Le lundi c’est librairie ! #76

Le lundi c'est librairie !

Après une double dose la semaine dernière, Le lundi c’est librairie ! reprend son rythme normal pour vous proposer quatre albums récents.

Je vous propose de nous intéresser aujourd’hui à Aquaman t1, Fatale t1, Geoff Johns présente Green Lantern t1 et Superman Action Comics t1.

Aquaman 1Aquaman t1 : Un album passionnant

Lancer une nouvelle série sur Aquaman était un défi ardu à relever, car le personnage n’est pas le plus populaire de l’univers DC. Et pourtant, force est de constater que Geoff Johns a relevé le défi haut la main ! Se payant même le luxe de glisser quelques allusions à l’absence de popularité du personnage, l’auteur nous livre ici des épisodes très réussis où Aquaman et Mera sont parfaitement employés. Les différentes histoires sont très intéressantes, et en plus Geoff Johns en profite pour glisser ici et là quelques indications pour aider le lecteur à mieux connaître le personnage et son univers. On ne s’ennuie pas une seconde à la lecture de ces épisodes, et d’un point de vue personnel je suis content d’avoir des histoires exploitant correctement ce personnage (j’ai toujours aimé les personnages marins, sûrement parce que je regardais beaucoup l’Homme de l’Atlantide quand j’étais petit).

Du côté du dessin, les planches d’Ivan Reis et Joe Prado sont somptueuses et restituent parfaitement l’ambiance de l’histoire.

Un excellent album, qui inaugure en beauté la série.

Aquaman tome 1 – Urban Comics – 146 pages – cartonné – 15€


Fatale 1Fatale t1 : Un premier album fort réussi

Dans ce premier album de Fatale, nous retrouvons le nouveau projet d’Ed Brubaker et Sean Phillips, dans une ambiance très particulière. En effet, l’histoire mélange très rapidement le polar et l’horreur, et le moins qu’on puisse dire,c ‘est que le mélange est détonnant. L’auteur raconte donc l’histoire d’une femme mystérieuse qui traverse les âges sans vieillir, et cette histoire se passe à la fois dans le présent et dans les années 50 avec la présence de cette fameuse femme comme fil rouge. Ed Brubaker utilise donc le polar comme ambiance de base de son histoire, mais y mêle efficacement des ingrédients empruntés à l’horreur pour construire une ambiance étrange où le lecteur ne sait jamais trop ce qui va lui tomber dessus au détour d’une page. Il y a en effet pas mal de rebondissements inattendus, et j’ai justement apprécié d’être ainsi malmené par l’auteur. Ce premier tome est en tout cas fort réussi, avec une intrigue bien construite qui donne envie d’en savoir plus (et l’auteur est plutôt avare en révélations). Bon par contre c’est un peu (beaucoup) gore par moments, mais vu le sujet traité cela est assez logique (on ne fait pas d’omelettes sans casser d’oeufs). Et là au moins il y a une vraie histoire et le gore n’est pas présent de façon gratuite.

Du côté du dessin, Sean Phillips livre des planches très réussies qui contribuent efficacement à la mise en place de cette ambiance de polar noir et horrifique.

Un très bon album, mais qu’il conviendra de ne pas faire lire aux lecteurs qui n’ont pas l’estomac solide ;)

Fatale tome 1 – Delcourt – 160 pages – cartonné – 14,95€


Geoff Johns présente Green Lantern t2Geoff Johns présente Green Lantern t1 : Un second tome tout aussi réussi que le premier

Après un début de run fort réussi dans le premier album, nous retrouvons dans cet album la suite de la série de Geoff Johns consacrée à Green Lantern. Hal Jordan continue d’oeuvrer à la reconstruction de sa vie après les atrocités qu’il a commises sous l’emprise de Parallax, que cela soit sur Terre ou dans les recoins les plus reculés de l’espace. Ces épisodes sont en tout cas absolument passionnants, et on retrouve à la fois un Green Lantern « classique » sur Terre (en team-up avec Green Arrow ou avec Batman) ou très cosmique avec toute la démesure qui caractérise ce genre de récit. Il n’y a rien à jeter dans les différentes histoires que contient cet album, et toutes les composantes de l’univers de Green Lantern sont parfaitement exploitées. Hal Jordan est ici bien plus intéressant que dans les pages de JLA, ce qui est un comble vu qu’il s’agit du même auteur ! ;)

Graphiquement, nous sommes également gâtés avec de bien jolies planches d’Ethan Van Sciver, Carlos Pacheco et Ivan Reis.

Un excellent album, indispensable aux lecteurs appréciant le personnage de Hal Jordan et son univers.

Geoff Johns présente Green Lantern tome 2 – Urban Comics – 176 pages – cartonné – 17,50€


Superman Action Comics 1Superman Action Comics t1 : Une relecture intelligente du personnage

Cela fait quelques mois que nous pouvons suivre les aventures de Superman version New 52 dans les pages de DC Saga, mais nous n’avions pas encore eu le début de l’histoire. C’est maintenant chose faite avec cet album, où Grant Morrison nous livre sa version de l’Homme d’acier. L’auteur n’est pas un novice dans l’univers de Superman, car il nous avait déjà proposé le superbe All-Star Superman où il nous avait brillamment montré qu’il avait parfaitement compris le personnage et son univers. Ici, il revisite intelligemment Superman, proposant une sorte de mélange entre le travail de John Byrne dans les années 80 (Man of steel) et celui de Mark Waid dans les années 2000 (Birthright). Superman est ici moins puissant qu’il ne l’était avant Flashpoint, et son univers est construit par petites touches. L’histoire est en tout cas une très grande réussite, et bien qu’étant très attaché au « vrai » Superman j’ai été vraiment captivé par la vision de Morrison qui est fidèle à l’archétype du personnage tout en le dépoussiérant efficacement (du coup je ne suis même plus ennuyé par son nouveau costume).

Du côté du graphisme, j’ai beaucoup aimé le travail des différents artistes à l’oeuvre, même s’il est manifeste que celui de Gene Ha est largement au dessus de celui de ses petits camarades.

Un excellent album, qui tout comme le premier film Superman nous a « permis de croire qu’un homme pouvait voler » m’a permis de croire qu’on pouvait revisiter le personnage sans le dénaturer

Superman tome 1 – Urban Comics – 256 pages – cartonné – 22,50€


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

La semaine prochaine, Le lundi c’est librairie ! vous proposera un mélange de sorties récentes et d’album qui le sont un peu moins.

Autres articles sur ce sujet :