Le lundi c’est librairie ! #295

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! vous propose aujourd’hui la chronique de trois albums édités par Panini Comics.

Au programme : Power Man & Iron Fist t1, All-New Moon Knight t2 et Doctor Strange t3.

Power Man & Iron Fist tome 1
Power Man & Iron Fist t1 - Mars 2017

Panini Comics
Collection 100% Marvel

112 pages – 13€
Mars 2017 – Cartonné

David Walker
Sanford Greene

Luke Cage et Iron Fist ont longtemps fait équipe au sein des Héros à Louer. Mais Luke cherche à oublier cette époque où il se faisait appeler Power Man. C’est sans compter sans les ennuis de l’ancienne secrétaire des Héros à Louer. Le duo coup de poing est de retour !
(Contient les épisodes US Power Man & Iron Fist (2016) 1-5, inédits)

Cela fait un bon moment que Power Man et Iron Fist, dont le duo a connu bien des aventures dans les années 70 et 80, n’étaient pas au sommaire de leur propre série. Certes les deux héros urbains n’ont pas vraiment disparu des écrans radar, le premier étant le chouchou de Brian Michael Bendis (dont le run sur Avengers aurait dû être renommé « Les aventures de Luke Cage, avec les Avengers en guest ») et le deuxième ayant eu droit à une excellente série qui a enrichi sa mythologie.

Sous la plume de David Walker, nous retrouvons donc le duo urbain prêt à repartir dans de nouvelles aventures qui sentent bon la castagne. Dans une ambiance plutôt légère, Luke et Danny se retrouvent pour travailler à nouveau ensemble, même si le premier est beaucoup moins enthousiaste que le second à cette idée. Mais dès la première page la magie opère et c’est avec plaisir que nous retrouvons nos deux compères dans une aventure très sympa à lire.

Faisant appel à la continuité sans que sa non-connaissance ne soit un handicap pour le lecteur (tout ce qu’on a besoin de savoir est dans l’album, mais le lecteur connaisseur saisira davantage de choses), le scénario de ce premier album donne l’impression de ne pas se prendre au sérieux. Le ton n’est donc pas vraiment sérieux, sans pour autant pencher du côté de la parodie. Les dialogues sont très soignés, avec des interactions très réussies entre Luke et Danny dont les personnalités respectives sont utilisées à bon escient, qu’il s’agisse du côté ronchon du premier ou du côté plus exalté du second. On ne s’ennuie en tout cas pas une seconde à la lecture de cette aventure menée à cent à l’heure, et le duo est tout aussi efficace que par le passé même si l’approche est tout de même très différente de ses anciennes aventures.

Du côté du dessin, le style de Sanford Greene, très cartoony, colle parfaitement à l’ambiance fun de l’histoire. Ce type de dessin permet de voir assez rapidement à quel type d’histoire nous avons affaire, et son côté léger est ainsi mis en valeur.

Un excellent album, très sympa à lire.




All-New Moon Knight tome 2
All-New Moon Knight t2 - Juin 2017

Panini Comics
Collection 100% Marvel

112 pages – 14.95€
Juin 2017 – Cartonné

Jeff Lemire
Greg Smallwood / Francesco Francavilla / James Stokoe / Wilfrido Torres

Moon Knight, Steven Grant, Jake Lockley… toutes les personnalités de Marc Spector semblent prendre leur indépendance et le héros perd le contrôle. Réussira-t-il à sauver ses proches et à unifier son esprit ?
(Contient les épisodes US Moon Knight (2016) 6-9 et Moon Knight (1980) 2, 4 inédits)

Dans le premier tome de cette nouvelle série consacrée au Chevalier de la lune, nous avions eu droit à une nouvelle utilisation du personnage et de son concept qui avait de quoi séduire le lecteur. Dans ce second tome, Jeff Lemire va encore plus loin.

Le concept des différentes personnalités de Moon Knight est en effet une nouvelle fois poussé dans ses derniers retranchements, exploité d’une façon très originale et surtout d’une façon qui malmène particulièrement le lecteur. La notion même de réalité est mise à mal dans ces pages : à chaque instant on se demande vraiment ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas, avec toujours cette question dont la réponse est loin d’être évidente de prime abord « Est-ce que tout ceci ne serait pas juste le délire d’un personnage fou à lier ? »

Ce second album est absolument passionnant, avec en prime des version différentes de Moon Knight dans des registres très variés dont chacune aurait mérité d’avoir son spin-off (je n’en dis pas plus pour ne pas faire de spoiler). Il s’agit vraiment d’une des meilleures utilisations de Moon Knight depuis bien des années, voire même de la meilleure car avec ce tome je pense que nous sommes encore un cran au-dessus de la très bonne version de Warren Ellis. Moon Knight est un personnage complexe, qui perd beaucoup de son intérêt quand il est utilisé à tort et à travers (oui Brian Michael Bendis c’est à toi que je pense en écrivant ça) mais quand le scénariste sait comment l’employer correctement le lecteur ne peut être que récompensé par l’histoire.

Côté graphisme, là aussi nous sommes gâtés : en effet, chaque version du personnage  a droit à son environnement graphique signé par un artiste différent. C’est une très grande réussite sur le plan visuel, et même si le procédé n’est pas forcément inédit il est en tout cas très intelligemment utilisé ici.

Un épisode « classique » de la série Moon Knight, de la période Moench/Scienkiewicz (1980) complète le sommaire, ce qui est très intéressant pour voir l’évolution du personnage en quelques décennies et aussi pour profiter d’une très bonne histoire.

Un excellent album, avec une utilisation intelligente et bien pensée du personnage de Moon Knight.

 




Doctor Strange tome 3
Doctor Strange t3 - Juillet 2017

Panini Comics
Collection 100% Marvel

136 pages – 15€
Juillet 2017 – Cartonné

Jason Aaron
Chris Bachalo

La magie est devenue une denrée rare sur Terre. Le Docteur Strange n’a plus que quelques artefacts pour protéger le monde des attaques mystiques, ses plus féroces adversaires en profitent donc pour l’attaquer. Affaibli, le Sorcier Suprême devra puiser dans toutes ses ressources.
(Contient les épisodes US Doctor Strange (2015) 11-16, inédits)

Depuis que l’univers Marvel post-Secret Wars est en place, la magie tient un rôle différent de par le passé. Après deux albums qui ont montré comment le Dr Strange doit gérer tout ça, il est temps de retrouver le fringant sorcier pour la suite de ses aventures.

Jason Aaron est un auteur qui ne fait pas les choses à moitié : quand il s’empare d’un personnage, il ne le ménage pas et lui en fait voir de toutes les couleurs. C’est une nouvelle fois le cas avec le Dr Strange, qui en voit des vertes et des pas mûres sous la plume de l’auteur de Scalped. Le personnage est en effet beaucoup moins flamboyant que par le passé, et s’en prend même plein la tête à de multiples occasions.

La nouvelle définition de la magie est une nouvelle fois mise en avant dans cet album, notamment le fait que tout sort a un prix. L’univers Marvel « magique » ayant beaucoup souffert de ce qui s’est passé jusqu’ici, rien n’est facile pour le maître des arts mystiques et il lui est en effet beaucoup plus difficile que par le passé de venir à bout des menaces qui en veulent à notre monde.

Ce troisième album, qui est articulé en différentes parties (une par adversaire), est tout aussi passionnant que les précédents. L’action est omniprésente, mais sans qu’elle ne devienne une fin en soi. Jason Aaron ne se contente pas d’action non-stop sans queue ni tête, tout est réfléchi et tout a son importance. L’auteur en profite d’ailleurs pour livrer des flashbacks sur le passé de Strange qui le ramènent l’air de rien vers des choses qui se rapprochent de la version cinéma du personnage. On pourra en tout cas apprécier que Jason Aaron profite de la série pour ramener une nouvelle fois un de ses personnages les plus insolites, qui a ici une importance certaine tout en étant toujours aussi bizarre. Il va sans dire que si vous avez apprécié les deux premiers tomes, celui-ci vous plaira certainement.

La partie graphique est quant à elle confiée à différents artistes, sans que la qualité globale n’en souffre. Les styles sont en effet complémentaires et les dessins servent très bien le récit.

Un excellent album, et une série toujours aussi intéressante à suivre.

 


C’est tout pour aujourd’hui !

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *