Le lundi c’est librairie ! #55

Le lundi c'est librairie

 

L’actualité VF étant plutôt chargée ces temps-ci, Le lundi c’est librairie ! va de nouveau évoquer des albums récents.

Je vous propose de nous intéresser cette semaine à Avengers – Etat de siège, Superman – Superfiction t2, Turf t1 et Wonder Woman – L’odyssée t2.

Avengers etat de siegeAvengers – Etat de siège : Une des meilleures histoires des Vengeurs

Etat de siège est une histoire qui a marqué un tournant dans l’histoire des Vengeurs. Il est certes arrivé plusieurs fois que les ennemis de la super équipe arrivent à s’introduire dans leur base et à y semer le bazar, mais sans conséquences à long terme. Dans cette histoire de Roger Stern, les choses sont allées très loin, car il y a également un lourd impact psychologique sur les membre des Vengeurs qui sont touchés par cette attaque d’une grande brutalité. Ce récit, particulièrement sombre, est absolument passionnant, et se lit d’une traite tellement il est difficile d’en décrocher avant la fin.

Du côté du dessin, le travail de John Buscema (appuyé par l’encrage de Tom Palmer, dont la patte se reconnait immédiatement) est impeccable et les planches sont vraiment très réussies.

Etat de siège est véritablement une histoire des Vengeurs à ne pas rater, d’autant que l’édition Française est très correcte.


Superman Superfiction 2Superman – Superfiction t2 : Un second tome plus réussi que le premier

Le premier tome de Superfiction m’avait un peu laissé sur ma faim, mais j’ai décidé de donner sa chance à sa suite et fin pour ne pas rester sur une impression mitigée. Et bien m’en a pris, car ce second album m’a semblé bien meilleur. Les épisodes présents dans ce second album sont toujours signés Mike Carey, et forment plusieurs histoires indépendantes. On retrouve un Superman tour à tour larger than life (surtout dans le premier récit, particulièrement spectaculaire) et plus nuancé, avec une réflexion sur le personnage. Le résultat est vraiment intéressant, et même si on y voit un Superman nettement moins castagneur qu’à l’accoutumée cette façon de dépeindre le personnage est loin d’être inintéressante.

Du côté du graphisme, deux artistes se succèdent. Le premier récit est illustré par Charlie Adlard, et j’ai trouvé ses planches tout simplement superbes. Pour la suite, nous retrouvons Derec Aucoin, et même si c’est très dynamique j’accroche un peu moins. Mais je reconnais que sur le cartoony je suis parfois un peu difficile.

Un bon album, qui termine en beauté Superfiction.


Turf t1Turf t1 : Un premier tome très réussi

L’histoire de Turf se situe dans les années 20 aux Etats Unis. Alors que le début du récit laisse présager une banale histoire de gangsters en pleine prohibition, il apparait assez rapidement qu’il n’en est rien. En effet, au cœur de la guerre des gangs on retrouve des vampires ! Les créatures de la nuit ne sont cependant pas là gratuitement, juste histoire de surfer sur la vague Twilight : il s’agit d’une histoire bien ficelée dans laquelle les vampires (et la créature qui arrive ultérieurement dans le récit) ont leur importance. Le récit de Jonathan Ross est en tout cas original, car à l’exception de l’American Vampire de Scott Snyder on a peu l’occasion de voir des vampires dans ce cadre.

Du côté du dessin, c’est Tommy Lee Edwards qui tient les crayons et le résultat est plutôt réussi. J’aime beaucoup le style de cet artiste, et son trait colle parfaitement à l’ambiance de cet album.

Ce premier tome se lit vraiment très bien, et donne envie d’en lire la suite, ce qui est bon signe ! 🙂


Wonder Woman Odyssée t2Wonder Woman – L’odyssée t2 : Un second album moins bon que le premier

A ma grande surprise, j’avais beaucoup aimé le premier tome de L’odyssée, que j’avais acheté sur un coup de tête. Impatient de lire la suite et fin de l’histoire de J.M. Straczynski, j’ai naturellement acheté ce second album, et j’ai été un peu déçu. Le souci de cette histoire, c’est que JMS a claqué la porte avant la fin, laissant le soin à Phil Hester de boucler son récit du mieux qu’il a pu. Il y a cependant de très bonnes choses dans cette Odyssée, où on a enfin l’explication de tout ceci, mais à la fin ça part un peu dans tous les sens et le récit en devient assez complexe à suivre. Cela reste cependant une bonne lecture, mais les promesses du premier opus ne sont pas tenues.

Sur le plan du graphisme, Il y a pas mal d’artistes qui se succèdent, et le résultat est plutôt inégal. Globalement c’est pas mal, mais je pense que l’histoire aurait mérité un meilleur traitement graphique.

L’odyssée n’est pas la meilleure aventure de Wonder Woman, et souffre du départ de son auteur, mais cela reste quand même un album très correct.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

La semaine prochaine, il y aura encore de l’actualité au programme de Le lundi c’est librairie ! en espérant avoir le temps de vous glisser un spécial VO un de ces jours ! 😉

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire