Le lundi c’est librairie ! #291

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! vous propose aujourd’hui la chronique de quatre titres édités par Delcourt Comics.

Au programme : Star Wars Classic t6, Star Wars Icônes t4, Boba Fett Intégrale t1 et Alex + Ada t2.

Star Wars Classic tome 6
Star Wars Classic - Juin 2017

Delcourt Comics
Collection Contrebande

304 pages – 27.95€
Juin 2017 – Cartonné

Walt Simonson / David Michelinie
Walt Simonson / Tom Palmer / Gene Day

Ces récits se situent après L’Empire contre-attaque, tandis que Han Solo – sorti de la Carbonite – et ses amis continuent de rechercher une vieille fripouille de leur connaissance. Lando s’embarque avec Luke, Leia, Chewbacca et les droïdes dans de nouvelles aventures à travers la galaxie. À la suite de la mort de Shira Brie, Luke Skywalker craint d’avoir perdu sa connexion avec la Force…

Tome après tome, les épisodes de la série Star Wars de Marvel défilent et avec cet album on commence à se rapprocher de la jonction avec Le retour du Jedi. Il est temps de retrouver une fois encore les personnages bien connus de l’univers de Star Wars, dans des aventures mouvementées.

Le tome 5 nous avait laissés en plein suspense, avec le destin tragique de la coéquipière de Luke Skywalker lors d’une opération démentielle contre l’Empire. Sous la plume de Walt Simonson et David Michelinie, voici la suite des aventures de Luke et des autres membres de l’Alliance et le niveau est encore une fois très haut. Tout est fait pour procurer au lecteur un moment de lecture des plus agréables, avec de l’action mais surtout des histoires très bien ficelées et des rebondissements qui n’ont de cesse de surprendre le lecteur.

Les auteurs qui ont signé les histoires de cet album rivalisent en effet de talent pour construire une véritable mythologie au sein même de celle des films, posant ainsi épisode après épisode les briques qui construisent un univers étendu qui n’a eu de cesse de s’enrichir au fil des ans. Les idées foisonnent d’un épisode à l’autre, et même en sachant que les héros de Star Wars ne risquent rien vu qu’on les retrouve dans le film suivant il est tout de même très intéressant de savoir comment ils vont s’en sortir ! Ce sixième tome est donc une grande réussite, avec une collection d’épisodes tous plus passionnants les uns que les autres et vu comment se termine le tome 6 il est clair que le tome 7 est attendu de pied ferme ! (même pour moi qui ait déjà lu tout ça dans Titans)

Du côté du dessin, les différents artistes à l’oeuvre sont très inspirés et livrent des planches très joliment réalisées. Mention spéciale pour l’épisode mettant en scène un certain personnage d’origine Mandalorienne, où Gene Day se livre à des compositions de planches très originales avec des scènes délimitées par des silhouettes.

Un excellent album, avec des récits passionnants qui n’ont pas pris une ride.




Star Wars – Icônes t4 – L’arnaque rebelle
Star Wars - Icônes t4 - L'arnaque rebelle - Juin 2017

Delcourt Comics
Collection Contrebande

128 pages – 15.50€
Juin 2017 – Cartonné

Matt Kindt
Marco Castiello

Les nouvelles recrues de l’Alliance Rebelle sont généralement associées à ses plus grands héros dans le cadre de leurs premières missions. Il s’agit en l’occurrence de suivre un plan et de monter une grande arnaque au nez et à la barbe de l’Empire. Mais serait-il possible que ce qui apparaît comme étant les plus grandes faiblesses de Leia, Han et compagnie soient finalement leur plus grande force ?

Les tomes précédents de la série « Star Wars Icônes » permettaient de découvrir un personnage de Star Wars, avec une collection de récits lui étant consacré. Dans ce quatrième tome, l’approche est différente avec une seule histoire scindée en plusieurs sous-récits.

Matt Kindt a en effet divisé son histoire en plusieurs parties, chacune étant consacrée à un personnage précis (Han Solo, la Princesse Leia…). Au final, les différentes intrigues se recoupent mais chaque partie est vraiment focalisée sur un personnage précis, afin de le présenter au lecteur à travers les yeux d’un autre personnage. Cette approche est plutôt bien vue, l’auteur ayant tout à fait bien appréhendé chacun des personnages emblématiques de la saga Star Wars pour en livrer un portrait très convaincant.

Les différents récits sont bien ficelés, l’univers de Star Wars post-Yavin étant très fidèlement reproduit au sein d’histoires intéressantes. On se retrouve au final avec un album agréable à lire, et même si cette période de la chronologie de Star Wars a déjà été explorée il n’y a aucun sentiment de redite et Matt Kindt propose une histoire qui ne ressemble en rien à ce qui a déjà été fait. Que l’on soit ou non un fin connaisseur de cet univers il y a de quoi passer un très bon moment de lecture en compagnie des membres les plus connus de l’Alliance rebelle.

Côté graphisme, nous sommes également gâtés avec des planches très réussies signées Marco Castiello. On retrouve des personnages qui ressemblent aux acteurs bien connus qui leur ont prêté leurs traits à l’écran, mais sans aller jusqu’au décalquage bête et méchant de leurs visages.

Un  excellent album, qui permet de retrouver des personnages bien connus dans de nouvelles aventures.




Star Wars Boba Fett – Intégrale tome 1
Star Wars Boba Fett - Intégrale t1 - Juillet 2017

Delcourt Comics
Collection Contrebande

202 pages – 19.99€
Juillet 2017 – Cartonné

Tom Taylor
Chris Scalf

Boba Fett est l’un des personnages les plus emblématiques et les plus charismatiques de Star Wars. Ce premier volume consacré à ses aventures contient deux magnifiques récits complets signés Chris Scalf.
« Quand Jango rencontre Boba ». Nous sommes quelques années avant La Guerre des Clones. Jango Fett accepte une mission très lucrative commanditée par le Comte Dooku, qui va complètement déraper. Près de vingt ans plus tard, son « fils » Boba va devoir recoller les morceaux, et cela va profondément affecter la vie du chasseur de primes le plus taciturne et le plus craint de toute la galaxie.

Paradoxalement, alors qu’il n’apparaît pas bien longtemps dans les films de la trilogie originale de Star Wars, Boba Fett est un personnage qui a marqué le public. Dans cette première intégrale, nous retrouvons deux histoires qui le mettent en scène sous la plume de Tom Taylor.

Paradoxalement, on en sait assez peu sur Boba Fett même si ses apparitions le rendent particulièrement inquiétant. L’univers étendu de Star Wars se charge de combler les blancs, en se basant également sur les apports de la prélogie avec l’introduction de Jango Fett et les origines de Boba Fett (au cas où vous ne le sauriez pas, Boba est un clone de Jango, mais au contraire des clones impériaux il a grandi normalement en étant élevé par ce dernier). Dans ces deux histoires, l’auteur se penche donc sur le passé de Boba mais aussi aborde la thématique de l’héritage du père en faisant un parallèle entre la relation Jango/Boba et un personnage qui leur est apparenté d’une façon différente.

Même si les deux récits sont indépendants, le second repose sur le premier en exploitant un personnage qui y est présenté. Ils sont en tout cas passionnants, avec un Boba Fett tout simplement parfait et surtout conforme à l’idée qu’on se fait du personnage. Le chasseur de primes implacable et impitoyable, mû par son propre code de l’honneur – et donc bien loin des autres chasseurs de prime de l’univers de Star Wars, cupides et incompétents – est un personnage fascinant à défaut d’être sympathique, et le personnage de Connor Freeman (introduit dans la première histoire) est une excellente trouvaille. Ces deux récits sont très bien faits, avec un très bon dosage entre action et émotion, et surtout une très bonne exploitation de la notion d’héritage.

Chris Scalf se charge quant à lui de la partie graphique, pour un résultat somptueux. Les planches sont constituées de peintures magnifiques, qui donnent aux deux histoires un cachet tout à fait unique et une ambiance inimitable.

Un excellent album, qui met en scène un Boba Fett fascinant.




Alex + Ada tome 2
Alex + Ada t2 - Juillet 2017

Delcourt Comics
Collection Contrebande

128 pages – 15.50€
Juillet 2017 – Cartonné

Jonathan Luna / Sarah Vaughn
Jonathan Luna

Entre Blade Runner, inspiré de Philip K. Dick, et la série TV Real Humans, cette trilogie de science-fiction explore avec une grande sensibilité une question essentielle : que signifie être Humain ?
Après avoir accueilli Ada chez lui, Alex se rend compte que l’androïde prend une place qu’il n’imaginait pas… Il choisit de la « déverrouiller » afin qu’elle développe au mieux le potentiel qu’il perçoit en elle. Plus Alex et Ada passent de temps ensemble, plus ils se rapprochent, même si des questions les taraudent tous les deux quant à leur place dans ce monde.

Le premier tome de Alex+Ada avait été une excellente surprise, posant avec efficacité les bases de l’univers de la série. Il est temps de retrouver Alex et Ada dans la suite de leur histoire qui ne ressemble à aucune autre.

Jonathan Luna et Sarah Vaughn explorent la notion même d’humanité en nous racontant la quête d’Ada, androïde qui fait l’apprentissage de la condition humaine depuis qu’elle a été libérée de sa programmation. Au-delà d’une histoire de science-fiction, c’est également une charge contre l’intolérance et la xénophobie que nous livrent les auteurs, en montrant des personnages qui sont menacés par ceux qui redoutent ce qui est différent.

Ce second tome, qui va encore plus loin que le premier en explorant la relation toute particulière qui se tisse entre Alex et Ada, est tout aussi passionnant que le précédent. Les auteurs racontent leur histoire sans en faire de trop, et avec beaucoup de sensibilité. Le concept de l’histoire, qui à première vue a déjà été exploité auparavant, s’avère suffisamment original pour en faire un récit qui a sa propre identité. L’histoire est menée avec efficacité, sans aucun temps mort et l’exploration de la condition des androïdes qui apprennent à être humain s’avère tout à fait pertinente à tel point qu’on se dit que si de tels êtres artificiels existaient dans la vraie vie de tous les jours il ne saurait en être autrement lors de leur évolution.

Du côté du graphisme, on retrouve le style de Jonathan Luna qui se reconnait du premier coup d’oeil. Les planches sont très soignées, avec comme dans le premier tome tout un rendu qui rend palpable l’ambiance futuriste du récit.

Un excellent album, captivant du début à la fin.




A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire