Le lundi c’est librairie ! #266

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! vous propose aujourd’hui la chronique de deux albums édités par Delcourt Comics.

Au programme : Invincible t20 et Astronauts in trouble.

Invincible tome 20
Invincible t20 - Janvier 2017

Delcourt Comics
Collection Contrebande

160 pages – 15.95€
Janvier 2017 – Cartonné

Robert Kirkman
Ryan Ottley

 

Un nouveau départ semble s’amorcer pour Mark Grayson, alias Invincible… Mais la vie du jeune super-héros prend prend une tournure inattendue et dramatique. Tout est soudainement remis en cause dans sa vie, quand il est trahi par l’un de ses proches. Eve, la compagne de Mark, est quant à elle attaquée, et sa vie est mise en péril alors qu’elle s’apprête à donner naissance à leur enfant.


Il y a une constante dans chaque album d’Invincible : Robert Kirkman en fait voir de toutes les couleurs à son personnage principal, et ce n’est pas cet album qui change la donne, bien au contraire.

Dans ce tome, l’auteur rebondit sur le final haletant du précédent et met une fois de plus sens dessus dessous l’univers de Mark Grayson. En fait, c’est un peu des montagnes russes : à chaque fois qu’Invincible semble avoir le dessus, il lui tombe une nouvelle tuile sur la tête et c’est reparti pour un tour (en soit c’est un peu la même mécanique que Walking dead). En tout cas Robert Kirkman va très loin, faisant même subir à son personnage un événement traumatisant et d’autant plus important qu’il n’est que très rarement représenté dans le cas d’un personnage masculin et j’espère que cela ne sera pas traité avec légèreté car sinon cela voudrait dire que c’était une péripétie purement gratuite (attendons donc de voir ce qui se passe dans les épisodes à venir).

L’album est en tout cas très intéressant, avec pas mal d’action mais aussi de moments où les personnages se posent et réfléchissent sur ce qui leur arrive. L’auteur va une nouvelle fois très loin dans ce qu’il inflige à ses personnages et à leur univers, et le nouveau status quo en vigueur à la fin de l’album est intriguant. Je me demande jusqu’où on va nous entraîner pour la suite des aventures d’Invincible, mais il est clair que vu ce qu’il s’est passé cela ne va pas se résoudre en deux temps trois mouvements ! Invincible est décidément une série qui reste captivante tome après tome, et chaque album rend impatient de lire le suivant !

Du côté du dessin, c’est toujours Ryan Ottley qui tient les crayons et c’est une nouvelle fois une grande réussite. Le style très dynamique de l’artiste sied à merveille aux aventures de Mark Grayson et c’est toujours aussi joli à regarder.

Côté bonus, comme à l’accoutumée nous avons droit au sketchbook annoté par l’équipe créative.

Un excellent album, et une série qui est toujours aussi captivante au bout de vingt tomes.

 




Astronauts in trouble
Astronauts in trouble - Janvier 2017

Delcourt Comics
Collection Contrebande

280 pages – 19.99€
Janvier 2017 – Souple

Larry Young
Charlie Adlard / Matt Smith

 

Près de cinquante ans après ce petit pas pour l’homme effectué par Neil Armstrong sur la lune, devenu un grand pas pour l’Humanité, l’homme le plus riche du monde revendique la possession du satellite terrestre. Et la chaîne TV Channel 7 est là pour couvrir cette incroyable et haletante aventure ! Dans l’espace, vraiment personne ne vous entendra hurler !


Cet album regroupe en fait trois histoires (regroupant chacune plusieurs épisodes) : celle qui est décrite dans le résumé ci-dessus, une qui se passe avant et une qui se passe après. Mais toutes ont une thématique commune : la conquête de la Lune.

Larry Young nous ramène dès la première histoire dans le contexte de la conquête spatiale, course infernale entre Est et Ouest pour poser le premier le pied sur la Lune. Nous avons donc droit à une ambiance de secret maladif entourant les tentatives Américaines, et tout en suivant une équipe de télévision nous avons droit à pas mal de surprises. Cette première partie est un peu précipitée mais intéressantes et son final est poignant.

Vient ensuite la partie principale de l’album, dont il est question dans le résumé. Cette partie est en fait assez effrayante, car on se dit que vu ce qu’il se passe probablement dans la tête de certaines personnes fortunées dans le monde elle est tout à fait vraisemblable ! Cette seconde partie est également intéressante, avec une intrigue solide et des renversements de situation bien pensés. Par contre il est dommage que ça se disperse de temps en temps en s’attardant sur les petites histoires de tel ou tel personnage. Ce n’est jamais vain de creuser un tant soit peu un personnage pour lui donner de l’épaisseur, mais là cela nous sort du récit principal et c’est dommage.

La troisième et dernière partie boucle le récit, et propose un éclairage sur différents points de la partie précédente. De tout l’album, c’est la partie la plus faible (on sent qu’il était temps que la série se termine) et l’aspect dispersé déjà évoqué plus haut est encore présent. Ca reste agréable à lire, mais ce n’est pas la meilleure partie du livre.

La partie graphique est principalement assurée par Charlie Adlard, avec quelques épisodes signés Matt Smith (aucun lien avec un amateur de nœuds papillon). Le niveau global est très bon, et le noir & blanc aidant tout ceci a des faux airs de récits d’anticipation antérieurs ou contemporains à la conquête spatiale.

Côté bonus, nous avons droit au script de Larry Young et des couvertures qui contrairement au reste de l’album sont en couleurs.

Un bon album, agréable à lire mais dont les récits auraient gagné à ne pas trop se disperser.

 




C’est tout pour aujourd’hui !

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire