Le lundi c’est librairie ! #72

Le lundi c'est librairie !

Cette semaine, nous allons nous concentrer sur des sorties du mois d’août, histoire de récupérer un peu le retard dû aux vacances d’été.

Je vous propose de nous intéresser aujourd’hui à Choker, Fantastic Four – La chute de Fatalis, La planète des singes t2 et The Twelve t2.

ChokerChoker : Un album curieux mais intéressant

Dans Choker, Ben Mc Cool nous parle de Johnny Jackson, privé de seconde zone après avoir quitté la police. Dans une ambiance particulièrement déjantée, où les policiers sont dopés avec une drogue les rendant surpuissants, l’auteur nous livre un récit faisant penser à un Blade Runner vu par David Lynch. On retrouve en effet le thème du privé désabusé à qui on propose de revenir aux affaires dans une société étrange, mais Ben Mc Cool va très loin avec cette histoire complètement barrée et copieusement arrosée d’un humour très très noir. Ce n’est certes pas un album qu’on peut mettre entre toutes les mains, car son ambiance est vraiment curieuse, mais l’histoire est intéressante et le traitement de l’infirmité du héros (le syndrome de la main étrangère) est bien pensé.

Du côté du dessin, c’est Ben Templesmith qui tient les crayons et le moins qu’on puisse dire c’est que l’artiste s’est lâché. Si vous avez déjà eu l’occasion de lire Fell (écrit par Warren Ellis), dites vous bien que c’est bien en deça de Choker. L’ambiance barrée et glauque du récit est parfaitement restituée par le travail de l’artiste, avec des dessins bien gore par moments et surtout un style inimitable et très particulier.

Choker n’est pas un album qui plaira à tout le monde tant il est particulier, mais si ce genre de récits qui sortent des sentiers battus vous attire alors il vous plaira.

Choker – Delcourt – 154 pages – Cartonné – 15,50€


Fantastic Four La chute de FatalisFantastic Four – La chute de Fatalis : Un excellent album !

Dans cet album de la collection Best of Marvel, nous retrouvons les Fantastiques à une période particulière de leur carrière : leur séparation suite à la perte des pouvoirs de Red Richards (cela se passe juste avant l’album). Dans plusieurs aventures écrites par Len Wein, Marv Wolfman, Keith Pollard et Bill Mantlo, les anciens membres de l’équipe essaient de reconstruire leur vie chacun de leur côté, puis finissent par voir leur chemins se recroiser face à leur ennemi de toujours, le Dr Fatalis. Ces épisodes sont particulièrement réussis, avec beaucoup d’excellentes idées très bien exploitées et une excellente caractérisation des personnages. Même si j’ai toujours une préférence pour la période Byrne, ces épisodes font partie de mes préférés et je les ai relus avec grand plaisir dans un format qui leur rend davantage justice que le petit format de Nova (et sans censure). Il n’y a vraiment rien à jeter dans épisode, où l’action et l’émotion se mêlent efficacement.

Du côté du dessin, on retrouve Keith Pollard et George Perez, qui signent des planches fort réussies qui arrivent à dégager un agréable parfum de nostalgie sans être trop datées alors qu’elles ont plus de trente ans.

Un excellent album, que je conseille vivement à toutes les personnes qui veulent lire du très bon Fantastic Four.

Fantastic Four : La chute de Fatalis – Panini Comics – 300 pages – Cartonné – 23,40€


La planète des singes t2La planète des singes t2 : Un second album très réussi

Après une bonne entrée en matière avec le premier tome, nous retrouvons un nouveau volet du récit de Daryl Gregory qui plante le décor des films bien connus. Suite aux évènements tragiques survenus dans l’album précédent, la situation ne cesse de se dégrader et la paix fragile existant entre les humains et les singes vole en éclat. Cette nouvelle partie du récit de Daryl Gregory (qui sera conclu dans un troisième et dernier album) est véritablement passionnante, montrant les efforts désespérés des humains pour résister aux singes qui sont de plus en plus hostiles. La montée en pression du récit est bien dosée, et le concept des singes qui « s’abaissent » au niveau des humains en adoptant les mêmes pratiques militaires est bien trouvé. On ne s’ennuie pas une seconde à la lecture de cet album, qui pour le coup a un goût de trop peu tant on aimerait en lire plus.

Du côté du graphisme, les dessins de Carlos Magno sont très réussis et restituent à merveille cette ambiance particulière qui fait partie de l’identité de la série.

Un très bon album, qui donne envie d’en lire plus !

La planète des singes tome 2 – Editions Emmanuel Proust – 100 pages – Cartonné – 15,50€


The Twelve t2The Twelve t2 : Un final à la hauteur de l’attente

La fin de The Twelve, c’est un peu comme le final de Planetary : à force d’attendre, on avait fini par craindre ne jamais l’avoir, et pourtant notre patience fut récompensée dans les deux cas ! Nous retrouvons donc les personnages de J.M. Straczynski, qui essaient de s’adapter au monde moderne après avoir été mis en sommeil lors de la Seconde guerre mondiale. L’auteur continue de raconter les origines des personnages et révèle qui est le coupable des exactions commises depuis le retour de ces héros du passé, et le moins qu’on puisse dire (sans faire de spoiler) c’est que c’est surprenant ! Le récit est vraiment très intéressant, et boucle vraiment très bien l’histoire entamée dans l’album précédent. Je redoutais un final un peu bâclé, vu sa gestation difficile, mais mes craintes ont été balayées par un JMS inspiré. Et encore une fois, Project Superpowers, qui part d’un pitch similaire, est totalement surclassé.

Graphiquement, c’est très réussi avec de très belles planches de Chris Weston qui servent parfaitement le récit.

L’album contient également un épisode d’une mini-série avortée de Chris Weston (qui signe le scénario et le dessin), se déroulant avant que les héros ne soient neutralisés. C’est intéressant, même si cela fait un peu bizarre de suivre leurs aventures en ayant en tête les révélations de la série. Quant au dessin, il est également très réussi.

Un très bon album, qui boucle efficacement l’histoire de ces héros qui défient le temps.

The Twelve tome 2 – Panini Comics – 144 pages – Souple – 18,30€ 


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

La semaine prochaine, Le lundi c’est librairie ! se penchera sur sur des sorties VF du mois d’août et un peu plus anciennes.

Autres articles sur ce sujet :