Le lundi c’est libraire ! #130

Le lundi c'est librairie !

Et c’est reparti pour une édition de Le lundi c’est librairie ! consacrée à l’actualité en VF.

Au programme : Avengers – Endless wartime, Les Fugitifs t1, Punk Rock Jesus et Scène de crime.

Avengers Endless wartimeAvengers – Endless wartime : Une très bonne histoire bien racontée

Cet album contient une aventure des Vengeurs écrite par Warren Ellis, qui a la particularité de sortir quasi simultanément en VO et en VF (à quelques jours près). Il s’agit d’un récit complet, où la célèbre équipe se voit confrontée à une menace insolite surgie du passé. Lorsqu’on lit du Warren Ellis chez Marvel, c’est un peu comme jouer à pile ou face : l’auteur peut soit livrer de bonnes histoires (typiquement Extremis) soit des récits indigents purement alimentaires (de son propre aveu d’ailleurs). Cet album appartient fort heureusement à la première catégorie, exploitant intelligemment un pitch plutôt bien pensé dans un récit d’action où on ne s’ennuie pas une seconde. Les interactions entre personnages sont également bien vues, avec quelques petites vannes de temps à autre sans pour autant tomber dans les travers de l’ère Bendis.

Du côté du dessin, que l’on doit à Mike McKone, c’est vraiment très réussi avec de bien jolies planches.

Un très bon album, qui permet de passer un bon moment en compagnie des Vengeurs.

Avengers : Endless wartime – Panini Comics – 120 pages – cartonné – 18.30€


Les Fugitifs 1Les Fugitifs t1 : Un très bon album qui retrouve la fraicheur des débuts

Après Brian K Vaughan et Joss Whedon, c’est au tour de Terry Moore de prendre en main la destinée des jeunes héros héritiers de criminels de la Côte ouest. Le talent de l’auteur de Strangers in paradise n’est plus à démontrer, et c’est sans surprise qu’il signe une histoire très réussie dans cet album. On retrouve en effet dans cet album la fraicheur des débuts de la série, avec des dialogues qui font mouche sans oublier l’émotion entre deux bagarres. Ce premier tome est un vrai régal, et laisse présager la venue de choses fort intéressantes pour la suite des aventures de nos jeunes héros.

Du côté du dessin, je suis un peu plus réservé. J’aime beaucoup ce que fait Humberto Ramos maintenant, mais cette histoire datant de 2008 je trouve que son style n’est pas encore aussi abouti que maintenant. Cela reste tout de même très dynamique et c’est loin d’être vilain, mais je préfère le Ramos contemporain.

Un très bon album, qui se dévore d’une traite.

Les Fugitifs tome 1 – Panini Comics – 136 pages – souple – 14€


Punk Rock JesusPunk Rock Jesus : Une critique acide des dérives de la télé réalité

Le sujet de cet album est pour le moins insolite : une maison de production réalise un clone de Jesus Christ pour faire une émission de télé-réalité. A partir de ce pitch, Sean Murphy livre une critique sévère mais juste de la télé réalité et de ses dérives et en profite au passage pour écorner les intégristes religieux. L’auteur livre ici un récit implacable, avec des personnages parfaitement caractérisés embarqués dans une histoire qui finit par les dépasser. Il n’y a vraiment rien à jeter dans cette histoire intelligemment écrite, qui va jusqu’au bout de son sujet et dispose de suffisamment de rebondissements pour tenir le lecteur en haleine. Punk Rock Jesus fait un peu penser à Truman Show, mais va beaucoup plus loin et vu l’évolution de la télévision on peut se dire que cette histoire risque bien de devenir réalité un jour…

Du côté du graphisme, les dessins de Sean Murphy sont très réussis et le noir et blanc sied parfaitement à l’ambiance du récit.

Un excellent album, dont la lecture prend aux tripes.

Punk Rock Jesus – Urban Comics – 232 pages – cartonné – 19€


Scene de crimeScènes de crime : Un très bon polar

Dans cet album figure la première collaboration entre Ed Brubaker et Michael Lark, et il s’agit de leur domaine de prédilection : le polar. Il s’agit d’une enquête d’un détective privée, qui semble simple à première vue mais s’avère rapidement bien plus complexe qu’elle en a l’air. Nous avons droit à une succession de rebondissements dans cette histoire très bien écrite où on sent déjà les prémices des travaux à venir de l’auteur. Personnages bien caractérisés, scénario bien ficelé et ambiance soignée, ce polar est une vraie réussite à tous les niveaux et fait passer un très bon moment de lecture.

Du côté du dessin de Michael Lark, là aussi la qualité est au rendez-vous.

Un très bon album, qui ravira les amateurs de polars.

Scène de crime – Delcourt – 128 pages – cartonné – 14.95€


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour sa prochaine édition.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *