Le lundi c’est librairie ! #73

Le lundi c'est librairie !

Comme annoncé la semaine dernière, Le lundi c’est librairie ! va aujourd’hui parler de titres un peu moins récents.

Je vous propose aujourd’hui de nous intéresser à Absolution t1, Ange ou Démon t1, Marineman t1 et Sweets.

Absolution t1Absolution t1 : Un bon album mais un peu gore

Absolution, c’est l’histoire de John Dusk, super-héros au service du Bureau des affaires Supra. Traumatisé par les affaires horribles sur lesquelles il travaille, il décide un jour d’appliquer sa loi et de tuer les criminels. Ce récit de Christos Gage renouvelle le récit du héros « vengeur » type Punisher, en apportant des éléments qui lui sont propres. En effet, au lieu de présenter un personnage qui souffre d’une psychose (comme le Punisher justement), l’auteur nous montre un héros usé par l’inefficacité du système décidant d’y remédier à sa façon. Il y a toute une progression dans l’attitude du personnage, qui ne change pas du jour au lendemain…Christos Gage ne néglige pas non plus l’entourage de John Dusk dans cette histoire, en soignant les relations entre les personnages comme à son habitude. Je trouve par contre un peu dommage que l’histoire soit aussi gore, elle aurait été tout aussi efficace avec un peu moins de tripailles…

Du côté du graphisme, les planches de Roberto Viacava sont fort réussies, ce qui ne gâche rien.

Un bon album, intéressant et bien dessiné : vivement la suite !

Absolution t1 – Glénat Comics – 192 pages – Cartonné – 14,95€


Ange ou Démon 1Ange ou Démon t1 : Une histoire originale et divertissante

Il est fréquent que dans les dessins animés les deux aspects de la personnalité d’un personnage (le côté angélique et le côté diabolique) soient représentés par des petites créatures qui tentent d’influencer les choix du personnage en question en lui soufflant à l’oreille…Dans Ange ou Démon, Michael Turner et Frank Mastromauro exploitent ce concept en allant plus loin : les voix en questions sont celles de créatures d’un autre monde, guidant les humains depuis leur naissance. Mais dans le cas de Théo, personnage principal de l’histoire, rien ne se déroule comme prévu…Cette histoire, riche en rebondissements fort surprenants, met en place un univers riche et bien pensé, avec des personnages bien caractérisés et des situations souvent très drôles (le personnage de Dev est particulièrement amusant). J’ai passé un bon moment à la lecture de cette histoire divertissante et originale.

Du côté du dessin, signé Micah Gunnell, je suis moins convaincu. Je ne raffole pas du style de l’artiste, même si ses planches ne sont pas non plus ratées.

Un bon album, qui remplit tout à fait sa mission de divertissement.

Ange ou Démon – Delcourt – 240 pages – Cartonné – 22,95€


Marineman t1Marineman t1 : Un premier album fort réussi

Le thème de l’homme respirant sous l’eau ayant été maintes fois exploité, que ce soit dans les comics ou à l’écran, il était difficile de croire que l’on pourrait proposer quelque chose de neuf dans ce domaine. Et pourtant, avec Marineman, Ian Churchill relève le défi haut la main. Marineman est l’histoire de Steve Ocean, océanographe et vedette de la télévision, qui est en fait capable de respirer sous l’eau. Tout au long de son récit, l’auteur réserve des surprises au lecteur et tout n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire de prime abord (notamment les origines de Marineman, qui sont plutôt bien pensées). La lecture de cet album est en tout cas particulièrement agréable, avec des passages très fun et d’autres plus sérieux.

Du côté du dessin, lui aussi signé Ian Churchill, le moins qu’on puisse dire c’est que nous sommes gâtés. Les planches sont en effet magnifiques, et le style de l’artiste contribue à l’atmosphère fun de ces pages.

Un excellent premier album, qui donne envie d’en lire plus.

Marineman t1 – Glénat Comics – 208 pages – Cartonné – 16,95€


SweetsSweets : Un polar sombre et très réussi

Sweets est un polar se situant à la Nouvelle Orléans, juste avant le passage de l’ouragan Katrina. Un tueur en série, surnommé Sweets, sévit dans la ville et la police est impuissante. Kody Chamberlain raconte en fait deux histoires dans cet album : celle du tueur et celle du policier qui se retrouve chargé de l’affaire alors qu’il touche le fond suite à la mort de sa fille. Plus qu’une simple enquête, c’est l’histoire d’une véritable résurrection, celle d’un homme qui vit le pire cauchemar de tous les pères et qui retrouve la force d’avancer en pourchassant un tueur en série. Cet album est tout simplement passionnant, et on suit avec beaucoup d’intérêt l’enquête de Curt Delatte. Le lecteur progresse à ses côtés tandis qu’il assemble les pièces du puzzle, plus complexe qu’il n’y parait de prime abord.

Du côté du dessin, aussi signé Kody Chamberlain, l’ambiance moite de la Nouvelle Orléans est parfaitement rendue avec des planches très soignées. Le changement de style, pour représenter l’enfance du tueur, est une très bonne idée dont le rendu est très réussi.

Un très bon album, qui vous plaira si vous aimez les bons polars.

Sweets – Delcourt – 138 pages – Cartonné – 14,95€


Et voilà, c’est tout pour l’instant.

Dans sa prochaine édition, Le lundi c’est librairie ! vous proposera quatre autres titres en VF parus récemment.

Autres articles sur ce sujet :