Le lundi c’est librairie ! #99

Le lundi c'est librairie !

Aujourd’hui, Le lundi c’est librairie ! va parler de titres récents, et notamment d’un titre maintes fois repoussé et qui est enfin sorti.

Je vous propose de nous intéresser aujourd’hui à Fury t1, Jennifer Blood t2, Locke & Key t4 et Nightfall t1.

Fury Max 1Fury t1 : Un excellent album

Dans cet album, Garth Ennis aborde un de ses thèmes de prédilection : la guerre, racontée par  Nick Fury. Ce dernier est dans la lignée des autres récits où il est mis en scène par Garth Ennis, à savoir un vieux briscard qui selon ses propres termes « s’enfile les guerres comme si c’étaient des sucreries ». Dans ce récit, l’auteur nous emmène au coeur de la guerre d’Indochine et du débarquement de la Baie des Cochons et nous montre une nouvelle fois à quel point la guerre est une absurdité barbare dans laquelle les hommes de terrain sont massacrés et sacrifié au gré des décisions prises en haut lieu. Ce premier tome est passionnant, avec des personnages hauts en couleurs et même si on ne s’intéresse pas forcément à la guerre l’auteur est suffisamment habile pour rendre son récit intéressant tout de même.

Du côté du graphisme, les planches de Goran Parlov sont très réussies et restituent parfaitement à la fois l’ambiance de barbarie des conflits et celle plus feutrée de leurs coulisses.

Un très bon album, dont personnellement j’attends la suite avec impatience.

Fury tome 1 – Panini Comics – 144 pages – souple – 14€


Jennifer Blood t2Jennifer Blood t2 : Du sous-Ennis

J’avais été déçu par le premier tome, signé Garth Ennis, où on ne retrouvait pas le niveau habituel de ce dernier. J’ai tout de même tenté ma chance avec ce second opus, mais j’aurais dû m’abstenir.En effet, Al Ewing fait du sous-Ennis dans cet album, essayant de singer son prédécesseur dans l’outrancier sans parvenir à l’égaler. Cette suite qui ne s’imposait pas multiplie les rebondissements mais l’auteur en fait de trop avec un côté trash trop appuyé. Comme pour le premier album, le pitch est prometteur (une femme au foyer qui protège son activité de tueuse) mais le traitement est lourdingue et du coup la mayonnaise ne prend pas.

Du côté du dessin, assuré par Kewber Baal et Ewan Casallos, le niveau est plutôt bon et l’ambiance du récit est bien restituée.

Un album dispensable, qui singe un Ennis en petite forme sans arriver à l’égaler.

Jennifer Blood tome 2 – Panini Comics – 144 pages – souple – 14€


Locke & Key t4Locke & Key t4 : Un album époustouflant

Enfin nous y sommes, le quatrième tome de Locke & Key est disponible. Nous retrouvons donc la famille Locke, toujours en pleine exploration des mystères des fameuses clefs tandis que leur ennemi continue de comploter à leurs côtés. Une nouvelle fois le fabuleux talent de conteur de Joe Hill est à l’oeuvre dans un récit époustouflant qui ne souffre d’aucun temps mort. Le rythme est en effet soutenu, avec de multiples rebondissements qui prennent le lecteur par surprise, mais sans non plus négliger des passages plus calmes où la caractérisation des personnages, très travaillée, a son importance. L’auteur n’a cependant pas non plus grillé toutes ses cartouches, distillant avec soin les réponses aux questions sans lever non plus totalement le rideau sur les réponses restantes. Locke & Key est vraiment une excellente série et ce tome ne démérite pas par rapport aux précédents.

Les dessins de Gabriel Rodriguez sont de leur côté tout à fait réussis et servent à merveille cette excellente histoire.

Un excellent album, à consommer sans modération comme le reste de cette très bonne série.

Locke & Key tome 4 – Milady Graphics – 160 pages – cartonné – 19,90€


Nightfall t1Nightfall t1 : Un album plutôt réussi

Ce premier tome, signé Fred Fordham, nous présente un univers narratif assez insolite : on retrouve en effet à la fois un futur dystopique et un monde onirique, sans jamais savoir si ce dernier existe vraiment ou s’il ne s’agit que de l’imagination des personnages qui s’y trouvent. Les deux aspects de cette histoire sont plutôt bien traités, même si la partie « réelle » fait un peu cliché. La partie onirique est plus intéressante, avec un univers bien construit et prometteur. Je suis curieux de voir où l’auteur va nous entrainer dans la suite de cette histoire, et surtout d’en connaitre le fin mot. 🙂

Du côté du graphisme, les planches sont très réussies avec une différence de colorisation entre les deux aspects du récit (nuances de gris pour l’un et couleurs pour l’autre).

Un album plutôt réussi, qui pose les bases d’un univers cohérent et intéressant.

Nightfall tome 1 – Delcourt – 96 pages – cartonné – 14,95€


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Le lundi c’est librairie ! parlera à nouveau d’actualité VF dans sa prochaine édition, avec la chronique de quatre albums récents.

Taggé , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

2 réponses à Le lundi c’est librairie ! #99

  1. Stephane dit :

    Argl, quelle tristesse de lire ta critique de Jennifer Blood. 🙁
    Je sais donc ce qui m’attend …

    • mdata dit :

      J’en suis désolé 🙁 Après peut être que cela te plaira tout de même…

      Par contre Projets Manhattan, j’en reparle la semaine prochaine mais ça déboite, on dirait du Ellis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *