Le lundi c’est librairie ! #62

Le lundi c'est librairie !

Cette semaine, Le lundi c’est librairie ! est au coeur de l’actualité VF avec quatre albums sortis récemment.

Je vous propose cette semaine de nous intéresser à Bêtes de somme t1, Kick-Ass 2 t1, Nou3 et PunisherMax t4.

Betes de somme t1Bêtes de somme t1 : Un excellent album tout simplement passionnant

A première vue le pitch de Bêtes de sommes pourrait paraître banal : une petite équipe enquête sur les phénomènes paranormaux d’une petite ville de banlieue. Et pourtant ce n’est absolument pas banal, car l’équipe en questions est composée de chiens et d’un chat. Evan Dorkin nous propose ici une histoire fort originale, dont les protagonistes sont en effet des animaux et où les thématiques du fantastique et de l’horreur (zombies, fantômes…) ont lieu à leur niveau. Bêtes de somme est une excellente histoire très bien écrite, avec des personnages attachants, pas mal d’humour et de très bonnes idées.

Du côté du graphisme, là aussi c’est excellent. Les dessins de Jill Thompson sont magnifiques et parfaitement adaptés à l’ambiance de l’histoire. L’édition est très réussie, avec pas mal de bonus très intéressants.

Un excellent album, dont je suis impatient de lire la suite.


Kick-Ass 2 t1Kick-Ass 2 t1 : On prend les mêmes et on recommence

Après avoir divisé le lectorat avec Kick-Ass, Mark Millar remet le couvert et nous propose les nouvelles aventures de Dave Lizewski. Autant le dire tout de suite : Kick-Ass 2 utilise la même recette que Kick-Ass : de la violence gratuite, et des scènes choc pour faire du buzz. Le gore est un peu moins présent, mais c’est tout de même violent et très premier degré avec certains passage assez malsains. Après s’être moqué des lecteurs de comics, c’est au tour des justiciers amateurs d’être dans le collimateur de Mark Millar, avec toute la finesse dont il est capable (traduire : aucune). Il y avait pourtant matière pour faire quelque chose de sympa, mais l’auteur va une fois de plus trop loin dans le glauque.

Graphiquement par contre, c’est plus réussi que Kick-Ass. John Romita Jr est en effet plus inspiré et livre des planches très réussies.

Les lecteurs qui ont aimé le premier Kick-Ass aimeront sûrement cette suite, tandis que ceux qui n’avaient pas aimé n’ont aucune raison de s’attarder sur les nouvelles aventures du jeune homme à la combinaison verte.


Nou3Nou3 : Un album passionnant et émouvant

Dans Nou3 (We3 en VO), Grant Morrison nous raconte l’histoire de trois animaux transformés en armes vivantes par l’armée. Ces trois animaux – un chien, un chat et un lapin – s’échappent et se retrouvent confrontés au monde extérieur. Dans cette histoire, l’auteur livre un réquisitoire contre les expérimentations animales et les dérives de l’armée dans ce domaine. Il est difficile de rester de marbre devant les mésaventures de ces trois animaux, transformés en machines à tuer pour accomplir le sale boulot des humains. Il y a beaucoup de très bonnes idées dans ce récit, comme par exemple le langage utilisé par les trois fugitifs. L’histoire est passionnante de bout en bout, et il est très difficile d’en décrocher avant d’avoir atteint la dernière page.

Graphiquement, Nou3 est également une réussite avec des planches superbes de Frank Quitely. A noter que cette édition propose pas mal de bonus, qui sont particulièrement intéressants.

Un excellent album, émouvant et particulièrement passionnant.


PunisherMax t4PunisherMax t4 : Un excellent album

Après un album de one-shots, nous retrouvons dans ce tome la série de Jason Aaron. Grièvement blessé lors de son combat contre Bullseye, Frank Castle se retrouve en prison. Dans les tomes précédents, Jason Aaron avait déjà montré que son travail s’inscrivait totalement dans la continuité de celui de Garth Ennis, qui fait référence sur le personnage du Punisher. Dans cet album, il le montre encore une fois, en reprenant et complétant ce qui avait été fait dans l’excellent Born. C’est un voyage au cœur de la psyché de Frank Castle qui nous est proposé ici, permettant de mieux cerner le personnage. Le récit est passionnant, et se dévore plutôt qu’il ne se lit. C’est vraiment du très bon Punisher, et pour l’instant l’album Marvel de l’année.

Du côté du dessin, Steve Dillon est particulièrement inspiré et nous livre des planches fort réussies. Je le trouve même meilleur qu’à la grande époque avec Garth Ennis.

Un excellent album, à consommer sans modération.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

La semaine prochaine, c’est encore d’actualité VF dont nous parlerons avec quatre albums sortis récemment.

Autres articles sur ce sujet :