Le lundi c’est librairie ! #84

Le lundi c'est librairie !

Cette semaine, nous allons encore parler d’actualité VF en librairie avec la chronique de quatre albums récents.

Je vous propose de nous intéresser aujourd’hui à Kirby Genesis t2, Le maître voleur t1, Sandman t1 et The Boys t16.

Kirby Genesis t2Kirby Genesis t2 : L’histoire finit mieux qu’elle n’a commencé

Le premier tome de Kirby Genesis m’avait déçu, de par la complexité de l’histoire de Kurt Busiek et Alex Ross qui partait un peu dans tous les sens. Désireux de connaître la fin de l’histoire, j’ai néanmoins tenté le coup avec cet album et je ne l’ai pas regretté. Certes, ce second album reste un peu fouilli mais il est nettement mieux construit et l’histoire s’avère plutôt intéressante. La conclusion de Kirby Genesis tient plutôt bien la route, et les différents personnages sont intéressants, même si à mon avis l’histoire aurait gagné en lisibilité si les auteurs en avaient utilisé moins.

Du côté du graphisme, signé Alex Ross et Jack Herbert, c’est très réussi avec des jolies planches qui servent très bien le récit.

Un bon album, qui conclut cette aventure de plus belle manière qu’elle n’a commencé.

Kirby Genesis tome 2 – Panini Comics – 100 pages – souple – 11,20€


Le maître voleur t1Le maître voleur t1 : Un premier tome très intéressant

Ecrit par Robert Kirkman et Nick Spencer, Le maître voleur est un polar dont le personnage principal est un voleur virtuose qui veut remettre de l’ordre dans sa vie. Optant pour une narration recourant pas mal aux flashbacks, les auteurs mènent le lecteur par le bout du nez en le surprenant constamment et en le malmenant tout autant que les personnages. L’album est en tout cas très intéressant, avec une histoire bien ficelée, des personnages très bien caractérisés et un suspense tel qu’on ne décroche pas de l’album avant de l’avoir lu en entier. On retrouve les codes d’histoires de casse comme Ocean’s Eleven, avec suffisamment d’originalité pour ne pas non plus faire redite. En tout cas, Robert Kirkman est tout aussi à l’aise avec les voleurs qu’avec les zombies ! 🙂

Du côté du graphisme, les planches de Shawn Martinbrough sont très réussies et servent parfaitement ce très bon polar.

Un excellent album, intéressant et bien rythmé.

Le maître voleur t1 – Delcourt – 176 pages – cartonné – 15,50€


Sandman t1Sandman t1 : Un premier tome envoûtant et passionnant

Dans ce premier album, Neil Gaiman emmène le lecteur dans un récit mêlant habilement l’onirique, le mythe et l’horreur. L’auteur nous raconte en effet l’histoire de Morpheus, le seigneur des rêves, et de sa liberté nouvellement acquise après une longue captivité. Ce premier album est tout simplement excellent, avec des récits passionnants et très bien écrits. Le personnage de Morpheus est dépeint de façon complexe, tour à tour émouvant et effrayant mais toujours intéressant. C’est vraiment un univers passionnant que Neil Gaiman met en place avec ces premiers épisodes, qui donnent une furieuse envie d’en lire plus.

Du côté du graphisme, différents artistes oeuvrent sur cet album et le rendu global est très bon, l’ambiance si particulière de Sandman étant parfaitement rendue.

Un excellent album, qui est largement à la hauteur de sa réputation. Et malgré le petit défaut d’impression (corrigé par l’ex-libris), c’est une très belle édition que nous propose Urban Comics.

Sandman tome 1 – Urban Comics – 496 pages – cartonné – 35€


The Boys t16The Boys t16 : Un seizième tome très réussi

Dans les albums précédents, Garth Ennis avait un peu levé le pied sur les déviances des supers, se focalisant davantage sur son histoire de fond. Dans cet album, l’auteur continue de mettre en place les pièces de son puzzle mais remonte le niveau de la caricature du monde des super héros avec des scènes bien gratinées et certains personnages bien barrés. Ce nouveau tome est en tout cas très réussi, avec des dialogues percutants et une histoire plus complexe qu’elle n’en a l’air (le personnage de Butcher est même inquiétant). La pression continue en tout cas de monter à mesure que l’on se rapproche de la fin de l’histoire (prévue en 2013) et on peut penser que le final risque d’être spectaculaire !

Du côté du dessin, les planches de Russ Braun sont très réussies et contribuent largement au plaisir de lecture de l’album.

Un très bon tome d’une série qui est toujours aussi bonne.

The Boys tome 16 – Panini Comics – 96 pages – souple – 11,20€


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

La semaine prochaine, Le lundi c’est librairie parlera encore d’actualité VF en évoquant le contenu de quatre albums récents.

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

7 réponses à Le lundi c’est librairie ! #84

  1. Fragment dit :

    Sandman, c’est juste la meilleure publication d’Urban Comics depuis la création de la branche, autant au niveau de l’édition, qu’au niveau de l’oeuvre en elle-même.

  2. christophe dit :

    J’ai Kirby et the Boys à lire dans cette sélection. J’avais bien accroché le premier Kirby d’ailleurs. J’ai hâte !

  3. JN dit :

    On m’a offert le Maître Voleur et Fatale pour mon anniv, sympa non ?
    Merci frangin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.