sa réputation, voilà comment on pourrait qualifier cet album. Bon, ce n’est pas du divertissement (dépressifs s’abstenir), mais c’est tout simplement brillant et plus abordable que Watchmen (je précise que les thématiques sont tout de même complètement différentes). Quant au dessin, il est assez spécial (surtout au niveau des couleurs) mais sert le récit avec efficacité. En plus cette édition dispose de bonus plutôt intéressant, ce qui est assez rare pour être souligné.
  • Powers 4 : Après avoir découvert avec beaucoup de bonheur la série Powers lors de l’opération Semic de cet été, je guettais une occasion de continuer la série avec les tomes de Panini. J’ai enfin eu l’occasion de mettre la main sur le 4e tome ce week-end, et c’est vraiment très bon. Le style est toujours le même (donc si vous n’aimez pas les autres tomes vous n’aimerez pas celui-ci mais la réciproque est vraie), mais l’histoire est la meilleure de la série. Ce tome est véritablement hypnotique, il est quasi impossible d’en décrocher avant d’avoir tout lu. En plus il y a un résumé assez bien fait en début de tome qui permet de commencer la série sans avoir lu les tomes Semic.
  • Powers 5 : J’ai résisté, puis j’ai fait mes petits comptes et j’ai estimé que je pouvais me prendre ce tome. Et je ne le regrette pas. Certes il ne vaut pas le 4e, à la fois par son épaisseur et son histoire, mais il est quand même très bon. En plus il y a un bonus assez sympa, où Bendis et Oeming se posent mutuellement des questions et c’est très intéressant. La série continue sur sa lanc??e et je ne regrette vraiment pas d’avoir mis le pied dans cet univers.

Bon, bin maintenant je me calme sur la librairie jusqu’au mois d’octobre 😉