Le lundi c’est librairie ! #80

Le lundi c'est librairie !

Après l’édition spéciale polar la semaine dernière, Le lundi c’est librairie ! se tourne à nouveau vers des titres récents en VF.

Je vous propose de nous intéresser aujourd’hui à Ed Brubaker présente Catwoman t2, Irrécupérable t4, Morning Glory Academy Saison 2 et The Crow.

Ed Brubaker présente Catwoman 2Ed Brubaker présente Catwoman t2 : Un second tome fort réussi

Après un premier tome où le run d’Ed Brubaker démarrait en fanfare, nous retrouvons de nouvelles aventures de la féline Selina Kyle dans les bas-fonds de Gotham City. Ces nouveaux épisodes sont dans la lignée des précédents, avec toujours cette ambiance de polar rétro qui s’éloigne de l’ambiance classique des récits de super héros. Les personnages sont parfaitement caractérisés, et tout particulièrement Catwoman qui poursuit son évolution vers un personnage rendant la justice à sa manière. Les pages s’enchainent sans ennui lors de la lecture de cet album, qui propose un excellent moment de lecture.

Du côté du graphisme, signé Brad Rader, Cameron Stewart et Rick Burchett, c’est également une grande réussite avec des planches très réussies qui restituent à merveille l’ambiance retro de la série.

Un excellent album, tout aussi réussi que le premier.

Ed Brubaker présente Catwoman tome 2 – Urban Comics – 160 pages – cartonné – 15€


Irrécupérable t4Irrécupérable t4 : La série se bonifie d’album en album

Après une conclusion surprenante à la fin du tome 3, Mark Waid nous livre ici une suite époustouflante à l’histoire du Plutonien. Loin de se reposer sur son pitch de « Superman-like devenu fou », l’auteur nous livre une histoire complexe où la situation est loin d’être aussi simple qu’elle le paraissait au départ. C’est également l’occasion d’exploiter des idées très bien pensées (comme la « gestion » du Plutonien), dans une histoire riche en rebondissements et qui ne souffre d’aucun temps mort. Cette histoire est vraiment très intéressante, et donne vraiment envie d’en lire plus.

La partie graphique, assurée par Peter Krause et Diego Barreto, est tout aussi réussie que le scénario, ce qui n’est pas peu dire.

Un album très réussi, dont j’attends la suite avec impatience !

Irrécupérable tome 4 – Delcourt – 180 pages – cartonné – 15,50€


Morning Glory Academy 2Morning Glory Academy Saison 2 : Un très bon album

Dans ce second tome de Morning Glory Academy, Nick Spencer présente les nouveaux élèves dont nous avons fait la connaissance dans le premier tome. C’est l’occasion d’en savoir plus sur leur passé et les circonstances de leur arrivée dans cet école très spéciale. Le mystère continue de s’épaissir à mesure que l’on avance dans la lecture, l’auteur prenant un malin plaisir à dissimuler ses intentions au lecteur. Ce second tome est en tout cas fort intéressant, avec des rebondissements tout à fait inattendus qui prennent vraiment le lecteur par surprise. Je suis vraiment curieux de connaître le fin mot de cette histoire en tout cas ! 🙂

Du côté du dessin, nous avons droit à de jolies planches de Joe Eisma, qui donnent un cachet particulier à cette histoire.

Un très bon album, dans la lignée du précédent.

Morning Glory Academy Saison 2 – Atlantic BD – 188 pages – cartonné – 14,95€


The CrowThe Crow : Une histoire triste mais fort réussie

Cet album est l’histoire qui a inspiré le film The Crow, dont le tournage fut fatal à Brandon Lee au cours des années 90. James O’Barr raconte donc l’histoire d’Eric, qui revient d’entre les morts pour venger sa mort et celle de sa fiancée Shelly un an après leur sauvage assassinat. L’auteur a écrit The  Crow pour exorciser sa douleur suite à la mort de sa petite amie dans un accident de la route dont il se sent responsable, et tout sa tristesse transparait tout au long de l’histoire malgré la violence qui y règne (quand Eric se venge, il ne fait pas semblant). L’ambiance de cet album est donc assez particulière, mais il s’agit d’une histoire très réussie qui ne laisse pas le lecteur indifférent : on adore ou on déteste, en ce qui me concerne j’ai adoré. A noter que cette édition est différente des précédentes, proposant des pages inédites, un nouveau chapitre original et des planches perdues qui ont été restaurées.

Du côté du dessin, James O’Barr utilise plusieurs styles suivant les passages (par exemple les souvenirs d’Eric ont une atmosphère très onirique) et le rendu est vraiment réussi. Je trouve que c’est une histoire qui gagne vraiment à être illustrée en noir et blanc, car l’absence de couleurs contribue vraiment efficacement à la construction de cette ambiance si particulière.

Un excellent album, avec une ambiance inimitable.

The Crow – Delcourt – 272 pages – souple – 17,95€


A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Le lundi c’est librairie ! #80

  1. Père Huck dit :

    Tu fais ch(censuré) B-4…C’est qu’il serait foutu de me faire racheter The Crow !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *