Le lundi c’est librairie ! #39

Le lundi c'est librairie

Comme annoncé la semaine dernière, Le lundi c’est librairie ! revient cette semaine sur quatre titres déjà lus mais pas chroniqués.

Je vous propose cette semaine de nous intéresser à Battle Pape, ClanDestine, Gigantic et Tony Chu t1.


Battle PapeBattle Pape : Un album tordant mais à l’édition ratée

Quand on évoque le nom de Robert Kirkman, on pense tout de suite à Walking dead, Invincible, Brit…bref soit des choses sérieuses soit des choses plus légères mais encore sous contrôle. La bibliographie de l’auteur contient cependant un véritable OVNI, qui se nomme Battle Pape. Kirkman y raconte les aventures d’un Pape nommé Oswald Leopold II, qui est bien loin de Benoit XVI ou Jean Paul II ! Oswald est en effet un Pape paillard, alcolo et obsédé. Investi de super pouvoirs pour mettre au pas les forces démoniaques, il a pour sidekick un certain Jesus…qui n’est pas une lumière ! Contrairement à ce qu’on pourrait penser, Battle Pape n’est pas un réquisitoire contre l’Eglise ou la religion, c’est juste un énorme délire de l’auteur (ce n’est pas Preacher). Malgré quelques baisses de régime, cet album est vraiment très drôle et on rit souvent devant les aventures du Pape et de Jesus. Côté dessin, le style de Tony Moore colle parfaitement à la folie de cette histoire. Par contre il est difficile de bien apprécier le graphisme, car l’édition Française est loupée : alors qu’elle affiche un ratio pages/prix plus que séduisant (un gros pavé pour 30€), l’éditeur a opté pour le choix étrange de faire une impression en noir et blanc des planches à partir de la version couleur de Battle Pape alors qu’il existe une version en vrai noir et blanc. Du coup le résultat est très sombre et il vaut mieux lire cet album en pleine lumière que le soir avec une lampe de chevet sous peine d’y laisser ses yeux. Sans cette faute, l’album serait une réussite complète, mais en tout cas cela ne l’empêche pas d’être idéal pour se changer les idées.


ClanDestineClanDestine : Pas indispensable mais sympa

Dans ClanDestine, Alan Davis (qui est ici auteur et dessinateur) nous propose de suivre les aventures d’une famille pas comme les autres. Il s’agit en effet des enfants d’un immortel, nés au cours des âges et tous dotés de super pouvoirs. Bien qu’étant une création d’Alan Davis et possédant son propre univers, ClanDestine interagit avec l’univers Marvel classique comme une série « normale ». Le récit est plutôt bien fichu, le lecteur apprenant au fur et à mesure ce qu’il à savoir pour comprendre l’histoire de cette famille un peu particulière. Le récit fourmille de bonnes idées, et sans être non plus l’histoire du siècle c’est plutôt sympa à lire. Du côté du dessin, Alan Davis est en forme et livre des planches très réussies, même s’il ne s’agit pas non plus de ce que l’artiste a fait de mieux. Un album qui n’est pas du tout indispensable, mais une bonne lecture si vous mettez la main dessus pour une somme modique (comme chez Noz par exemple).


GiganticGigantic : Une variation réussie sur le thème de Truman Show

Le pitch de Gigantic est pour le moins original : la Terre est en fait une construction extra-terrestre pour les besoins d’émissions de télé-réalité. La vedette d’une de ces émissions décide de se rebeller contre ses maîtres, mais c’est loin d’être aussi simple…Dès le départ, on ne peut que penser à Truman Show, le film de Peter Weir où Jim Carrey était filmé à son insu dans le cadre d’une émission télévisée. L’échelle est cependant ici totalement différente, puisque c’est tout une planète qui sert à distraire des téléspectateurs d’un autre monde. Rick Remender se sert de l’intrigue pour livrer une critique féroce de la télé réalité et de ses dérives, tout en proposant une histoire bien construite et passionnante de bout en bout avec des personnages bien caractérisés. Du côté du dessin, les planches d’Eric Nguyen sont très réussies et le résultat est plutôt joli. Un album réussi, qui vaut la peine qu’on s’y intéresse.


Tony Chu t1Tony Chu t1 : Un très bon album complètement barré

Dans ce premier tome de la série Tony Chu, nous faisons connaissance avec le personnage qui donne son nom à la série. Ce dernier a un don assez particulier : il est cibopathe, ce qui signifie qu’il peut tout savoir sur les éléments qu’il ingère. Cela fonctionne avec tout ce qu’il mange, et comme le titre l’indique, ça marche aussi avec la chair humaine. Le sujet était propice à tous les débordements, mais la série de John Layman ne franchit cependant pas une certaine ligne entre humour très noir et gore à tous les étages. Il arrive en effet à Tony de consommer de la chair humaine, mais dans le but d’élucider un mystère et en très petite quantité. Tony Chu est une série complètement barrée, où les codes du polar sont détournés au service d’un humour noir et délirant. En effet, suite à une épidémie de grippe aviaire la consommation de viande de poulet est totalement interdite, ce qui permet de faire se dérouler la série dans un univers de prohibition moderne. L’idée est originale et bien exploitée pour la construction d’un univers cohérent derrière l’humour. Du côté du dessin, le trait de Rob Guillory est parfaitement adapté à l’ambiance barrée de la série : le style cartoony permet en effet de faire passer en douceur des passages qui auraient été vomitifs sous le crayon d’artistes au style plus réaliste, et la folie de cet univers est ainsi parfaitement rendue. Un très bon album, à ne pas mettre entre toutes les mains mais qui plaira aux amateurs d’humour très noir.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

La semaine prochaine, Le lundi c’est librairie ! ira faire un tour du côté de la VO avec la chronique de quatre TPB.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

10 réponses à Le lundi c’est librairie ! #39

  1. AdamaCgrounds dit :

    Tout à fait d’ accord avec toi au sujet de Battle pape ! sans cette « bêtise  » d’ impression en N&B des pages couleurs , c’est une vraie réussite si on ne veut pas se prendre la tête avec un comic ^^

    Tony Chu , une surprise , je trouve vu le sujet traité ! très divertissant aussi !
    le T2 est du même acabit ; A suivre donc !

    • mdata dit :

      @AdamaCgrounds : Ah oui c’est clair qu’on ne se prend pas la tête avec Battle Pape 🙂

      Pour Tony Chu j’ai beaucoup aimé aussi le tome 2, j’attends la suite avec impatience 🙂

  2. Kiwi Kid dit :

    Il faudra que tu me dise où Clandestine fourmillait de bonnes idées… Je me suis plus ennuyé qu’autre chose à cette lecture… 🙁

    • Adamacgrounds dit :

      @Kiwi Kid, : pareil que toi … j’ avais lus ces épisodes dans Titans à l’ époque !je n’ avais pas trouvé la série géniale ! c’est vrai je ne suis pas réellement fan des  » excès graphiques  » d’ Alan davis ( des yeux de chats , visages limite dégoulinants , costumes n’ en finissant plus d’ artifices superflus à mon goût ) qu » il accentue ds cette série !

      • mdata dit :

        @Adamacgrounds : Si tu n’aimes pas le style de Davis effectivement tu n’as pas dû garder un souvenir impérissable de cet album 😉

        • adamacgrounds dit :

          @mdata, disons que je le préfère sur des personnages où les costumes sont plus ou moins bien définis! Batman, spiderman !
          par contre .. son F Four the end est excellent !

    • mdata dit :

      @Kiwi Kid : Le concept, les rapports entre les personnages, leurs origines…après je suis d’accord que leur mise en application n’est pas forcément idéale mais j’ai trouvé les idées plutôt bonnes 🙂

      • Kiwi Kid dit :

        @mdata, Bah justement, le rapport entre les personnages, je ne l’ai pas trouvé incroyable. Le coup du surnom « Wally » qui se veut drôle est juste insupportable (il ne manquait que les rires en boite pour en faire une vanne d’une série AB productions). La seule chose intéressante est le père de famille qui s’est tiré…

        • mdata dit :

          @Kiwi Kid : Tout à fait d’accord pour le Wally, mais pour le reste j’ai apprécié l’adaptation des plus jeunes à la vraie histoire de leur famille une fois qu’ils ont appris la vérité, et les interactions entre des personnages différents. Mais bon là encore je ne crie pas au génie 🙂

  3. pacclerouge dit :

    J’avais acheté les trois ou quatre TPB en couleurs de Battle Pope, et j’ai été un peu déçu. Un peu hein, pas énormément. Certaines idées sont marrantes, certaines planches/scènes sont à pleurer de rire et Jésus est absolument génial. Par contre, j’ai trouvé que le scénar tournait un peu à vide, et que Kirkman prenait un peu ses persos à la légère tellement ils sont unidimensionnels. C’est une série faussement culte, je dirais. Donc très sympathique, mais pas forcément indispensable.

Laisser un commentaire