Le lundi c’est librairie ! #89

Le lundi c'est librairie !

Pour cette première édition de l’année de Le lundi c’est librairie !, nous allons parler de quatre titres parus à la fin de l’année 2012.

Je vous propose de nous intéresser aujourd’hui à Fear Agent intégrale t1, Hulk Season One, Thor – La saga des Déviants et X-Men Season One.

Intégrale Fear Agent 1Fear Agent intégrale t1 : Un excellent premier tome

Cela faisait un petit moment que l’envie de me mettre à Fear agent me titillait, et j’ai profité de la sortie de cette intégrale pour sauter le pas…que dire, si ce n’est que je ne le regrette absolument pas ! La série de Rick Remender, mêlant avec succès la SF classique, l’horreur et la guerre, est en effet vraiment passionnante et dès le début de ce tome j’ai été captivé par son ambiance. Il y a beaucoup de rebondissements dans cette première intégrale, prenant le lecteur par surprise avec une succession d’électro chocs qui surviennent au moment où on s’y attend le moins. Le personnage central de Fear agent est également parfaitement caractérisé, et on ne sait jamais trop si on doit s’y attacher ou le détester tant il est empli de paradoxes (mais on a souvent envie de le baffer ;)).

La partie graphique, assurée par Tony Moore et Jerome Opena, est également une grande réussite avec de très belles planches qui nous plongent au cœur d’une science-fiction délicieusement rétro.

Un excellent album, chaudement recommandé pour se lancer dans les aventures de Heath Huston. A noter la présence de bonus, constitués de croquis commentés et d’illustrations.

Fear Agent intégrale tome 1 – Akileos – 352 pages – cartonné – 29,59€


Hulk Season OneHulk Season One : Pas mal mais trop de libertés par rapport à l’histoire originale

Comme tous les albums de la gamme Season One, ce tome revisite les origines de Hulk. Fred Van Lente remonte donc au jour fatidique où Bruce Banner s’est retrouvé irradié par sa propre bombe et raconte les premières péripéties du géant de jade. Il y a du bon et du moins bon dans cet album, le moins bon découlant de certaines libertés prises par l’auteur vis-à-vis de l’histoire de Hulk. On peut en effet comprendre que le personnage d’Igor Drenkov, le traître Soviétique qui déchaîne les rayons gamma sur Banner ne soit plus de la partie vu que le contexte de Guerre froide a été évacué de l’histoire, mais les personnages de Rick Jones et surtout de Betty Ross ont été grandement altérés. Betty est devenue une militaire casse cou défiant sans cesse son père, ce qui peut ressembler à une tentative d’être raccord avec son personnage actuel mais me semble être une idée discutable (on se demande même si c’était indispensable). De même Rick Jones n’est plus le jeune insouciant qui a gâché la vie de Banner par bêtise, ce qui avait forgé son caractère d’éternel sidekick par la suite. En dehors de ceci, l’album se lit plutôt bien et intègre intelligemment à l’histoire originale les éléments sur la psychologie de Banner et Hulk qui ont été ajoutés longtemps après sa naissance dans les années 60.

Du côté des dessins, les planches de Tom Fowler sont plutôt réussies et servent bien le récit.

Un album en demi-teinte, où l’histoire est un peu gâchée par les libertés prises par l’auteur mais est quand même agréable à lire.

Hulk Season One – Panini Comics – 112 pages – souple – 12€


Thor la saga des DéviantsThor – La saga des Déviants : Un album qui se lit plutôt bien

Dans cet album, Robert Rodi implique Thor dans un conflit qui dure depuis bien longtemps dans l’univers Marvel : la guerre entre Eternels et Déviants. Ces derniers étant au bord de l’extinction, il cherchent par n’importe quel moyen à sauver leur espèce. Bien qu’il s’agisse d’une histoire de Thor, les Eternels et Déviants sont au coeur de ce récit. Cet album sert à remettre d’équerre l’univers des Eternels, qui avait bien bougé depuis le récit de Neil Gaiman (qui est pas mal cité dans cette histoire d’ailleurs) et de réinstaller un status-quo entre les deux espèces vivant en marge de l’humanité. Sans être non plus inoubliable, cette histoire se lit plutôt bien et permet de se remettre en selle, ce qui n’est pas du luxe vu que l’univers des Eternels et les Déviants n’est pas la partie la plus simple de l’univers Marvel.

Du côté du dessin, les planches de Stephen Segovia sont agréables à regarder, ce qui ne gâche rien.

Un album qui se lit plutôt bien et remplit très correctement son rôle de remise à plat.

Thor, La saga des Déviants – Panini Comics – 112 pages – souple – 12€


X-Men Season OneX-Men Season One : Une bonne relecture des premiers X-Men

Les X-Men ayant une très longue carrière, leur présence dans la collection Season One est plus que justifiée afin de revenir sur leurs lointaines origines. On retrouve donc les tout débuts des X-Men, avec les cinq membres d’origine et leur premier combat contre Magneto à Cape Citadel. Dennis Hopeless en profite pour intégrer à son histoire des éléments introduits par des scénaristes postérieurs aux récits de Stan Lee, notamment l’ancienne amitié Professeur X/Magneto. L’histoire est plutôt plaisante, et l’auteur a bien fait ses devoirs en citant des moments clefs de cette période (comme le départ du Fauve). Je regrette juste que la personalité de Jean Grey, au centre de cet album, ait été un peu changée mais en dehors de cela il n’y a rien à redire.

Du côté du graphisme, signé Jamie McKelvie, c’est très réussi et les mutants se voient ainsi offrir un petit coup de jeune.

Un bon album, pour (re)découvrir les premiers X-Men.

X-Men Season One – Panini Comics – 112 pages – souple – 12€


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

La semaine prochaine, quatre albums de 2013 seront chroniqués dans Le lundi c’est librairie ! …

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

2 réponses à Le lundi c’est librairie ! #89

  1. christophe dit :

    J’ai hésité pour Fear Itself mais j’avais d’autres comics à prendre. Rah, j’aurais du le prendre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *