Le lundi c’est librairie ! #57

Le lundi c'est librairie !

Comme annoncé la semaine dernière, Le lundi c’est librairie ! va aujourd’hui délaisser l’actualité VF pour aller faire un petit tour du côté de la VO.

Je vous propose cette semaine de nous intéresser à The OMAC Project, Infinite Crisis, Captain America – Truth et Rebirth of Thanos.

The OMAC ProjectThe OMAC Project : Un bon album qui se lit très bien

Ce n’est un secret pour personne : Batman est un rien paranoïaque (il ne le prendra pas mal, il le sait ! ;)). Suite aux évènements d’Identity Crisis (où ses souvenirs ont été altérés pour couvrir le lavage de cerveau d’un ennemi de la JLA), il a décidé de concevoir un satellite ultra-perfectionné de surveillance : Brother 1. Seulement, le contrôle du satellite lui est ravi et il va se passer des choses dramatiques…The OMAC Project est un récit de Greg Rucka, Geoff Johns et Judd Winnick particulièrement intéressant. On retrouve ici des éléments importants pour Infinite Crisis, et les auteurs montrent bien que les relations des membres de la JLA ont atteint un point de non-retour, et qu’il faudra changer cela (ce qui peut être interprété également comme une critique de ce qu’est devenu l’univers DC du point de vue rédactionnel). Personnellement je ne suis pas du tout ennuyé lors de ma lecture, et même si quelques éléments utilisés ici m’étaient inconnus, il n’y avait rien d’insurmontable et cela n’a nullement gêné ma lecture.

Du côté du dessin, il y a pas mal d’artistes qui se succèdent, pour un résultat globalement bon et l’ambiance assez sombre du récit est parfaitement rendue.

The OMAC Project est une bonne histoire, dont je recommande la lecture en complément d’Infinite Crisis.


Infinite CrisisInfinite Crisis : Une agréable surprise

Depuis des années, j’ai entendu (et lu) pas mal de choses négatives sur Infinite Crisis, seconde des trois Crises qui ont secoué l’univers DC. Et puis finalement j’ai eu envie de juger par moi même, mais en VO vu que la VF ne semblait pas très réussie. Et bien finalement…c’est pas si mal. L’histoire de Geoff Johns tient la route, on a là une Crise classique mais efficace. Effectivement il y a quelques détails un peu limite (ceux dont j’avais entendu parler, comme l’explication des bugs de continuité suite à Crisis on Infinite Earths), mais le reste de l’histoire est suffisamment intéressant pour que ce ne soit pas un point bloquant. Le cahier des charges d’une Crise DC, à savoir des grosses bastons qui poutrent et une redéfinition de l’univers, est respecté à la lettre et franchement c’est un bon divertissement. Au risque de passer pour un hérétique (mais j’assume), j’ai préféré Infinite Crisis à Final Crisis, que j’ai trouvé trop complexe.

Du côté du dessin, là aussi c’est plutôt bon. Phil Jimenez, George Perez, Jerry Ordway et Ivan Reis sont à l’oeuvre pour nous offrir du grand spectacle dans des planches particulièrement soignées.

Infinite Crisis a beau avoir une mauvaise réputation, cette histoire m’a bien plu 🙂


Captain America TruthCaptain America : Truth : Un très bon album sur les sales petits secrets des USA

Tout le monde ou presque connait le récit de la transformation du malingre Steve Rogers en Captain America grâce à la formule du super soldat…sauf que cette histoire n’est pas tout à fait exacte car Steve Rogers n’est pas le premier super soldat. Robert Morales révèle dans ce récit qu’avant Steve Rogers la formule a été testée sur des soldats Afro-Américains. Ces soldats ont servi de cobaye pour une formule qui était loin d’être au point (il y a eu des morts et d’autres sont devenus difformes), mais ce n’est pas le seul lourd secret du programme Super-Soldat. Dans un récit passionnant, l’auteur révèle ici les sombres secrets des Etats Unis et rappelle comment étaient considérés les Afro-Américains à cette époque.

Graphiquement, je dois avouer que j’ai été surpris. En effet, le style de Kyle Baker est très cartoony et je ne m’attendais pas du tout à ce genre de graphisme pour une histoire comme celle-ci. Cependant c’est loin d’être vilain et les dessins collent parfaitement à l’ambiance du récit.

Truth est une très bonne histoire sur Captain America, qui mériterait largement d’être adaptée en VF (d’autant que Young Avengers a plusieurs fois fait allusion à ce récit).


Rebirth of ThanosRebirth of Thanos : Le retour de Thanos est époustouflant !

Au début des annés 90, Jim Starlin (Monsieur Cosmique chez Marvel) a ressuscité un des vilains les plus redoutables de l’univers Marvel : Thanos. La première partie du TPB contient les épisodes 34 à 38 de Silver Surfer, où Thanos revient d’entre les morts et commence à mettre en place les évènements qui mèneront à Infinity Gauntlet. Ces épisodes sont plutôt bien fichus, même un épisode de transition (avec un invité improbable) casse un peu le rythme du récit. Le retour de Thanos est très réussi et il ne faut pas longtemps à Jim Starlin pour nous convaincre que le personnage en impose ! Graphiquement, c’est plutôt réussi, même si Ron Lim a déjà fait mieux.

La suite par contre est d’un autre calibre. Il s’agit en effet de Thanos Quest, où Thanos va déployer de grands efforts pour s’approprier les gemmes lui permettant de mettre son plan à exécution. Alors que les épisodes de Silver Surfer étaient déjà bons, ce récit est par contre époustouflant. On a ici un Thanos parfaitement caractérisé qui ne recule devant rien pour parvenir à ses fins, et le moins qu’on puisse dire c’est que l’histoire regorge d’excellentes idées. C’est du bon gros cosmique qui tâche, et cette partie du TPB est passionnante de bout en bout. Du côté du dessin, c’est toujours Ron Lim qui tient les crayons mais j’ai trouvé son travail nettement plus joli que sur Silver Surfer.

Pour finir, nous avons droit à un court récit tiré de Logan’s run, où nous retrouvons Thanos et Drax à une époque antérieure à la mort de Thanos. L’épisode signé Archie Goodwin et Scott Edelman est plutôt dispensable, servant juste à rappeler la mission de Drax.

Rebirth of Thanos est Un excellent TPB, qui lui aussi mériterait largement une édition en VF (surtout que Thanos est d’actualité si vous voyez ce que je veux dire… ;))


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

La semaine prochaine, Le lundi c’est librairie ! retournera du côté de l’actualité en VF avec la chronique de quatre albums récents.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

6 réponses à Le lundi c’est librairie ! #57

  1. JN dit :

    Très bonne fournée en effet !

    J’ai les mag VF pour OMAC et Infinite Crisis, il faudrait que je les relise car j’en garde un souvenir mitigé surtout pour IC mais j’étais un newbee DC à l’époque donc ça explique peut être.

    Concernant Thanos, j’aimerai beaucoup lire ces épisodes en VF dans un Best OF ou un Marvel Classic pourquoi pas ?

    • mdata dit :

      @JN : J’avais évoqué cette possibilité avec Jérémy à l’automne, plaidant à l’époque l’arrivée de Thanos Imperative et il m’avait répondu que l’idée avait du sens mais ne s’est pas prononcé pour la publication ou non de ce titre. Maintenant que Thanos est vraiment dans l’actualité (suivez mon regard…) qui sait…en tout cas ça vaudrait le coup parce que c’est vraiment excellent !

  2. Strider Tag dit :

    Concernant le recueil « The rebirth of Thanos », j’ai pas été si emballé que ça par les épisodes du Silver Surfer (mais ils méritent que je les relise), par contre la partie avec « Thanos Quest » est EXCELLENTE !!!!

    Franck, concernant Infinite Crisis, si ça t’intéresse, jai l’album VF « Infinite Crisis – prologue vol.2 », qui contient les mini-séries « Villains United » et « Power Girl » (JSA Classified #1 -> #3) …
    D’ailleurs, j’ai trouvé Infinite Crisis plutôt bien (à part la fin un peu « portnawak ») .

    • mdata dit :

      @Strider Tag : Concernant les épisodes du Silver Surfer c’est surtout le rythme qui pêche je trouve mais comme tu dis ça mérite une relecture.

      Je te remercie sinon pour Infinite Crisis mais je vais en rester là 🙂

  3. Cyrille dit :

    Salut à tous,
    J’ai une question pour vous: ou se situe les Annihilation par rapport à ce récit.?

    Cyrille

Laisser un commentaire